« L’Histoire en costumes »

costumes

Les costumes : L’élégance au XVIIIe siècle

Construit de 1703 à 1708 par les architectes Pierre Bullet et Jean-Baptiste Bullet de Chamblain, à la demande du financier de Louis XIV, Paul Poisson de Bourvallais, le château de Champs-sur-Marne est à l’image des maisons de plaisance du XVIIIème siècle bâties à la campagne, permettant un nouvel art de vivre et présentant  de somptueux décors rocaille, ainsi que des décors de chinoiseries peintes au milieu du XVIIIème siècle par Christophe Huet.

Son magnifique jardin de 85 ha inspirés de Le Nôtre et dessinés  vers 1710 par Desgot,  furent restaurés en 1895 par Henri  et Achille Duchêne et sont labellisés « jardin remarquable ».

Le château de Champs-sur-Marne possède 900 pièces de collections et un mobilier estampillé des plus grands noms de l’ébénisterie, ce qui fait de lui l’un des châteaux les plus magnifiquement meublés d’Ile-de-France. On comprend donc aisément qu’il ait accueilli de par le passé d’illustres locataires parmi lesquels la princesse de Conti, les ducs de La Vallière,  la marquise  de Pompadour au XVIIIe siècle, et des hommes de lettres tels que Diderot, Voltaire, Chateaubriand et Proust.

Le domaine fut acquis en 1895 par le banquier Louis Cahen d’Anvers qui y entreprit une importante campagne de restauration confiée à l’architecte Walter Destailleur, restauration complétée par de somptueuses collections et mobiliers de grande valeur. C’est son fils, Charles Cahen d’Anvers, qui en fit don du château à l’Etat en 1935, mais la présentation des collections reflète toujours aujourd’hui l’art de vivre de la famille Cahen d’Anvers.

Dès 1935, le château devint une résidence officielle de la Présidence de la République, et dès 1959, des  chefs d’Etat étrangers  y séjournèrent, sur l’invitation du général de Gaulle.

« L’histoire en costumes », la collection que le château accueille cet été et jusqu’au 2 novembre prochain, inaugure un cycle de quatre expositions sur le thème du costume. Au coeur des collections du château, une série de 35 vêtements en usage au XVIII, vêtements de cour, de campagne, de domestiques et d’enfants s’y trouve présentée cette année, mettant en lumière la mode à l’époque de la Marquise de Pompadour et l’influence de l’exotisme au moment de l’expansion de la Compagnie des Indes.

Rien ne peut mieux témoigner du savoir-vivre à la française que l’élégance durant le XVIIIe siècle.

Hommes et femmes rivalisent de raffinement dans la composition et l’ornementation de leurs tenues vestimentaires. Certes les costumes de cour demeurent soumis à une tradition et une étiquette précises, mais les vêtements de tous les jours subissent de multiples influences et suivent la mode, une mode synonyme de simplicité, les robes se raccourcissent, s’inspirant des coutumes populaires, décontraction et exotisme sont de mise avec les modèles anglais et l’inspiration orientale.

Au fil des années, la silhouette féminine s’assoupli, affinant les dessous contraignants, et la garde-robe se diversifie. Toutes les couches de la société sont touchées par ce phénomène, parfois sous l’égide de personnalités de la cour, comme la marquise de Pompadour ou la reine Marie-Antoinette

Cette exposition permet de découvrir les intérieurs de la demeure aristocratique de Champs-sur-Marne dans lesquels se côtoient les membres d’une famille noble et leurs serviteurs. La présentation d’une trentaine de costumes, reconstitués d’après des documents d’époque, évoque les divers moments de la journée et convie le visiteur à redécouvrir ces garde-robes raffinées du Siècle des Lumières.

L’exposition accueille les collections et les créations de Nathalie Harran, directrice de la Dame d’Atours.

Habitant les pièces, les mannequins ressuscitent les modes, les époques à différents moments de la journée pour mettre en valeur la diversité des tissus, motifs et autres accessoires de cet art parfois fantasque.

Le château vous donne d’ores et déjà rendez-vous pour les expositions à venir :
2017 : « L’élégance au XIXème siècle », époque de la famille Cahen d’Anvers, riche famille de banquiers et derniers propriétaire du domaine.
2018 : « L’élégance des robes de mariées »
2019 : « L’élégance au jardin »

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Chateau de versailles

2015, année Louis XIV au château de Versailles

À l'occasion du tricentenaire de la mort de Louis XIV, le 1er septembre 2015, ...

Korean fashion au Musée des Arts Décoratifs

Korean Fashion au Musée des Arts Décoratifs : Cross-Cultural Convergence

Le Musée des Arts Décoratifs accueille pour la première fois l’Exposition Internationale d’Art Coréen ...

Maison rouge- Esprit français - Contre-cultures 1969-1989

l’Esprit français – Contre-cultures 1969-1989 à la Maison rouge

Après avoir exposé entre autres le photographe Luc Delahaye et le plasticien-musicien Céleste Boursier-Mougenot, ...