Partez à la découverte du Sofitel Tamuda Bay

Sofitel Tamuda Bay - Vue extérieure, © Luc Boegly

Le Sofitel Tamuda Bay a récemment remporté le prix du meilleur «Luxury Beach Resort » du nord du Maroc aux «Word Luxury Hotel Awards 2016» ainsi que Grand prix de l’année 2016 à cette même cérémonie.

Le Sofitel Tamuda Bay est un hôtel cinq étoiles a ouvert ses portes en juin 2016 dans la ville de M’Diq, située sur la côte nord du Maroc, à 40 km à l’est de Tanger. Installé sur la plus belle plage marocaine de Méditerranée, avec pour arrière-pays un horizon constitué des sommets du Rif, le Sofitel Tamuda Bay est planté dans l’un des cadres les plus idylliques du royaume.  La douceur de vivre marocaine a motivé les choix architecturaux de l’hôtel du lobby aux chambres en passant par les espaces de restauration. Dernier projet du groupe d’hôtellerie de luxe Sofitel, le Sofitel Tamuda Bay comprend 104 chambres et suites, dont huit bungalows et cinq villas, et s’étend sur 38 128 m².

L’architecture ainsi que la décoration intérieure du Sofitel Tamuda Bay ont été entièrement conçues par GM Architects, dirigé par Galal Mahmoud, afin de permettre une lecture continue entre les espaces intérieurs et extérieurs, et ainsi favoriser chez le visiteur une expérience authentique du « bien-vivre ». Les bleus du ciel et de la mer se confondent, lui offrant une expérience méditerranéenne unique. La rencontre des deux rives de la méditerranée est l’essence même du projet ; d’une part le glamour et l’art contemporain de la côte d’Azur, de l’autre le charme de l’artisanat et l’art de vivre traditionnel marocain.

« Je m’intéresse à tous les pays chargés de culture et d’histoire. Je connais très bien le Maroc car j’y vais depuis plusieurs années, c’est un pays auquel je porte un grand intérêt tant personnel que professionnel. » Galal Mahmoud

Contemporain ce projet, Galal Mahmoud s’est inspiré des artistes français du XXème siècle, dont la peinture a été profondément marquée par leurs séjours au Maroc. Ainsi, dans les espaces intérieurs de l’hôtel, nous retrouvons l’influence de ces peintres pour les pigments, les formes arrondies inspirées des objets marocains ou encore pour les oiseaux bleus de la Méditerranée. Dans les différents espaces, les couleurs vives contrastent avec la pureté du blanc que l’on retrouve notamment dans le marbre choisi par l’équipe de GM Architects.

L’essence même du projet repose sur le mariage subtil et moderne de l’art de vivre à la française et de la culture traditionnelle marocaine. Cette union fut la ligne directrice de Galal Mahmoud dans la décoration de chacun des espaces intérieurs du Sofitel Tamuda Bay. Ce resort crée une atmosphère unique en reprenant les couleurs locales et offre un séjour de détente dépaysant dans un cadre exceptionnel proche des marinas chics et festives.

Le restaurant La Voile Bleue

Le restaurant La Voile Bleue vous propose un menu raffiné à base de produits de la terre et de la mer de Tamuda Bay. Au Marché des Saveurs les visiteurs découvrent une cuisine internationale et dînent à l’intérieur ou sur la terrasse surplombant la piscine. Dans le lobby, le Koudiaz Bar sert toute la journée des apéritifs chics et une sélection de tapas. Très tendance, le So Beach et le Night Lounge ont prévu une programmation artistique exceptionnelle.

So SPA : une oasis de calme et de bien-être

Pour se détendre, le SoSPA offre un vaste espace de 1.250 m2 entièrement dédié à la relaxation. Dans un décor aux couleurs chaleureuses, le spa propose un authentique rituel oriental avec hammam, sauna, expérience unique d’hydrothérapie, traitements beauté et détox ainsi qu’un espace détente. Les fans de fitness peuvent essayer les équipements derniers cri du SoFIT et la piscine chauffée.

Questions à Galal Mahmoud :

Sur quoi s’est porté votre travail pour le Tamuda Bay et quelles ont été vos choix pour la décoration intérieure ?

L’architecture ainsi que la décoration intérieure du Sofitel Tamuda Bay ont été entièrement conçues par nos soins afin de permettre une fluidité et une continuité entre les espaces intérieurs et extérieurs, et ainsi favoriser chez le client une expérience authentique du « bien-être ».

Cette démarche correspond parfaitement au travail holistique de GM Architects où l’architecture et la décoration sont étroitement liés par une scénographie continue entre l’intérieur et l’extérieur. Nous souhaitons offrir au visiteur une expérience méditerranéenne unique, un dépaysement total qu’il ne retrouvera nul part ailleurs.

Ayant fait le choix d’une approche résolument moderne pour le Tamuda Bay, je me suis inspiré des artistes français du XXème siècle, dont la peinture a été profondément marquée par leurs séjours marocains, notamment par les formes arrondies, les pigments, les couleurs ou encore les objets du Maroc.

Cette union subtile et contemporaine de l’art de vivre à la française avec la culture marocaine a été notre axe principal dans la décoration de chacun des espaces intérieurs. Nous avons travaillé en collaboration avec le groupe Sofitel pour recréer ce lien profond entre la France et le Maroc et le retranscrire au sein même du Sofitel Tamuda Bay pour inviter le visiteur à un voyage fait de couleurs, d’histoire et de culture.

Vous êtes-vous inspiré de l’artisanat traditionnel marocain pour la réalisation de cet hôtel ?

La culture et l’artisanat marocain sont riches en couleurs et en textures, il sont pour moi très caractéristiques de la civilisation méditerranéenne, accumulés par les générations depuis des siècles. Ce sont bien sûr à mes yeux une source d’inspiration inépuisable et permanente pour les projets que je réalise. L’utilisation de techniques et de matériaux innovants me permettent de réinterpréter cet art de vivre traditionnel dans un langage contemporain, comme peuvent notamment l’illustrer les moucharabieh en plexiglass du Sofitel Tamuda Bay.

Galal Mahmoud :

Architecte franco-libanais, de parents égyptiens et de grand-mère anglaise, Galal Mahmoud a vécu plusieurs années en France, après avoir fui la guerre du Liban en 1976 avec sa famille. Il sort diplômé de l’École d’Architecture de Versailles en 1986 et ouvre son premier cabinet à Paris l’année suivante. En 1996, il fonde le cabinet GM Architects à Beyrouth et se spécialise dans l’hôtellerie haut de gamme et les resorts balnéaires.

Photo : Sofitel Tamuda Bay – Vue extérieure, © Luc Boegly

Sofitel Tamuda Bay - Chambre luxury © Luc Boegly

Sofitel Tamuda Bay - Chambre luxury © Luc Boegly

Le Sofitel Tamuda Bay - So Spa © Christophe Gay

Sofitel Tamuda Bay - So Spa © Christophe Gay

Sofitel Tamuda Bay - Vue extérieure © Luc Boegly

Sofitel Tamuda Bay - Vue extérieure © Luc Boegly

Informations pratiques :

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?