• Participez au sixMic Crowfunding !

Les dessous du Bal des Vampires et Roman Polanski en interview

Alors  que le Bal des Vampires s’apprête à envahir le théâtre Mogador à partir du 16 octobre prochain, les derniers préparatifs et les ultimes répétitions s’enchaînent à vive allure. Roman Polanski, quant à lui, n’est pas du tout en représentation, mais, venu faire acte de présence, il supervise chaque geste, chaque pas, chaque cri des nombreux comédiens qui vont  bientôt être confrontés au public. Tout doit être parfait dans les moindres détails, et Roman Polanski, il sait, il sent, il corrige encore et encore tout comme les nombreux assistants qui naviguent au sein des multiples espaces du théâtre.

Les chiffres du Bal des vampires donnent le tempo  et indique que Stage Entertainment n’a pas fait dans la dentelle : trente-cinq techniciens, un décor de vingt-deux tonnes, trois semaines de montage, un vrai délire comme nous le font remarquer nos accompagnateurs, sans oublier les dizaines de perruques tissées, retissées et ajustées au millimètre près sur la tête de chaque comédien,  les costumes réalisés selon les mensurations de chacun, les dentiers de vampires fabriqués sur mesure, qui doivent être portés y compris pendant les répétitions afin que le résultat soit le plus naturel possible et le tout sublimé par des maquillages de toute beauté. Cette version française avec plus de 35 artistes sur scène, s’annonce tout aussi grandiose qu’originale.

Pour le casting on retrouve Rafaëlle Cohen et Stéphane Métro pour les rôles principaux. Ils seront aux côtés de David Alexis, Sinan Bertrand, Daniele Carta, PiMantigliaerre Samuel, Solange Milhaud, Moniek Boersma, Guillaume Geoffroy mais aussi Manon Taris, Christophe Borie, Olivier Rey, Ludivine Bigeni etc..

Durée du spectacle : 2h30

artsixMic, présent dans les  coulisses à eu  le plaisir d’interviewer Roman Polanski en personne et Guillaume Geoffroy pour son rôle de Koukol.

Voir aussi sur artsixMic :  Roman Polanski et le Bal des Vampires s’installent à Mogador

Photo by Jean Marc Lebeaupin

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Straw-k’Art

Le Straw-k’Art à Paris

Vous pouvez les admirer à Paris à la Modus Art Gallery, rue des Tournelles ...

Air Caraïbes - tentez de gagner des billets d’avion

Cet été avec Air Caraïbes gagnez des billets d’avions et passez en Classe supérieur

Air Caraïbes, la compagnie aérienne antillaise spécialiste des Caraïbes lance durant tout l’été, son ...

Sony High Power GTK-XB7

D’après Sony la gente canine préfère Beyoncé à Beethoven

Pour le lancement de l’enceinte High Power GTK-XB7, Sony a collaboré avec une experte ...