Luxèse : une vision de l’Art à 360°

Antoine VIT 2 Vague le Soir

Mêlant avec style l’Art contemporain et l’Horlogerie dans un concept de co-création inédit, Luxese offre une vision de l’Art à 360°au cœur du luxe et de l’exception. Sollicités à relever un défi artistique de taille, les artistes présentés expriment leur art à la fois sur une toile et sur un cadran de montre, constituant ainsi une collection capsule exclusive, exposée à la Galerie Luxese.

Un concept unique au monde . . . A l’origine de Luxese ? La rencontre de deux femmes amatrices d’Art et d’Horlogerie : Anouk Van De Velde et Christine Guibert. Audacieuses, elles font le pari de bousculer les limites du support d’art. Sélectionnés par leur soin, les artistes – étrangers au milieu horloger – laissent libre cours à leur imagination sur une toile et sur un cadran de montre (34 mm) pour des tandems uniques, empreints d’une même source d’inspiration. Il ne s’agit donc nullement d’une reproduction.

Soucieuse d’allier grand Art et qualité horlogère haut de gamme, Luxese a choisi de mettre en lumière chaque cadran dans un garde-temps automatique, conçu et fabriqué en Suisse sous l’égide de son Maître Horloger. Communément élaborée sur un modèle deux aiguilles, chaque montre, soulignée d’un bracelet cuir personnalisé, arbore un boîtier en acier au diamètre généreux (44 mm), animé par un mouvement reconnu pour sa fiabilité (ETA 6498). Mais pas seulement . . . Désirant répondre aux exigences les plus pointues, Luxese propose un service sur-mesure, permettant à chacun de créer montre à son poignet.

Une collection capsule en collaboration avec trois artistes . . . Authentique et contrastée, cette première collection capsule cristallise à elle seule la fibre Luxese. Précurseur dans la technique du « dripping », Nebay dévoile des face à face vitaminés et 100% graffiti. Maîtrisant la technique du pastel avec passion, Antoine Vit présente des duos évanescents placés sous le signe de la couleur et de la lumière. Délivrant une peinture à la croisée de la légendaire sagesse chinoise et de la précipitation gestuelle européenne, Qu Qianmei déploie des couples de paysages abstraits saisissants. Disponibles en duo ou en solo, ces créations sont présentées et vendues en exclusivité à la Galerie.

Véritables « coups de cœur », les trois artistes ont été choisis par la galerie pour leur goût certain du challenge. Sensibles à l’univers artistique de chacun, les fondatrices de la marque ont été séduites par leur volonté commune de repousser les limites de leur art. Authentique et contrastée, la collection capsule cristallise à elle seule la fibre LUXESE.

Nebay – Transe Mission

NEBAY

Sans jamais quitter le mur ou l’intervention en rue, Nebay est un des premiers artistes à avoir expérimenté le « dripping » (jets de peinture au sol) sur les trottoirs parisiens et la toile. Passé maître du support, c’est avec un goût prononcé du défi que Nebay s’est approprié l’aventure LUXESE

Son rapport au temps ? A courir toujours après lui, il vit dans l’instant présent. Exclusivement.

Une collection haute en couleurs . . .

Harmonieuse, sa co-création avec LUXESE s’inspire de ses balades entre l’océan Pacifique et les volcans. Sur toile ou sur cadran, ces créations se font écho à travers une explosion de couleurs, laissant entrevoir des lettrages animés.

Accoutumé aux graffitis sur de grandes surfaces, Nebay a dû se focaliser sur le sens du détail, un exercice de style des plus passionnants le poussant vers une nouvelle approche de son art. Attaché au traitement des couleurs vitaminées, Nebay a superposé sur le cadran quatre couches de peinture acrylique et de bombe en répétition, afin de faire ressortir l’éclat vertigineux de ses teintes. Oubliant le temps qui passe lorsqu’il crée, l’artiste a choisi de s’affranchir des chiffres sur le cadran. Mais pas seulement ! C’est également pour lui une façon de rendre éternelle son œuvre.

. . . 100 % graffiti !

Profondément actuel, le graffiti est considéré par Nebay comme l’expression revisitée de l’art le plus ancestral. Riche, l’ADN artistique de Nebay est un mélange de tâches nuancées et abstraites, d’humour décalé, de « wild style », de dripping, de personnages amusants, ou encore de figures ludiques porteuses d’un message de colère et d’espoir. Sensible à l’humain et aux rencontres, Nebay nourrit de nombreux échanges avec l’Asie dont notamment la Chine, où il est considéré comme un artiste précurseur. Sans cesse en mutation, son art est en continuelle évolution, se projetant déjà vers un nouveau genre au sein du mouvement graffiti . . . A suivre de près.

NEBAY en quelques mots

Né en 1973, il commence le graffiti en 1987. Se lançant sous le nom de « Nebay » en 1995, il multiplie les collaborations dans le cadre d’expositions et s’attelle au travail en atelier. Aussi original qu’inattendu, il détourne de nombreuses affiches publicitaires, qu’il déloge, peint et réinstalle au petit matin, dans les abris bus. Personnages, lettres, messages et interventions deviennent une de ses signatures qui le feront connaître. Dès 2002, Nebay effectue une série de voyages découvrant la Russie, la Mongolie, la Chine, le Vietnam, et achève sa traversée initiatique par le Laos. Nourri des rencontres humaines tissées de pays en pays, il inaugure sa toute première exposition au Kremlin Bicêtre, vendant 19 toiles à cette occasion. En 2004, il expose au Grand Réservoir puis en 2005 et 2006, au festival de Hip-Hop d’Orly. Fin 2005, il expose au Barbizon et décore pour Ardisson, dans la même année, le plateau de l’émission « Tout le monde en parle ». En 2006, il présente ses oeuvres au Cinéma Les 7 Parnassiens puis part en Chine où il décore des bureaux. En juin 2006, il inaugure sa première exposition à Shanghai et sa seconde, en Août, dans le quartier des galeries de Mogan Shan Lou. Régulièrement présent en salles des ventes parisiennes, Nebay participe également à des ventes caritatives (« S.0.S. racisme », « Paris tout petit »…). A noter : un film réalisé en collaboration avec AZTEK et intitulé « le donneur de couleurs », retrace ses performances de rue. Le site de l’artiste : www.nebay.fr

Antoine VIT

Peintre et artisan de la couleur, Antoine Vit aime faire corps avec la nature. Au rythme des saisons, il retranscrit la métamorphose du temps qui passe. Restant fidèle à son art, l’artiste réalise une co-création placée sous le signe de la lumière et de la couleur.

Son rapport au temps ? L’oublier dans une contemplation infinie.

Une collection d’une beauté évanescente

Inspirés de la mer, des sous-bois printaniers, des lumières automnales et estivales, les duos de créations s’illustrent tout en couleurs et légèreté. Offrant des face à face captivants, le tableau diffuse un souffle diffus de matières,  tandis que les cadrans jouent la carte de touches impressionnistes. Complices du tableau au cadran, les couleurs semblent se parler sur des tonalités chaudes (rouge, jaune, orange) et froides (bleu, vert). Particulièrement technique, l’expérience du cadran a nécessité de travailler différemment ses matières (poudre de marbre, pastels et pigments) de façon à les rendre fixes et pérennes. Antoine Vit s’est affranchi de l’heure en supprimant les index du cadran pour rendre le temps moins pressant . . . et inviter à une méditation intemporelle.

. . . passionnément pastel !

Installé en pleine nature, Antoine Vit peint de l’aurore au crépuscule offrant des œuvres sans cesse en métamorphose. Subtils, les jeux de lumière paraissent surgir de l’intérieur de ses tableaux, semblant y faire évaporer les couleurs. Les paysages de ses voyages sont les sources d’inspiration de ses œuvres. Attaché aux textures et aux couleurs, Antoine Vit fabrique lui-même ses différentes matières, faîte à base de pierres ou de poudre de marbre, afin d’en faire ressortir l’éclat des coloris. Inspirant sérénité et poésie, ses œuvres semi abstraites relèvent d’une recherche soignée de l’équilibre et des nuances . . . pour des mises en scène intenses et aériennes.

Antoine Vit en quelques mots

Né à Honfleur le 23 mars 1959, Antoine Vit commence à peindre très tôt. Dès l’âge de 12 ans, il débute l’aquarelle et s’y sent très à l’aise. Après un an passé à la Faculté de Droit de Rouen, puis deux ans en Architecture à Paris (UP9), il est reçu premier sur dossier aux Beaux-Arts de Paris, à 22 ans. Inscrit pendant 5 ans sans assister aux cours, il parcourt l’Europe avec son matériel de peinture, vendant ses tableaux pour poursuivre son voyage . . . Aujourd’hui, l’artiste partage sa vie entre son atelier-galerie à Beaumont en Auge (Normandie) et ses voyages. Explorateur dans l’âme, il expose et vend ses œuvres en France et de par le monde, depuis 1981. Le site de l’artiste : www.antoine-vit.com

Qu Qianmei – Fossile du Temps

Qu Qianmei

Illustrant à merveille la technique des extrêmes, la collaboration entre Qu Qianmei et LUXESE déploie des duos renversants, allant de la toile démesurée de plus de 2 m sur 2 m, à l’infime dimension du cadran. Zoom sur un voyage initiatique au cœur de la matière.

Son rapport au temps ? Capturer l’impression de l’instant et l’explorer à l’infini.

Une collection entre Ciel et Terre . . .

Habituée au corps à corps avec la toile qu’elle sculpte, ponce, arrose . . . Qu Qianmei s’est confrontée avec brio au travail de l’infiniment petit en transcrivant toute la puissance de son art sur seulement 38 mm de diamètre. Nécessitant vingt jours de travail, et près de 15 étapes de création, le cadran se pare de matériaux rares tels que l’or, l’argent ou encore des minéraux issus de la nature. Sensiblement différentes, les matières utilisées pour ses œuvres sont un mélange d’argile, de bois mort, de kaolin, de terre brûlée et de vase. Riche, sa palette confronte les couleurs inspirées de la terre (rouge, ocre, brun, noir, gris) et du ciel (bleu, vert, azur, paon, indigo, blanc). Contrastées, ces nuances chromatiques prennent la forme de torrents infinis sur la toile et se métamorphosent en de subtiles percées de lumière sur le cadran. Offrant des face à face saisissants entre l’immensité de ses paysages picturaux et la beauté miniature de ses cadrans, Qu Qianmei présente une multitude de microcosmes à explorer . . .

. . . empreinte d’un style abstrait minimaliste

Liant par conséquent deux cultures à l’opposé l’une de l’autre, Qu Qianmei délivre une peinture à la croisée de la légendaire sagesse chinoise et de la précipitation gestuelle européenne. Portée par une profonde énergie et une charge intérieure extrêmement sensible, la signature de Qu Qianmei se nourrit du Taoisme, du christianisme, et de sa foi en l’être. Improvisées, certes, ses œuvres restent toujours concomitantes à l’équilibre de la composition. A la fois picturales et sculpturales, ses créations arborent de généreuses dimensions animées de reliefs abstraits et dynamiques. Nées d’un rapport singulier à la

nature, elles invitent à un voyage d’une grande intensité visuelle . . . au cœur de son être le plus intime.

Qu Qianmei en quelques mots

Née en 1956 à Rui An, dans la province chinoise de Zhe Jiang, Qu Qianmei a étudié l’art à l’Ecole normale de sa province avec l’artiste Qiu Yuren et fait ses premières expositions de calligraphie chinoise dans le Bureau Culturel de Rui An en 1979. Ce n’est que durant sa vie à Paris, de 1985 à 2001, que l’artiste s’oriente vers l’art abstrait. Elle s’appuie alors sur l’héritage revisité des grands paysagistes SONG – qui attirent le spectateur au coeur du tableau – afin d’en associer la quintessence à son interprétation de l’art contemporain occidental.

Le site de l’artiste : www.quqianmei.com.

Caractéristiques communes à toutes les montres :

Boitier :

  • acier inoxydable poli
  • diamètre 44 mm
  • cylindre titane visible sur les côtés – finition brossée
  • verre saphir antireflet
  • étanchéité : 3 ATM

Cadran :

  • une œuvre originale de l’artiste
  • aiguilles dauphines en acier faites en série limitée – hauteur d’aiguille exclusive

Mouvement :

  • mécanique manuel ETA 6498 élaboré : 17 rubis, réserve de marche : 46 heures, 18000a/heure

Les prix des montres allant par exemple de 10.500 € pour la montre Volcanic Jaw de Nebay, à 14.700 € pour la montre Vague le soir d’ Antoine VIT, à 16.500 € pour la montre Fossile des Couleurs 2 de Qu Qianmei

La Galerie LUXESE

Située au 34 rue du Faubourg Saint-Honoré dans le 8ème arrondissement de Paris, la galerie LUXESE jouit d’une prestigieuse adresse à l’image du luxe parisien. Atypique, cette boutique-galerie illustre avec élégance la rencontre de l’Art et de l’Horlogerie sur près de 140 m2. Symbiose de préciosité et de raffinement, cet espace s’articule tel un loft New Yorkais autour de 3 niveaux, laissant une liberté de circulation optimale. Pensés dans les moindres détails, les couleurs et les matériaux cristallisent avec finesse les valeurs de LUXESE. Le site de la galerie :  www.luxeseparis.com

La co-création entre NEBAY et Luxèse Paris

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité