• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Maia FLORE et et Guillaume MARTIAL, lauréats du Prix HSBC pour la Photographie 2015

Cela fait vingt ans que le Prix HSBC pour la Photographie s’engage à promouvoir, de façon durable, la génération émergente de la photographie, et c’est la jeune artiste Maia Flore, et Guillaume Martial qui en sont cette année les lauréats.

Diplômée de l’Ecole des Gobelins en 2010, elle devient membre de l’Agence VU’ en 2011. Sa recherche artistique repose sur une confrontation entre la réalité et son imagination, nous dévoilant ainsi des œuvres surréalistes, toutes aussi hypnotiques que déroutantes. Sa première série « Sleep Elevations », réalisée en Suède, est une invitation au voyage dans le monde mystérieux des souvenirs d’enfance ; puis, lors de sa première résidence en Finlande en 2012 et ensuite au centre des arts de Bekerley en Californie, Maia Flore expérimente de nouvelles facettes de sa recherche artistique qui se concrétisent par deux séries, Situations et Morning Sculptures, qui prolongent sa réflexion sur la confusion des sentiments dans laquelle elle place modèles et spectateurs.

Maia Flore est exposée pour la première fois au cours de l’hiver 2011 au festival Circulation(s) de la Jeune Photographie Européenne à Paris, puis plus récemment, dans le cadre d’une Carte Blanche d’Atout France et de l’Institut Français, elle met en scène le patrimoine français à travers son univers onirique dans la série « Imagine France – Le voyage fantastique » exposée à Bercy Village jusqu’à septembre 2014.

Parallèlement à son travail personnel, elle répond également à des commandes tant pour la presse que pour le secteur culturel, privé ou public.

Guillaume Martial

Guillaume Martial

Guillaume Martial

Après 10 ans de patinage artistique à haut niveau, Guillaume Martial suit des études supérieures de cinéma. Ses films courts sont primés dans plusieurs festivals en France et à l’étranger. En 2009 il passe un séjour de plusieurs mois sur le lieu de tournage du film Jour De Fête de Jacques TATI.

En 2012, il est Lauréat du prix SFR Jeunes Talents et est exposé à l’Hôtel de ville de Paris. En 2013, son travail est remarqué dans M le magazine du Monde et reçoit le prix du jury au festival MyProvence. Il intègre la mission photographique France(s) Territoire Liquide et reçoit le soutien de l’architecte Francis Soler (Grand prix national de l’architecture 1990). En 2014 Il est finaliste pour le prix PHPA et le prix international Emergentes DST au festival Encuentros de la Imagen au Portugal. Il poursuit ses recherches personnelles dans le cadre de résidences d’artistes et répond à des commandes privées et institutionnelles.

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Elton John

Elton John « Once in a Lifetime » en Andorre

Petit territoire pyrénéen de seulement 468 kilomètres carrés, Andorre, paradis des amoureux de la ...

Passage du désir

Sondage sur les Français et les produits coquins

Pimenter sa vie sexuelle, la question qui se posent de temps en temps dans ...