• Participez au sixMic Crowfunding !

Lettres à Sade réunies et présentées par Catriona Seth

Marquis de Sade

Longtemps frappé d’anathème en raison du caractère érotique accompagné de violence et de cruauté de ses œuvres, Donatien Alphonse François de Sade, plus connu sous son titre de naissance de « Marquis de Sade », est d’actualité en cette fin d’année 2014, date de l’anniversaire du bicentenaire de sa mort.

Catriona Seth, spécialiste renommée de la littérature et de l’histoire des idées du XVIIIe siècle, professeur à l’Université de Lorraine (Nancy) et à Queen’s University (Belfast), et écrivain,( Les Rois aussi en mouraient – Les Lumières en lutte contre la petite vérole (Desjonquères, 2008), La Fabrique de l’intime – Mémoires et journaux de femmes du XVIIIe siècle (Laffont, 2013) et l’édition en Pléiade des Liaisons dangereuses de Laclos (Gallimard, 2011), lui consacre un ouvrage :

« On ne saurait ignorer Sade. De même que ses écrits ont lézardé les murailles de la Bastille et abattu d’autres remparts intérieurs, ils font vivre encore leur auteur deux siècles après sa mort, franchissant les confins du temps accordé à l’être humain. Ils n’auraient pu être mis en terre – ou croupir sur des étagères oubliées du second rayon des bibliothèques –, quoi qu’eussent voulu – et veulent encore parfois – les fossoyeurs des libertés individuelles. »

Quelques soient les régimes politiques sous lesquels il a vécu, monarchie, république, consulat, empire, Sade a été détenu 27 ans sur les 74 qu’a duré sa vie ; passionné de théâtre, il avait d’ailleurs coutume de dire : « Les entractes de ma vie ont été trop longs ».

Son œuvre littéraire ne fut réhabilitée qu’au XXème siècle grâce à Jean-Jacques Pauvert et sa reconnaissance officielle se fit en 1990 avec son entrée dans la Bibliothèque de La Pléiade. Catriona Seth a convié nos contemporains à engager un dialogue d’outre –tombe avec lui, par la rédaction de lettres qui prennent tantôt la forme de messages d’amour, de reproches ou bien d’adieu, mais dont le point commun est la beauté et la profondeur littéraires.

Se sont prêtés à cet exercice : Jean Allouch, Antoni Casas Ros, René de Ceccaty, Noëlle Châtelet, Anne Coudreuse, Catherine Cusset, Sébastien Doubinsky, Alain Fleischer, Nathalie Heinich, Pierre Jourde, Leslie Kaplan, Hadrien Laroche, Hervé Loichemol, François Ost, Christian Prigent, François Priser et Lydia Vázquez.

A voir aussi sur artsixMic :  Alphonse Donatien de Sade. Attaquer le soleil

Lettres à Sade

Lettres à Sade

Editeur : Marchaisse
Collection : THIERRY MARCHAISSE
Langue : Français
ISBN-10: 2362800571
ISBN-13: 978-2362800573

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (1)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Gonzo

Gonzo : Une biographie graphique de Hunter S.Thompson

Les éditions Nada, avec ce nouveau livre, nous entraine dans le mysticisme du journalisme ...

1OO cinema animation

100 ans de cinéma d’animation!

Un ouvrage aussi ludique que passionnant, unique en son genre en ce qu’il nous ...

Claude Berger

Claude Berger « Itinéraire d’un Juif du siècle »

Quand on reçoit, pour ses six ans, en guise de cadeau d’anniversaire, une étoile ...