Manuel Valls plaide pour un futur fonds de l’emploi dans la culture

Manuel Valls

Aujourd’hui 15 octobre, Manuel Valls a annoncé des financements pour un futur fonds de l’emploi dans la culture, qui devraient s’élever à plusieurs dizaines de millions d’euros par an, tirés d’une mesure amenée à disparaître en 2016.

Le Premier ministre a expliqué que ce fonds sera financé par les sommes que l’Etat consacre actuellement pour la prise en charge du « différé d’indemnisation » des intermittents du spectacle, prise en charge qui avait été décidée à l’été 2014 pour tenter d’enrayer le conflit social des intermittents.

Ce « différé d’indemnisation » durcissant les conditions d’assurance-chômage des intermittents, il avait été supprimé début octobre par le Conseil d’Etat. « Les sommes aujourd’hui consacrées à la prise en charge du différé d’indemnisation – qui n’auront plus lieu d’être avec la prochaine convention d’assurance chômage – seront désormais dédiées à ce fonds« , a indiqué le Premier ministre qui n’a cependant pas donné d’enveloppe précise, mais Matignon avait estimé à 90 millions d’euros en année pleine le coût de cette mesure. Le fonds servira à « encourager l’emploi permanent« , a précisé M. Valls, « grâce à des aides à l’emploi direct et à des dispositifs qui allongent la durée moyenne de travail« .

Le premier ministre a par ailleurs évoqué la possibilité d’adapter au secteur culturel l’aide à l’embauche d’un premier salarié créée par le gouvernement qui, pour le secteur, pourrait concerner « la première embauche en CDI« . Il a de nouveau appelé les partenaires sociaux à parvenir à un accord sur l’assurance-chômage des intermittents alors que l’actuelle convention signée en 2014 arrive à échéance mi-2016. M. Valls a indiqué avoir demandé à ses ministres Fleur Pellerin (Culture) et Myriam El-Khomri (Travail) une réunion des partenaires sociaux du spectacle en décembre.Le secteur du spectacle pèse environ 1% du PIB français, selon les estimations du ministère de la Culture. Espérons que ce fonds de l’emploi dans la culture ne sera pas sans fonds !

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Aarhus 2017

Aarhus 2017, capitale européenne de la culture

Les temps forts du programme, prouvent qu’Aarhus sera à la hauteur de la réputation ...

Mosanto + Bayer

Bayer + Monsanto : Un monde sans lendemain ?

Bayer a annoncé, mercredi 14 septembre dernier, avoir acheté le fabricant controversé de pesticides ...