Natasha St Pier « Mon Acadie » est dans les bacs

Natasha St Pier-Mon Acadie

Née le 10 février 1981 à Bathurst au Canada, Natasha St Pier a grandit au Québec et s’est initiée très tôt à la danse, au piano et au chant. Elle monte pour la première fois sur scène à l’âge de 8 ans, elle y prend goût et se produit dès lors dans de nombreux galas régionaux. Cette année, Natasha St Pier revient avec son nouvel album intitulé « Mon Acadie« .

Avec ses sonorités country-folk, « Mon Acadie » est une mise en lumière de chansons qui pour certaines très connues, représentent pour Natasha St Pier une partie de l’histoire acadienne. Les chansons sont interprétées en français, en iroquois et en mic-mac (dialecte amérindien). On y retrouve les instruments traditionnels: le violon fiddle, l’harmonica, le banjo, les cuillères, les claquettes, l’accordéon…  » Vivant loin de chez moi, j’ai voulu retrouver un peu de mes racines en reprenant de grandes chansons acadiennes qui ont bercé mon enfance. L’histoire du peuple acadien, c’est l’histoire de tous ces peuples qui se sont battus et se battent encore pour conserver leur identité. » Natasha St Pier

Enregistré entre la France et l’Acadie, Natasha St Pier vous raconte à sa façon son histoire. Invité sur ce nouvel album, Roch Voisine, Michel Fugain, Tony Carreira et de grandes figures acadiennes comme Edith Butler (première artiste acadienne à avoir eu une carrière au Québec et à travers le monde), Kit Godin et Danny Boudreau (artistes de la nouvelle scène acadienne).
Même ses parents y participent en clin d’œil.

Quelques repères de l’histoire de l’Acadie :

Mic-Mac est une langue de la famille des langues algonquiennes parlée par la nation Micmaque dans les régions sud de la Gaspésie, est du Nouveau-Brunswick, l’île du Prince Édouard et la Nouvelle Écosse.

Jackie Vautour, John L. Vautour de son vrai nom, est un pêcheur canadien né vers 1930 au Nouveau-Brunwick. Il est connu pour son combat contre l’expropriation de 250 familles au début des années 1970 pour créer le parc national de Kouchibouguac sur les terres anciennement occupées par huit villages.

Louis Riel était un homme politique canadien, né en octobre 1844, mort en novembre 1885, chef du peuple métis dans les prairies canadiennes et fondateur de la province du Manitoba. Il dirigea le mouvement de résistance contre le gouvernement canadien dans le but de protéger les droits et la culture des métis.

Crazy Horse, chef amérindien né vers 1840 et mort le 5 septembre 1877. Il fut l’un des grands leaders lakotas ayant lutté contre les militaires américains. Beausoleil, Joseph Brossard de son vrai nom, né en 1702, mort en 1765, chef de la résistance durant la déportation des Acadiens.

5 albums de Natasha St Pier « Mon Acadie »  sont à gagner pour les 5 premières personnes qui s’inscriront à notre newsletter en cliquant ici. Nous vous recontacterons aussitôt pour connaître vos coordonnées afin de vous faire parvenir votre album ! 

Carte de l'Acadie

Carte de l'Acadie

Natasha St Pier

Natasha St Pier

Natasha St-Pier - Tous les Acadiens

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

FKA twigs magazine FACT

La tornade FKA twigs va souffler sur Paris

Si FKA twigs était un objet de design, elle serait un miroir multi-facettes, si ...

Clovis Nicolas

le contrebassiste Clovis Nicolas en tournée en France

Incontournable du jazz français dans les années 90, le contrebassiste Clovis Nicolas s’est ensuite ...