Les Passionnés du Rêve ont le plaisir d’épauler

Un mime est un acteur de rôle muet dont l’attitude et le geste s’adresse à notre imaginaire…

Jusque là, tout va bien !

Mais l’ordre des choses s’inverse lorsque l’on rencontre Guérassim Dichliev car lui, c’est un mime qui parle, et non seulement il parle mais il est très bavard et sa spécialité, c’est l’élucubration divagatoire… Et cela pour notre plus grand plaisir.

Quelques années d’études à l’Académie Nationale de théâtre et de Cinéma de Sofia lui permettent de jouer plusieurs rôles au théâtre dont « Six Personnages en Quête d’Auteur » de Pirandello ou « Hamlet » de Shakespeare.

Arrivé à Paris au début des années 90, il y poursuit sa formation de mime à l’école internationale de mimodrameMarcel Marceau le remarque très vite, le prend comme assistant et le fait professeur jusqu’à la fermeture de l’école en 2005. Durant ces années, il assiste Marcel Marceau, collabore avec lui, crée et met en scène ses spectacles dont le très célèbre et inoubliable Bip et Pantomine de style.

Guérachim Dichliev, tout en continuant son travail de scène, va coacher plusieurs acteurs pour affiner leur jeu gestuel, parmi lesquels Marie Trintignant et Jacques Higelin, pour les rôles de Colette et Georges Wague dans le film Colette de Nadine Trintignant, tourné à l’été 2003.

En 2001, il ouvre sa propre école de mime à Paris au Centre de Danse du Marais; sa technique d’enseignement puise ses racines à la fois dans celle du mime Marceau et dans celle d’Etienne Decroux.

Guérassim Dichliev de Medellin

La finalité qu’il poursuit est de faire acquérir à ses élèves la maîtrise de leur corps sur scène, en assimilant la décomposition et la notion de tri-dimensionnalité du mouvement, la « comédie musculaire », le « poids de l’âme » et le « halo poétique » du mime.

Après son spectacle « un Mime Raconte », qui s’inscrivait dans la tradition du mime et dans lequel Guérachim excélait de par son jeu, il pose son « Monologue avec Valise » à Avignon après une tournée en France et à l internationale.

« Monologue avec valise » est né le jour de Printemps à Sofia.

Mais qu’y a-t-il dans cette valise?

Monologue avec valise

Beaucoup de souvenirs, des sujets sensibles tels l’immigration, l’itinérance et ses racines, de la tendresse et de la révolte, le tout traité avec auto-dérision, mais il y a surtout toute la poésie de Guérachim son jeu si particulier et tout en nuance par lequel il sait si bien nous transmettre ses émotions qui, si elles nous transportent du rire aux larmes, font de lui non seulement un artiste mais un Maître Mime.

[vc_list icon= »dot-2″ icon_color= »#dd9933″]
  • Premier Prix du Festival Panphys de Skopje (Macédoine) – 2009
  • Prix Girula de la Dramaturgie de Naples (Italie) – 2008
  • 1er prix du Festival de mime de Belgrade (Serbie) – 1996
[/vc_list]

«…Une pièce presque sans parole, mais ô combien riche de messages et de rires. A goûter dans nos temps actuels perturbés.» Avignews

Infos pratiques

De et par Guérassim Dichliev
Mise en scène de Costantino Raimondi

Au Théâtre La Luna, 1, rue Séverine Avignon
Du 4 au 27 juillet 2014 à 19h05

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Mademoiselle

Mademoiselle le spectacle musical de la rentrée

Rien de tel pour bien entamer cette rentrée que, Mademoiselle, le spectacle proposé à ...

Laura Domenge

Laura Domenge « En Personnes » à l’Olympia

Si vous vous demandez qui est actuellement LE talent émergent de l'humour français, alors ...

Métamorphoses aux Grandes Écuries de Chantilly

Métamorphoses sous le dôme des Grandes Écuries de Chantilly

Créé en avril 2016, Métamorphoses a enchanté plus de 18 000 spectateurs sous le ...