• Soutenez artsixMic
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Les Clefs d’une passion à la Fondation Louis Vuitton

Fernand Léger

La Fondation Louis Vuitton présente, dans le cadre de la troisième phase de son inauguration, une importante exposition intitulée Les Clefs d’une passion. Cette exposition à caractère historique se tiendra du 1er avril au 6 juillet 2015. Elle réunit un choix restreint d’oeuvres majeures fondatrices de la modernité qui ont contribué à changer le cours de l’histoire de l’art du XXe siècle – de Mondrian et Malevitch à Rothko, de Delaunay à Léger et Picabia, de Munch à Dix et Giacometti, de Matisse à Kupka et Severini.

Dans la continuité de ce qui avait été annoncé, Les Clefs d’une passion exprime la volonté de la Fondation de collaborer avec des institutions muséales majeures, françaises et internationales, aujourd’hui parmi les prêteurs : le musée de l’Ermitage, Saint Pétersbourg ; la Tate Modern, Londres ; le MoMA, New York ; le Munch Museum, Oslo ; le Guggenheim, New York ; le Gemeentemuseum, La Haye ; le Musée Pouckhine, Moscou ; le Kröller Müller, Otterlo ; le State Russian Museum, Saint Pétersbourg ; le MNAM – Centre Pompidou, Paris ; la Kunsthaus, Zurich; le MOCA, Los Angeles. Dans le cadre de cette manifestation, un colloque se tiendra autour de l’exposition les 12 et 13 juin 2015. Il traitera diverses questions actuellement partagées par de nombreuses institutions : « que signifie collectionner aujourd’hui ? », « qui fait désormais l’histoire de l’art ? », « quel est l’impact du marché dans ce jeu ? » ou encore, « sur quoi se fonde l’iconicité d’une oeuvre ? ».

Le commissariat de l’exposition Les Clefs d’une passion est assuré par Suzanne Pagé et Béatrice Parent, en collaboration avec Isabelle Monod-Fontaine, conseiller scientifique.

Photo : Fernand Léger – Three Women (Le Grand Déjeuner), 1921 Huile sur toile – 6′ 1/4′ x 8’ 3′ (183.5 x 251.5 cm). – New York, Museum of Modern Art (MoMA), Mrs. Simon Guggenheim Fund. – 189.1942 © Adagp, Paris 2015 – Photo © 2015 Digital Image, the Museum of modern Art, New York/Scala, Florence

Edvard Munch

Edvard Munch – The Scream 1910?
Tempera et huile sur carton
non apprêté 83,5 x 66 cm
Munch Museum, Oslo
MM M 514 (Woll M 896)
Photo © Munch Museum

Informations pratiques

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

DDESSIN 2017

5ème édition de DDESSINPARIS, DDESSIN-17- à l’Atelier Richelieu

DDESSIN {17} accueillera cette année, une vingtaine de galeries françaises et étrangères, 3 solo ...

millenium 4

séance de dédicace de David Lagercrantz à la Fnac pour Millénium 4

La Fnac Saint-Lazare accueille David Lagercrantz pour une rencontre exceptionnelle, suivie d’une séance de ...

Malala Yousafzai et Kailash Satyarthi

Malala Yousafzai, Kailash Satyarthi prix Nobel de la Paix 2014

Malala Yasafzay à 17 ans, devient la plus jeune prix Nobel de la Paix. ...