Nina, des tomates et des bombes à l’Essaion

Nina, des tomates et des bombes

Nina : D’un côté il y a Marie-Claire Neveu, auteure, comédienne, réalisatrice et passionnée de voyages. De l’autre il y a Nicolas Bazin, auteur, metteur en scène, scénariste, et professeur de lettres modernes.

D’un côté il y a Marie-Claire Neveu, auteure, comédienne, réalisatrice et passionnée de voyages. De l’autre il y a Nicolas Bazin, auteur, metteur en scène, scénariste, et professeur de lettres modernes. La première a suivi des ateliers de comédie et de mise en scène, de Los Angeles aux Cours-Florent ainsi que des cours de musique, de danse et de chant. Elle parcourt le monde et coréalise en 2011 le documentaire Crossing the Line à travers l’Europe de l’Est jusqu’en Turquie, et un second documentaire au Moyen-Orient. Elle écrit par ailleurs des chroniques pour Mashallah News, termine son nouveau roman, et en 2012 rédige et publie son premier conte social Nina.

Le second ne vit que pour les planches et a déjà écrit des pièces pour plus de 40 comédiens, de 4 à 90 ans. Contretemps en 2009, Court-Circuit en 2010, Souriez, c’est la fin en 2012, Sanguine en 2013 ou encore Pédagogies Fatales en 2015 : C’est lui ! Formé à l’écriture et à la mise en scène en France et aux Etats-Unis, il écrit des séries télévisées (Truby, McKee, CEEA), crée FATS, une mini-série, et développe plusieurs projets de courts et longs-métrages. Il reçoit en décembre 2015 le prix du meilleur scénario, le prix du public et le short d’or lors du «Tous en short festival» pour son court-métrage SCHNAPS.

Quand en 2006, la première rencontre le second c’est pour partager les planches puis, il y a deux ans, Marie-Claire Neveu et Nicolas Bazin ont monté La Compagnie de l’Armoise, compagnie de spectacle vivant qui produit, diffuse et porte des spectacles engagés, humoristes et musicaux. Ils nous présentent aujourd’hui l’adaptation théâtrale de nina, le conte philosophique écrit par Marie-Claire Neveu et devenu Nina, des tomates et des bombes.

La pièce est fidèle au désir de Marie-Claire et Nicolas de créer des oeuvres interdisciplinaires où se conjuguent théâtre, musique, chant et danse afin de mieux toucher le public. Ici tout est sobre : le plateau, plongé dans une ambiance en clair-obscur rouge et noir, le décor, ne faisant appel qu’à quelques structures et accessoires rouge tomate, mobiles et multifonctionnels. Cette sobriété du plateau confère au spectacle une grande mobilité, et la musique composée par Nicolas renforce cette impression, variant entre légèreté et gravité, joie et mélancolie, tout au long du spectacle.

Nina avec son énergie, son humour et son enthousiasme est omniprésente durant plus d’une heure, se questionnant et cherchant des réponses. Elle se joue des maux de notre monde en jouant avec les mots balai à la main, chansons dans les poches, Nina fait parler tour à tour une tomate, un puissant masqué, une bouteille de shampoing, la Science et la Médecine personnifiées, un bourreau bédouin, une touriste de guerre, une abeille intoxiquée, une fleur magique, un immigrant érythréen, une bombe qui ne veut pas chuter, son père le drone, et même le Président…

Nina, des tomates et des bombes pose des questions essentielles quant à l’avenir de notre société, de l’homme et de son rapport avec l’environnement et ses semblables. La décroissance, l’économie solidaire, la justice sociale, la citoyenneté, la solidarité, l’égalité des droits, la défense des minorités, les luttes contre la malnutrition, le lobbying, les exclusions… Autant de notions graves à évoquer, abordées sur scène avec humour, poésie, sensibilité et ironie, ce qui donne un spectacle à la fois divertissant et grinçant, une critique tout en douceur mais tellement juste de la mondialisation et du capitalisme, une pièce qui donne matière à réflexion et dont la qualité du texte, le talent de la comédienne, la mise en scène et la musique ont été à de nombreuses reprises saluées par les spectateurs et la presse.

Le spectacle est également présenté aux scolaires (4ème, 3ème, 2nde et plus), dans le cadre du parcours citoyen et culturel de l’élève. De nombreuses rencontres ont eu lieu en Normandie et à Paris ; d’autres sont d’ores et déjà programmées pour 2017.

Nina, des tomates et des bombes de Marie-Claire Neveu et Nicolas Bazin , mis en scène par Nicolas Bazin

Nina, des tomates et des bombes

Informations pratiques :

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Claudio Tolcachir

Claudio Tolcachir « EMILIA » au Théâtre Paul Éluard de Choisy-le-Roi

Venu d’Argentine, Claudio Tolcachir nous parlera d’amour inconditionnel avec EMILIA le vendredi 11 avril ...

Couleur ébène

Danses couleur ébène au Théâtre de Ménilmontant

Artiste de danse jazz, chorégraphe de talent et fondatrice de la compagnie prézzaj, Ludwine ...

Carmen A Tout Prix

« Carmen A Tout Prix » Une comédie opératique de Sophie Sara

Lorsque cinq comédiens chanteurs et trois musiciens perdent la raison juste avant une représentation ...