• Participez au sixMic Crowfunding !

Ouverture de l’aile du nord du château de Versailles

Victor Hugo

Après le succès de l’ouverture de l’Aile du Midi en 2013, le Château de Versailles dévoile au public les espaces et les collections des galeries historiques, rarement ouvertes, de l’Aile du Nord. c’est une véritable visite inédite du XVIIe siècle à la IIIe république, de la Cour du Maroc à l’attique, que le château proposera à ses visiteurs les 20 et 21 septembre prochains.

Construite par Jules Hardouin-Mansart entre 1685 et 1689, l’aile du Nord comprend à l’origine des appartements pour la famille royale (du côté des jardins) – le duc de Berry, petit-fils de Louis XIV, (au premier étage), du duc du Maine, fils légitimé de Louis XIV et de Mme de Montespan (rez-de-chaussée), le prince de Conti, prince du sang (au rez-de-chaussée) et pour les courtisans. Ces appartements sont transformés à partir de 1833 pour accueillir une partie du musée de l’Histoire de France voulu par Louis-Philippe. Les deux étages principaux donnant sur les parterres du Nord présentent au rez-de-chaussée un résumé de l’Histoire de France depuis Clovis jusqu’à Louis XVI, puis de Napoléon Bonaparte jusqu’à son propre règne au premier étage. Dans la continuité de la réorganisation du musée entreprise par Pierre de Nolhac, à la fin du XIXe siècle, les conservateurs du Château qui lui succèdent décident de consacrer l’aile du Nord aux œuvres du XVIIe siècle et de ne montrer que des œuvres contemporaines des épisodes historiques évoqués, excluant ainsi celles à caractère rétrospectif.

L’enfilade des salles XVIIe tout juste réaménagées, le Retour des Cendres de Napoléon, le voyage en France de la reine Victoria, La réception des ambassadeurs de Siam par Napoléon III de Gérôme, le célébrissime portrait de Victor Hugo par Bonnat, la vue unique sur les toits de la Chapelle royale… ce sont quelques moments d’émerveillement et une magistrale leçon d’histoire par l’image qui attendent les visiteurs du château de Versailles.

Illustration : Victor Hugo par Léon Bonnat, 1879 ©JC Manaï

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Star Wars - le réveil de la Force

Soirée Star Wars au Parc Disneyland : Le Programme

Dès 20h, un tunnel intergalactique propulsera les fans de la saga dans Discoveryland, redécoré ...

Biennale XL Art

Grand Format pour la Biennale XL Art 2017

Le « Grand Format » est le thème de la Biennale XL Art 2017, ...