Les Ultimes Vibrations de la Planète People : Les supers-héros, Hitler et Ariane Brodier font le buzz !

1b

Comics de la musique

Artiste brésilien, Butcher Billy aime les super-héros des comics qu’il déguise tantôt en dictateur tantôt en amoureux transis. Avec toujours beaucoup de couleurs, Butcher Billy met en scène ses personnages préférés. Cette fois, très inspiré par l’univers de la punk et du rock, le brésilien propose pour sa dernière série des stars de la musique qu’il imagine habillés des costumes des personnages Marvel. Johnny Rotten des Sex Pistols, Ian Curtis de Joy Division ou encore Amy Winehouse, version Hulk, superman, spiderman ou wonderwoman. Il explique dans une interview accordée à Mashable, qu’il a choisi ces héros car « ils semblent un peu fragiles sous leurs costumes moulants et leurs superpouvoirs. Ce sont quasiment tous des gens normaux luttant avec des problèmes du quotidien ».

Pour admirer ses deux premières séries :

Pour lire son interview :

Dictateur génocidaire et artiste refoulé

Parallèlement à ses activités de destruction, Adolf Hitler aimait l’art et en particulier la peinture. Avant de se diriger vers l’armée, puis la politique, le dictateur nazi a tenté à plusieurs reprises l’examen d’entrée de l’Académie des Beaux-Arts de Vienne, sans succès. Rejeté par la prestigieuse école, il avait pourtant réussi à vendre quelques toiles à un marchand d’art juif pour des clients fortunés. Entre 1905 et 1920, Adolf Hitler aurait confectionné plus de 2000 œuvres, qui sont aujourd’hui régulièrement mises sur le marché. En novembre 2014 un tableau réalisé par l’ancien dirigeant nazi avait été acheté à 130 000 euros, lors d’une vente d’art à Nuremberg. Aujourd’hui c’est un tableau représentant un bouquet de fleurs roses, oranges et rouges dans un vase bleu, avec quelques jeux d’ombre qui va bientôt être mis aux enchères à Los Angeles, dont la mise à prix à été établi à 30 000 dollars soit 27 000 euros.

Une autre oeuvre d'Hitler

Hastag Selfish, la sirène du ghetto

Star de la scène avec son spectacle Mytho, Ariane Brodier vient de mettre en ligne un clip où elle se transforme en femme poisson, Ari-L, star de la chanson en featuring avec Mister V, déguisé pour l’occasion en matelot. Avec des paroles « t’as une face de raie mais j’men fiche si t’es riche », elle s’inspire des mimiques des chanteuses américaines comme Nicki Minaj et dit clairement que Ari-L est un mélange : « j’suis Ari-L, la tiss-mé, mi-Miley et mi-sauvé Willy ».

Pour son clip déjanté, l’humoriste s’entoure du mannequin Baptiste Giabiconi, l’ex miss France Malika Ménard, l’humoriste Florent Peyre, l’animateur Christophe Beaugrand et l’hilarant Issa Doumbia. Une caricature des stars toujours plus trash, qui nous fait bien rire.

Pour écouter selfish :

Tags:

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Origine : Inventer la chambre d’hôtel de demain

Origine : Inventer la chambre d’hôtel de demain

Inventer la chambre d’hôtel de demain, c’est le pari que se sont fixés Laurent ...

Partez en vacances après la fin du monde : Concours

Moteur de recherche spécialisé dans le tourisme, Sun Location récompense les survivants du 21 ...