• Participez au sixMic Crowfunding !

Paris Fringe le Festival International de Théâtre en anglais

Paris Fringe

Paris Fringe : le 1er Festival International de Théâtre en anglais, du 23 au 29 mai 2016 à Paris

La 1ère édition du Paris Fringe, festival international de théâtre en anglais, regroupera des compagnies basées en France, et des artistes venant de Belgique, du Canada, du Royaume-Uni et des Etats-Unis. L’anglais est la langue officielle des spectacles et des autres événements. Au programme : théâtre, stand-up, comédie musicale, théâtre « immersif », improvisation et seul-en scène ! Une variété de styles faisant bonne place aux approches théâtrales innovantes et aux thèmes contemporains. Les spectacles seront programmés en soirée tout au long de la semaine du festival, ainsi que l’après-midi durant le week-end, avec des ateliers et d’autres événements ouverts au public. Le festival a retenu les spectacles de ces 16 compagnies parmi une centaine de candidatures :

– New– “New Musical Comedy” (France/Allemagne) – Comédie musicale improvisée ;
– Bruno Banon– “Luv” (France) – Une comédie typique de Broadway mêlée d’absurde ;
– Flabbergast– “Tatterdemalion” (UK) – One-man show intégrant mime et des marionnettes ;
– Petar Miloshevski– “AMOUR” (UK) – Solo « post-théâtral »poétique, tragique et visuel ;
– Bric à Brac– “Ash” (UK) – Comédie musicale (« devising theatre ») sur l’amour du tabac ;
-Leeds Studio– “9 Lives” (UK) – One-man show sur la vie de réfugié ;
– Two Tongue– “Twisted and Tongue Tied” (France/UK) – Comédie noire sur la parité ;
– Comedy French Fried– “French Fried” (France/USA) – Stand-up avec plusieurs artistes ;
– Sarah Tullamore– “London – Paris – Roam!” (France/UK) – One-woman show musical;
– Oortocht –“iplay” (Belgique) – Théâtre de rue interactif et musical ;
– Broadway au Carré– “Seasons” (France/USA) – Comédie musicale sur l’amour ;
– Apuka Theatre– “Encore” (Canada/France) – Théâtre interactif improvisé selon le lieu ;
– Peter Vickers – “Gonzo” (UK/France) – Comédie noire sur l’amitié et la trahison ;
– Jennifer Cole – “Quasar Blues” (International) – Reconstitution d’un crime ;
– BremnerSings – “33 Kabaret” (USA) – One-man show musical ;
– Mutinerie Collective – “Superdiscount” (France) – Théâtre « physique » explorant la société de consommation (bilingue).

Le Paris Fringe est organisé en partenariat avec le théâtre Les Feux de la Rampe, où de nombreux spectacles seront joués, et qui accueillera la Cérémonie d’Ouverture le lundi 23 mai de 17h à 18h30, mise en scène par Eric Bouvron, qui a été nominé pour les Molières 2016. A cette occasion, le public découvrira les différentes compagnies, qui proposeront un aperçu de leur spectacle sur scène. Sont également partenaires le Théâtre Trévise, où une édition spéciale du FIEALD en franglais clôturera le festival le dimanche 29 mai, et Theâtre in Paris, qui fournit des lunettes de réalité augmentée affichant des surtitres multilingues. Les spectacles du Paris Fringe auront lieu dans des théâtres et d’autres lieux plus insolites du 9ème arrondissement de Paris. En plus du programme principal : Starling Arts – une chorale géante de 50 personnes – fera vibrer le quartier, une scène ouverte de poésie se tiendra dans une laverie automatique, une pièce se jouera dans un café, et les compagnies belge et canadienne Oorthocht et Apuka surprendront le public avec des performances théâtrales improvisées ! Parallèlement aux spectacles, le public et les professionnels du théâtre pourront échanger au sein d’une plateforme de débat sur le théâtre contemporain, et à l’occasion d’une série d’ateliers sur l’improvisation, la méthode d’improvisation collective du « devising theatre » et sur la comédie musicale.

Le Paris Fringe est organisé par une équipe internationale de passionnés de théâtre basée à Paris. Dom Douglas et Reka Polonyi sont les directeurs artistiques du Festival. « Le Paris Fringe est un festival de théâtre qui vise à rassembler les gens », explique Reka Polonyi, « c’est une occasion pour les auteurs, les comédiens et les chorégraphes des quatre coins du monde de découvrir de nouvelles manières de travailler et d’échanger. » Le concept de festival « Fringe » (littéralement, festival « en marge » des institutions théâtrales) a vu le jour à Edimbourg à la fin des années 40. Tout au long du XXème siècle, le format s’est transformé en un véritable carnaval du spectacle vivant. « Il y avait un Fringe à New York, à Sydney, à Amsterdam, à Prague », déclare Dominic Douglas, « mais pas encore à Paris. »

Pour plus d’informations : http://www.parisfringe.org/fr/fringe.html

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité