Mon Premier FESTIVAL pour les plus jeunes, revient du 22 au 28 octobre

Mon Premier Festival

C’est pendant les vacances de la Toussaint, à Paris, dans 11 salles de cinéma Art et Essai de la capitale, à la Gaîté lyrique et au Forum des images, qu’aura lieu la dixième édition de ce festival dédié au jeune public dès 2 ans. Ayant pour but d’éveiller le regard et la curiosité des plus jeunes pour le 7ème art, « Mon Premier Festival », pour ses 10 ans, propose un Top Ten parmi les 120 films qu’il a fait découvrir depuis sa création, dix films retenus pour leurs qualités tant esthétiques que cinématographiques.

Initié par la Mairie de Paris et produit par l’association Enfances au Cinéma, la Gaité lyrique s’associe à l’événement en proposant aux festivaliers deux séances “Carte Blanche Mon Premier Festival” et un grand concert festif et familial avec The Fantasy Orchestra. « Mon Premier Festival », ce sont des films en provenance des quatre coins du monde à découvrir avant tout le monde ! Deux d’entre eux seront récompensés par le prix du public et par le prix du jury.

Cette année, Zabou Breitman, actrice, metteuse en scène et artiste touche à tout qui vit dans le monde du spectacle depuis sa plus tendre enfance a choisi huit films coups de cœur dans la programmation « Créatures et compagnie » :

Blanche Neige et les sept nains, des studios Disney, Frankenstein de James Whale, Freaks de Tod Browning, King Kong de Merian C. Cooper et Ernest B. Schoedsack, Le Bal des vampires, de Roman Polanski, « Le Gruffalo » et « Le Petit Gruffalo », deux programmes de courts métrages d’animation, Sacré Graal !, de Terry Gilliam et Terry Jones.

Pour clore le festival en beauté, le ciné-concert “M. Méliès et Géo Smile” sera présenté au cours d’une cérémonie festive où seront remis le prix du public Paris Mômes et le prix du jury Ciné + Famiz. Dans ce ciné-concert, un comédien présentera le spectacle au sein d’un univers rempli d’images projetées, de trompe-l’œil et d’illusions d’optique, comme dans le monde de Méliès, le précurseur des trucages cinématographiques. Accompagné de trois musiciens, ceux-ci révèleront les secrets et la magie du décor à la fin de la séance.

La fin du festival se fera en dévorant un goûter offert à tous les festivaliers !

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

enfants-cite des sciences

Vos enfants vont adorer leurs vacances d’hiver !

Du 7 février au 5 mars 2017, venez passer vos vacances d’hiver avec vos ...

Jungle edition

Les éditions Jungle présentent leurs nouvelles BD !

Les éditions Jungle présentent leur nouvelle collection de BD spécialement pensée pour les jeunes lecteurs.