• Soutenez artsixMic
  • Aidez-nous à bouger les choses !

March For Our Lives : les jeunes américains sonnent le branle-bas de combat contre les armes à feu

armes à feu : March For Our Lives

Les lycéens américains ont décidé de « marcher pour leurs vies« . Des centaines de milliers d’élèves américains et leurs familles sont attendus pour manifester dans tous les États-Unis contre le deuxième amendement qui autorise le port d’armes.

14 jeunes lycéens et 3 professeurs de Parkland en Floride ont été tués le 14 février lors d’une fusillade au lycée Marjory Stoneman Douglas. Leurs camarades manifestent aujourd’hui samedi 24 mars pour sensibiliser l’opinion américaine et les pouvoirs publics sur la question du contrôle des armes à feu et de la sécurité dans les établissement scolaires. Columbine, Sandy Hook, Roseburg… Aux Etats-Unis, le même scénario se rejoue après chaque fusillade, mais rien ne change. Après des années de contestation d’une partie de la société civile américaine contre cette politique mortelle, menée en permanence par le lobby des armes à feu, la jeunesse américaine va t’elle enfin réussir à faire stopper ces massacres ? «C’était une journée comme les autres. Pourtant, cette fois-là, j’ai dû utiliser le cadavre d’un camarade de classe pour me protéger des balles. Ça fait trente-six jours et rien n’a changé.» dit dans la rage et la douleur Aalayah Eastmond. L’Amérique, est toujours profondément divisée sur la place à accorder aux armes à feu.

Avec pour slogan « Never again » (plus jamais ça), très largement relayé sur les réseaux sociaux, depuis un peu plus d’un mois, cette mobilisation pour un plus grand contrôle des armes a pris de l’ampleur. Après le discours d’Emma Gonzalez qui a marqué les esprits, en lançant : « À tous les hommes politiques ayant reçu des dons de la NRA*, honte à vous« . Avec le hashtag #NeverAgain (#Plusjamaisça) diffusé sur les réseaux sociaux a eu aussi pour objectif mettre la  pression sur les entreprises et le pouvoir politique pour renforcer le contrôle des armes à feu. Les armes qui font chaque année plus de 30.000 morts aux Etats-Unis. De son côté, le magazine américain Time n’a inscrit qu’un mot à sa une: “Enough” (“Ça suffit”). C’est aussi le message que veulent faire passer les lycéens de Parkland. Au milieu de ses amis lycéens Emma González, l’une des figures devenues emblématiques du mouvement contre la vente des armes à feu. D’ores et déjà, plusieurs grandes entreprises ont déjà mis un terme aux partenariats conclus avec la NRA, le lobby pro-armes.

Aujourd’hui cette grande marche, March For Our Lives (Une marche pour nos vies) où 500 000 personnes, sont attendues dans les rues de Washington. « Il y a 435 membres dans la Chambre des représentants et pourtant un tiers n’a jamais pris position sur la question des armes. Je demande donc à nos représentants, dès aujourd’hui, de le faire publiquement, pour que leurs électeurs sachent où ils se situent. Et pour ceux qui ont pactisé avec la NRA, c’est très simple : aux prochaines élections, ce sera terminé pour vous. Soit vous êtes avec les enfants, soit vous êtes avec la NRA. La question des armes n’est pas un problème républicain ni un problème démocrate. C’est un problème américain. » a déclaré devant les caméras David Hogg, membre du mouvement NeverAgain. Pour marquer encore un peu plus les esprits, le rassemblement de Washington se fera entre la Maison Blanche et le Capitole. A noter aussi que plus de 800 marches sont prévues dans d’autres villes des Etats-Unis avec, partout, la jeunesse en tête de cortège. A ce jour, Donald Trump à simplement proposer d’armer les enseignant et d’interdire les bump stocks, des dispositifs qui permettent de tirer en rafale.

Hier en France, un terroriste à crier « Couchez-vous, je vais vous tuer !« , dans le même temps, les élèves des écoles et du collège de Trèbes (Aude) sont confinés. Au moins quatre personnes sont mortes et 15 ont été blessées, dont un gravement. En échange de la libération d’une des otages, le gendarme, Arnaud Beltrame, est alors rentré volontairement dans le magasin. Lors de l’assaut le preneur d’otages a été abattu et le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, touché de plusieurs balles est décédé quelques heures plus tard à l’hôpital. Encore et une nouvelle fois, une histoire de terreur, une histoire de terrorisme, une histoire d’arme à feu, une tuerie de plus de victimes innocentes.

Les ventes des producteurs du top 100 se sont élevées à 374,8 milliards de dollars l’an dernier

Au total, les ventes des producteurs du top 100 se sont élevées à 374,8 milliards de dollars l’an dernier, une progression de 1,9 % par rapport à 2015. Il s’agit de la première hausse annuelle après cinq années consécutives de baisse. À eux seuls, les producteurs américains représentaient 57,9 % du total, devant les Britanniques (9,6 %), les Russes (7,1 %) et les Français (5,0 %). La France qui se place en quatrième position. Lire sur le point : http://www.lepoint.fr/monde/ventes-darmes-la-france-quatrieme-11-12-2017-2178715_24.php. Le quinquennat Hollande a vu les livraisons d’armements français augmenter de près de 45%, à 8,3 milliards d’euros en 2016, selon une étude du ministère de la défense. La France pourrait même dépasser la Russie en 2018. Lire sur Challenges : https://www.challenges.fr/entreprise/defense/la-france-championne-des-ventes-d-armes_473623

Que dire de plus !

Photo : Les lycéens rescapés de la fusillade de Parkland font la une du magazine Time

*National Rifle Association

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Black M

Black M : pourquoi tant de Mots et de Maux ?

Après trois jours d'intense polémique venue notamment des rangs de l'extrême droite, la mairie ...