• Soutenez artsixMic
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Marc Chagall fait La Vie au Fort de Bard

Marc Chagall

Le Fort de Bard  consacre sa grande exposition d’été au chef-d’oeuvre de Marc Chagall !

Marc Chagall est déjà âgé de 67 ans quand il livre ce grand tableau de près de 4 mètres par 3, « La Vie« , qui sera présenté cet été pour la première fois en Italie. À ce titre, Gabriele Accornero, directeur du Fort de Bard et co-commissaire de l’exposition, souligne la dimension poétique de l’oeuvre de Chagall et son souhait de créer les conditions d’une véritable rencontre : « si l’art de Chagall est complexe de par l’emploi d’allégories et de juxtapositions, il impacte le spectateur, absorbé par les oeuvres – favoriser cela est notre objectif, dans ce lieu propice à l’inspiration qu’est le Fort de Bard ». Vaste composition tourbillonnante où se mêlent les événements vécus et les rêves qui ont toujours habité le peintre, La Vie fusionne, de façon naturelle, la plupart des thèmes caractérisant l’oeuvre de Chagall. Les figures religieuses comme le grand-père rabbin y côtoient musiciens, acrobates et danseurs. S’y mêlent le mariage avec Bella, la naissance d’Ida, les deux exodes – celui de Russie en voiture à cheval et celui vers l’Amérique en bateau. Paris y apparaît tout en bleu, dans un univers entre ciel et terre où flottent les corps. La création artistique y est célébrée, avec la représentation du peintre à son chevalet. Au-dessus de lui, l’entourant de ses bras, Vava sa compagne, l’alliée bénéfique, semble naître de sa peinture pour apaiser l’inquiétude et le tourment du créateur. Évocatrice plus que narrative, cette composition fusionne thèmes sacrés et profanes, réalités intimes et sujets universels.

Isabelle Maeght, co-directrice du projet, commente à son sujet : « ce tableau a toujours fait partie de ma vie. Commencé à New-York, achevé à Saint-Paul de Vence, ce trésor national irradie depuis plus de 50 ans la Fondation Maeght. C’est avec une grande joie que je vois aujourd’hui ce chef-d’oeuvre de l’art moderne traverser les Alpes et rayonner dans le cadre majestueux du Fort de Bard ».

Le parcours de l’exposition s’ouvre sur l’enfance de Chagall et Vitebsk, à travers la maison et les objets de la réalité quotidienne dans lesquels le pinceau de l’artiste a puisé de nombreuses images pour ses tableaux. L’exposition se poursuit avec Paris, sa seconde Vitebsk, dont le ciel bleu et la lumière ne l’abandonneront jamais, puis les amants et le mariage avec Bella en 1915, le cirque et ses acrobates, motif qui apparaît dans l’oeuvre de Chagall à partir de 1913, sans oublier les animaux en lesquels l’artiste trouve la force dominante du symbolisme. La visite se poursuit par une salle dédiée à la culture hébraïque, bagage spirituel de Chagall, et ses personnages représentatifs : le prédicateur, Moïse, les Tables de la Loi, … Enfin, le parcours se clôture par la présentation, exceptionnellement hors les murs, du chef-oeuvre La Vie de la Fondation Maeght, qui concentre, à la surface de la toile, un ensemble de motifs qui ont rythmé l’itinéraire artistique de Marc Chagall et que l’on retrouve tout au long de la visite. Le balayage thématique de l’exposition conduit ainsi naturellement vers l’oeuvre centrale de l’exposition et permet au plus large public de découvrir le parcours du peintre et son approche sensorielle liée à la jouissance de formes, de couleurs et de la poésie. Avec 180 oeuvres réunies pour la première fois autour de ce tableau légendaire, les visiteurs redécouvriront la richesse énigmatique de l’oeuvre en même temps que le parcours singulier de l’artiste, qui écrivait dès 1923 : « l’essentiel c’est l’art, la peinture, une peinture différente de celle que font tous les autres » (Ma Vie). L’exposition qui se tient du 25 juin au 13 novembre 2016.

Marc Chagall est né le 7 juillet 1887 dans le village de Vitebsk, en Biélorussie. Il est l’aîné d’une famille de neuf enfants.  Il meurt à Saint-Paul-de-Vence en 1985 à l’âge de 97 ans.

Commissariat d’exposition : Markus Müller, directeur du Kunstmuseum Pablo Picasso de Munster, et Gabriele Accornero, directeur général du Fort de Bard.

Photo : Marc Chagall – La Vie, 1964

le Fort de Bard

Situé au coeur du Val d’Aoste, le Fort de Bard est le nouveau pôle culturel des Alpes occidentales. Imposante place-forte de la première moitié du XIXe siècle, le Fort de Bard naît d’une histoire vieille de plus de mille ans. Destructions et reconstructions, visites et séjours de personnages illustres comme Napoléon, Stendhal et Cavour, font de Bard un site historique, monumental. Le Fort de Bard représente l’un des meilleurs exemples de forteresse de barrage du début du XIXe siècle.

Après un vaste plan de réhabilitation, le Fort de Bard a ouvert ses portes au grand public en janvier 2006. Il offre, depuis, aux visiteurs, des espaces et des services innovateurs pour la culture, dont le Musée des Alpes et une programmation ambitieuse d’expositions temporaires.

Informations pratiques

Association Forte di Bard, + 39 0125 833811, info@fortedibard.it / Réservations groupes. + 39 0125 833817, prenotazioni@fortedibard.it /
www.fortedibard.it.

Fort de Bard

Photo : © Fort de Bard

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité