• Participez au sixMic Crowfunding !

Luc Besson, Valérian et la Cité des milles planètes

Valérian et la Cité des milles planètes

Ce n’est pas qu’une histoire d’amour qui nous lie à Luc Besson, c’est aussi une histoire de passion, c’est du passionnel. Luc Besson fait ce qu’il aime faire, c’est à dire du cinéma.

Demain jour de gloire pour Luc Besson et la sortie de « Valérian et la Cité des milles planètes».  Luc Besson qui signe avec ce film, la réalisation la plus chère de l’histoire du cinéma français. Avec un budget de 180 millions d’euros, Valérian se place très loin devant Astérix aux Jeux olympiques et ses 78 millions d’euros. Sortie vendredi dans 3.553 salles aux Etats-Unis, « Valérian et la cité des mille planètes », n’arrive qu’à la cinquième place du box-office pour son premier week-end d’exploitation. Luc Besson qui est lui de son côté très heureux d’avoir pu produire ce film mais aussi de la l’avoir réalisé en France. Il déclarait notamment au JDD de dimanche dernier que l’avenir de son studio n’est pas compromis, même si le film fait un flop. « Les gens parlent sans savoir ! Valérian a coûté 180 millions d’euros, moins cher que la moyenne des blockbusters américains. Les préventes à 120 pays m’ont permis de le financer presque entièrement, je n’aurais pas pu faire autrement », a-t-il déclaré, ajoutant que « le risque, s’il existe, est pour ma réputation ».

Filmé à Saint-Denis, dans la maintenant célèbre Cité du Cinéma, Valérian a nécessité plus de trois ans de travail dont six mois de tournage, pour s’achever en juin de l’année dernière. Plus de 2.700 effets spéciaux ont donné vie à l’imaginaire de Luc Besson. Cette adaptation cinématographique de la bande dessinée de science-fiction, Valérian, imaginée à la fin des années 1970 par Pierre Christin et Jean-Claude Mézières, est la sortie nationale de l’année que tout le monde attend.  « Je suis vraiment heureux de l’avoir fait« . Si le public me plébiscite en disant : « Encore, encore ! », moi, je re-signe demain. » Luc Besson qui déclarait aussi dernièrement sur le Figaro «J’ai déjà fini d’écrire le 2 et j’ai commencé le 3».

Ce n’est pas qu’une histoire d’amour qui nous lie à Luc Besson, c’est aussi une histoire de passion, c’est du passionnel. Luc Besson fait ce qu’il aime faire, c’est à dire du cinéma.

Pas toujours réussi dans ses écrits, ses films sont, par contre, à chaque fois, à l’avant garde du cinéma. Luc Besson ose et point barre. Qui mieux que lui peut connaître et apprivoiser tous les méandres de ce monde gargantuesque qu’est le monde du 7ème art !

Oui, c’est vrai, 180 millions c’est beaucoup d’argent, mais c’est aussi la marque de l’artiste, de l’être qui peut murir un projet de longues années en attendant d’avoir les meilleures cartes pour les jouer. Ne jetons pas la pierre à Luc. Luc défend son art et ses envies de toujours en faire davantage.

La vie est courte, mais combien de cinéastes français auront autant marqué de leur empreinte cet univers où tout, dans la réalisation, est permis. Certains massacrent des bouteilles de champagne à 10 000 euros pour faire croire qu’ils sont riches. Luc Besson dépense là ou il faut dépenser. Il fabrique du rêve là où il habite, et crée de l’emploi, du bel emploi. Laissons ce cinéaste vivre ses rêves et nous faire vivre les nôtres!

Voir aussi sur artsixMic :
http://www.artsixmic.fr/valerian-et-laureline-font-escale-a-la-cite-des-sciences-et-de-lindustrie/

Synopsis

Au 28ème siècle, Valérian (Dane DeHaan) et Laureline (Cara Delevingne) forment une équipe d’agents spatio-temporels chargés de maintenir l’ordre dans les territoires humains. Mandaté par le Ministre de la Défense, le duo part en mission sur l’extraordinaire cité intergalactique Alpha – une métropole en constante expansion où des espèces venues de l’univers tout entier ont convergé au fil des siècles pour partager leurs connaissances, leur savoir-faire et leur culture. Un mystère se cache au coeur d’Alpha, une force obscure qui menace l’existence paisible de la Cité des Mille Planètes. Valérian et Laureline vont devoir engager une course contre la montre pour identifier la terrible menace et sauvegarder non seulement Alpha, mais l’avenir de l’univers.

Sortie salles: 26/07/2017
Genre : Science-fiction
Réalisateur : Luc Besson
Casting : Dane DeHaan, Cara Delevingne, Clive Owen, Rihanna, Ethan Hawke, Herbie Hancock, Kris Wu

Valérian et la Cité des 1000 planètes - BA

Rihanna et la Cité des 1000 Planètes

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Toni Erdmann au Cinéma cette semaine

Toni Erdmann au Cinéma cette semaine était en sélection officielle au Festival de Cannes ...

Barbara Govaerts : Cannes c’est reparti !

Cannes c’est donc parti ! Son Festival, sa compétition, ses stars…  Et c’est sous le ...

Académie des Lumières

22ème édition des Lumières de la presse internationale

L'Académie des Lumières rendra un hommage spécial à la comédienne Marion Cotillard et à ...