• Participez au sixMic Crowfunding !

Melek Oral Koray vous invite à célébrer “Le Dieu Femme”

Le Dieu Femme

La femme est au coeur de la nouvelle exposition proposée par l’espace culturel Mémoire de l’Avenir. Du 4 avril au 3 mai 2014 l’artiste Melek Oral Koray nous invite à célébrer “LE DIEU FEMME”. La femme est perçue historiquement par de très nombreuses cultures comme la figure totémique du renouveau de la vie. Dans l’histoire de l’art occidental, on la retrouve régulièrement comme personnification du printemps, saison du renouveau de la nature et de la terre. Elle est le symbole de la capacité créative de la nature. En raison de son rôle primordial dans la société, dans la vie, la femme a tantôt été déifiée, tantôt bafouée par peur, par envie des pouvoirs qui lui ont été conférés par la nature.

Melek Oral Koray retranscrit à travers son travail pictural, l’image et l’influence de la femme dans les sociétés de l’Anatolie aujourd’hui, par le prisme d’une étude historique des sociétés matriarcales de cette région du monde. Melek Oral Koray vit et travaille à Ankara – Turquie.

Melek Oral Koray

Mémoire de l’Avenir kulturel alani tarafindan, 4 Nisan-3 Mayis tarihlerinde sunulan yeni serginin kalbinde Kadin yatiyor : « KADIN TANRI ». Sanatci Melek Oral Koray’in isleriyle ise kutlanacak. Bir cok kulturde, tarihi acidan, kadinlar, hayatin yeniden dogusunun totemik figuru olarak algilanir. Bati sanati tarihinde de, kadini duzenli olarak baharin kisilestirilmesi, doganin ve topragin yeniden dogusunun sezonu olarak buluyoruz. Hayattaki, toplumdaki onemi, kadini bazen tanrisallasmaya kadar gotururken, bazen ise tam aksine, korku, doganin ona verdigi gucleri cekememezlik nedenlerinden dolayi kadin alcaltilmistir. Melek Oral Koray, calismalarıyle, Anadolu toplumlarinda bugunku kadinin imaji ve etkisini, bu bolgenin anaerkil toplumunun tarihsel arastirmasi yoluyla sunuyor.

LE DIEU FEMME

“Les Phrygiens qui croyaient à la déesse Kybele, ont vécu sur les terres de l’actuelle Ankara, en présence de leur roi Midas. La culture et les traditions des Hattis et Hittites, qui ont également vécu sur ces territoires, les ont profondément influencés. Même si, au cours des civilisations ultérieures la femme est restée au second plan, elle a toujours eu un rôle très important dans les sociétés anatoliennes.

Mon travail imagine de nouveau l’histoire ancienne et invitent ainsi les observateurs à voyager dans le temps. Au delà de l’histoire d’Ankara-Anatolie, mes oeuvres interrogent les mentalités qui ont élevé puis détruit l’image de la femme depuis les anciennes civilisations. Les sociétés matriarcales, les règles, les têtes destructrices couvertes de toiles d’araignée s’animent à nouveau devant nous. Les traditions de l’Anatolie, qui ont su se conserver depuis des siècles sont en effet le résultat de la forte structure des civilisations matriarcales ayant vécu sur ses territoires. La structure mystique et mystérieuse et originale de l’Anatolie intérieure conduit indéniablement à faire des liens entre le passé et le présent. Les civilisations matriarcales marquées, durant des milliers d’années, par les puissantes déesses, les dirigeantes souveraines, ont réussi à transmettre leurs traditions aux générations suivantes. Pendant que les mers intérieures, les lacs et rivières donnaient vie à ces civilisations, ces dernières ont choisi de nous raconter leur vie, à travers des symboles dessinés notamment sur les murs des grottes, les rochers, la terre. De même, je raconte les histoires de cette terre à mes étudiants et j’établis ainsi des liens entre le passé et le présent. Les symboles et les formes que les enfants me présentent après ces histoires réussissent toujours à m’étonner. En recherchant les traces des anciennes civilisations, des Hattis, des Hittites, des Phyrigiens et munie des symboles présentés par les enfants, je fais des liens entre le passé et le présent présentant ainsi une nouvelle vision. C’est ma manière de commémorer le passé. J’observe et partage, la fusion de la main d’oeuvre, de l’intelligence de l’Homme avec la nature ainsi que la continuité de l’équilibre de la nature. Melek Oral koray

TANRI KADIN

“Tanrıça Kibele’ye inanan Frigler ünlü kralları Midas ile bugünkü Ankara topraklarında yaşadılar. Kendilerinden önce yaşayan Hatti ve Hitit kültür ve gelenekleri onları çok etkiledi. Sonraki uygarlıklarda kadın arka planda kalsa da kadının çok önemli olduğu bu topraklar, üzerinde yaşayanları hep etkiledi, besledi, biçimlendirdi. Bu çalışmalar eski tarihi yeniden gelecek için hayal ediyor, izleyenleri bir zaman yolculuğuna davet ediyor. Ankara-Anadolu’dan çok eski uygarlıklardan bu yana kadını yücelten ve yok eden zihniyet üzerine sorgular yer alıyor. Ana-erkil toplumlar, kurallar, yok edici örümcek tutmuş kafalar karşımızda yeniden canlanıyor. …Anadolu’nun yüzyıllardır değişmeyen gelenekleri, üzerinde yaşamış ana-erkil uygarlıkların güçlü yapısından oluşmakta. İç Anadolu’nun kendine özgü mistik-gizemli yapısı geçmiş ile günümüz arasında kaçınılmaz bağlar kurmamıza neden oluyor. Güçlü tanrıçaların, güçlü kadın hükümdarların yaşadığı ana-erkil uygarlıklar binlerce yıl aynı topraklarda geleneklerini diğer kuşaklara aktarabildiler. İç denizler, göller, nehirler bu uygarlıklara yaşam kattı.

Onlar yaşadıklarını mağara duvarlarına, kayalara, topraklara semboller çizerek anlattı. Bende bu toprağın hikayelerini küçük öğrencilerime anlatıyor günümüz ile bağlar kuruyorum. Onların bana sunduğu yeni semboller, biçimler beni çok şaşırtıyor.

Çok eski uygarlıkları Hatti, Hitit, Frig izlerini araştırırken, çocukların sunduğu yeni sembollerle birlikte yeni düşlerde geçmiş ve günümüz arasında bağlar kurup eskiyle özlem gideriyorum. İnsan emeği ve zekasının yüzlerce yıl doğayla birleşmesini, doğanın dengesinin devamını izliyor ve paylaşıyorum.” Melek Oral koray

  • Exposition du 4 avril au 3 mai 2014

Mémoire de l’Avenir/ Memory of The Future

Tags:

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Irina Rasquinet - Mère veilleuse

Irina Rasquinet Mère veilleuse au Domaine des Etangs

Mère veilleuse de Irina Rasquinet  est une installation composée de cinq sculptures dorées, dont les ...

Juliette Clovis

Juliette Clovis "Les Amazones" à la galerie Mondapart

La galerie Mondapart annonce la première exposition personnelle de l’artiste Juliette Clovis à la galerie ...

Niek van de Steeg

Yellow Cake et Black Coffee, une monographie de Niek van de Steeg au Centre d’art Le LAIT

Depuis une vingtaine d’années, Niek van de Steeg s’intéresse à l’architecture, l’économie, l’environnement, les ...