Les Ultimes Vibrations de la Planète People : Booba, Madonna et Joey Starr font le buzz !

booba

Les provocations de Booba

booba duc

Provocations, insultes et punchlines sont régulièrement utilisés par les rappeurs pour créer le buzz, et Booba ne déroge pas à la règle. A l’occasion de la sortie de son septième album solo, intitulé D.U.C., celui qui collectionne les clashs fait une nouvelle fois parler de lui. Pour sa promo, l’artiste, reçoit dans ses bureaux de Unkut les journalistes du journal le Parisien. Booba commence l’interview en assurant que pour lui « c’est la fin des clashs ». Ses propos font pourtant réagir !

A

A

Booba, de son vrai nom Elie Yaffa, a exprimé son point de vue concernant l’attentat de Charlie hebdo. Le rappeur qui vit à Miami déclare : « je comprends l’indignation des gens, je comprends aussi l’indignation de certains musulmans qui ont eu le sentiment d’être insultés par un journal, même si je ne cautionne pas de tels actes terroristes ». Du haut de son mètre 92, le rappeur continue et pointe la responsabilité du journal : « quand tu t’attaques à une religion, tu sais que des extrémistes peuvent réagir ainsi. Il ne fait pas être surpris ». Face à ce discours, le chroniqueur et surtout ami des dessinateurs, Patrick Pelloux a répondu mardi 14 avril sur l’antenne de RTL. « Ce pauvre rappeur, peut-être qu’il fait de très bon raps mais les analyses, il ne sait pas les faire » avant d’ajouter : « c’est tellement consternant ce qu’il raconte… il oublie que les attentats ont tué des musulmans, des chrétiens, des journalistes, des dessinateurs. Ils peuvent très bien s’attaquer un jour à des rappeurs donc les comparaisons qu’il fait sont complètement bêtes et imbéciles, il n’y a peut-être même pas à en parler d’ailleurs ». Sa déclaration sur l’attentat de janvier dernier n’est pas surprenant à l’écoute de son titre « Les meilleurs » où il déclare « ai-je une gueule à m’appeler Charlie ? Réponds-moi franchement. T’as mal parlé, tu t’es fait plomber. C’est ça la rue, c’est ça les tranchées ».

Madonna vole des baisers !

Depuis ces dernières 24h, la planète people est en ébullition ! Madonna, reine de la provoc’ a une nouvelle fois sévi ! De passage hier au festival Coachella pour interpréter ses nouveaux titres, la chanteuse a fait une apparition surprise pendant le concert de Drake. Sur la même scène que le chanteur, Madonna s’est positionnée derrière lui et l’a embrassé goulûment. A 56 ans, la pop star lui a volé un baiser fougueux ! Cet élan d’amour n’a pourtant pas été au goût du jeune homme. A peine Madonna avait-elle libéré la bouche de Drake que ce dernier s’essuyait la bouche en même temps que son visage se déformait en une grimace qui semblait être du dégoût. Sans se retourner, l’interprète de « like a virgin » est repartie en déclarant « I’m Madonna, Bitch ».

Pour comprendre ce qu'il s'est passé :

Joey Starr, roi du clash

Depuis quelques semaines, le rappeur Joey Starr n’en finit pas de faire parler de lui. Après avoir insulté l’animateur Thierry Ardisson suite à son absence dans « salut les terriens », avoir déclaré goûté le placenta de son fils, hier, le rappeur s’est à nouveau clasché !

Invité ce mardi 13 avril, à l’émission Touche Pas A Mon Poste sur D8 à l’occasion de la sortie du film Les Gorilles, Joey Star a échangé des paroles mouvementées avec Enora Malagré. Le conflit commence le mois dernier, où la jolie blonde avait reproché au rappeur « d’en faire des caisses » dans l’émission Talent Street. Ce dernier avait alors répondu sur Instagram : « on a pas tous besoin d’en faire des caisses contrairement à toi… qui es tu ??? #TAGUEULEENORA !!!!! ». Hier, Enora a tenté de renouer le dialogue avec l’acteur qui n’a pas voulu entendre ce qu’elle avait à dire et déclarait : « Ah si, je suis méprisant ! Venant d’elle, on en fait des caisses, alors que le prix Nobel des caisses, il est là ! J’en ai rien à foutre, surtout ! Quelqu’un qui vient me voir en dehors du plateau pour me dire ‘faut qu’on se parle tout à l’heure’… Arrête de jouer ton garagiste avec moi ! ». Cyril Hanouna a tenté d’apaiser les opposants en proposant de se voir après, en coulisses, ce à quoi la jeune présentatrice a répondu : « ce n’est pas la peine, il n’est pas assez civilisé ».

Crédit photo : DR

Tags:

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Le Chalet du Lac

ça swingue, ça danse au Chalet du Lac

Si vous aimez danser sur des rythmes endiablés, si vous recherchez souvenirs et émotions, ...

Doubs festif

Impossible de s’ennuyer dans le Doubs en 2017

En famille, entre amis ou en solo, impossible de s’ennuyer dans le Doubs…En voici ...

latitudes contemporaines

Latitudes contemporaines

Festival actif et toujours tourné vers l'avenir, Latitudes Contemporaines poursuit sa volonté de lier ...