M’cook Art de Mauviel, à la croisée des chemins entre tradition et art contemporain

Andrea Clanetti Santarossa
Mickey de mer frais, sauce champagne, sur son lit fruité, Andrea Clanetti Santarossa

Entreprise familiale fondée en 1830, Mauviel fabrique depuis 180 ans des ustensiles de cuisine haut de gamme à Villedieu-les-Poêles, cité historique du cuivre implantée dans la baie du Mont-Saint-Michel. Atelier artisanal à ses débuts, l’entreprise a su prospérer tout en préservant son indépendance et sa philosophie. D’Ernest hier à Valérie aujourd’hui, les dirigeants ont apporté leurs idées et leurs lumières, façonnant l’histoire de la société autour d’une même passion. 7 générations de descendants Mauviel se sont ainsi succédées pour perpétuer un savoir-faire d’exception et proposer des produits destinés aux professionnels de la restauration et depuis 1995, au grand public. D’abord fabriqués en cuivre, matériau noble, durable et meilleur conducteur de chaleur, les produits dessinés par la manufacture se sont modernisés au fil du temps. En perpétuelle adéquation avec les attentes des consommateurs et l’évolution des tendances culinaires, Mauviel enrichit en permanence son offre avec de nouvelles collections d’ustensiles en inox, en inox multicouches, ou encore en aluminium anodisé.

En 2012, Valérie Leguern Gilbert rencontre Dominique Lavignac, collectionneur et grand amateur d’art contemporain. Tous les deux sont fascinés par la transformation matérielle des intentions en objets. De cette rencontre naît le projet d’une collaboration inédite, d’un pont entre art et artisanat : la collection M’cook Art voit le jour. Elle regroupe les oeuvres de 15 artistes contemporains, qui symbolisent la transmission entre tradition et création. Avec ce projet, Mauviel innove dans la continuité de son savoir-faire, en plaçant l’échange et l’humain au coeur de ses projets. Dès le départ, les oeuvres sont vouées à être vendues aux enchères au profit d’une association.

L’intégralité des sommes récoltées à l’occasion de la vente sera donc reversée à l’association « Toutes à l’école », fondée et présidée par Tina Kieffer. Parce que les femmes sont responsables de l’éducation des enfants et transmettent leurs valeurs aux générations futures, l’association oeuvre au Cambodge pour le développement d’une scolarisation de haut niveau pour les petites et jeunes filles défavorisées, les aidant à devenir des femmes libres et des mères instruites. Le pays, dont la moitié de la population a moins de 18 ans, a perdu 90 % de ses intellectuels lors du génocide des Khmers Rouges.

Ami de Dominique Lavignac, Jérôme Schabanel est aussi le propriétaire du mythique restaurant Lapérouse. Il propose tout naturellement d’héberger la vente aux enchères dans ce lieu chargé d’histoire. Depuis 1766, les grands de ce monde comme Emile Zola, Victor Hugo ou le duc de Windsor se pressent aux portes du restaurant, dont les cuisines ont été tenues par Auguste Escoffier lui-même. Synonyme de haute gastronomie française, l’établissement obtient 3 étoiles au Guide Michelin en 1951, faisant partie de la toute première promotion des tables triplement étoilées. Un dialogue s’instaure en plein coeur de Paris entre les oeuvres résolument contemporaines, la matière première – des ustensiles en cuivre ou en inox –, le restaurant au passé animé et la volonté d’un monde meilleur. En lien avec les racines normandes de Mauviel, la vente sera présidée par Maitre Florence Rois, commissaire-priseur de Granville (Manche).

15 artistes, 30 oeuvres

Au total, 15 artistes contemporains ont décidé de participer au projet M’cook Art. Chacun a reçu une poissonnière en cuivre ainsi qu’un couvercle rond en inox à travailler, transformer, habiller, découper, souder, peindre comme bon lui semble. Jean-Yves Gosti, Didier Chenu, Thierry Boitier, Andrea Clanetti Santarossa, Johanne8, Hadrien Durand-Baïssas, Catherine Laville, PIOC PPC, Damien-Paul Gal, Joël Crespin, Kokian, SPaRK, Jérôme Mesnager, Véronique Cristalli et Fred le Chevalier ont ainsi tous réinterprété la matière de façon très personnelle en la faisant pénétrer dans leur univers artistique. Tour à tour ludiques, poétiques, attachantes ou encore intrigantes, leurs oeuvres sont autant de points de rencontre entre tradition et création. Le site de Mauviel : www.mauviel.com

La vente aux enchères aura lieu lundi 15 avril 2013 à partir de 19h30, au restaurant Lapérouse, 51 quai des Grands Augustins – 75006 Paris.

Fred Le Chevalier
Fred Le Chevalier
  • Voir les commentaires : (0)

Publicité