• Participez au sixMic Crowfunding !

l’entrée au cinéma à 4 euros pour les moins de 14 ans à partir du 1 janvier 2014

FNCF

Comme elles l’avaient annoncé lors de leur 68ème Congrès, les salles de cinéma ont saisi l’opportunité que leur a donnée le Gouvernement, avec le soutien des Parlementaires, en ramenant le taux de TVA des entrées au cinéma au même niveau que celui des autres secteurs culturels (Livre et Spectacle vivant).

La Fédération Nationale des Cinémas Français (FNCF) a donc décidé de proposer à ses adhérents d’organiser une grande opération en faveur des jeunes spectateurs, l’une de leurs priorités. Ainsi, à partir du 1er janvier 2014, l’entrée au cinéma sera de 4 euros pour les moins de 14 ans dans tous les cinémas, tous les jours, pour tous les films.

Avec cette opération, les salles de cinéma s’adressent aux familles et aux jeunes, un public essentiel qui constitue le public de demain. Leur objectif, dans un contexte de baisse de la fréquentation, est de lui permettre de venir plus fréquemment et plus facilement au cinéma, le premier lieu pour voir un film.

Pour la FNCF, cette initiative doit également contribuer à ce que le cinéma, pratique culturelle préférée des Français et notamment des familles, soit davantage encore le loisir le plus accessible et le plus populaire.

 Aurélie Filippetti, se réjouit du tarif unique de 4 euros pour les moins de 14 ans

Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication se réjouit du tarif unique de 4 euros pour les moins de 14 ans qui entrera en vigueur au 1er janvier 2014, dans toutes les salles, tous les jours et pour tous les films, que vient d’annoncer la Fédération Nationale des Cinémas Français (FNCF).

La jeunesse constituant la priorité du Gouvernement français et le public adolescent étant très désireux d’accéder à la culture dans des conditions plus accessibles et en particulier aux salles de cinéma, la ministre salue l’initiative de démocratisation prise par les adhérents de la FNCF.

La ministre remercie les exploitants des salles d’avoir conçu cette offre tarifaire, à la faveur de la baisse du taux de TVA sur le billet de cinéma au 1er janvier 2014 souhaitée par le Gouvernement et actuellement soumise au vote des Parlementaires, pour en faire bénéficier le public des moins de 14 ans. Par cet engagement, le réseau de salles français continuera de participer à créer du lien social sur nos territoires, et la projection cinématographique en salles d’oeuvres que nous souhaitons tous, diverses, originales, et exigeantes, à nous faire vivre, dès le plus jeune âge, des émotions souvent inoubliables. ( Source ministère de la Culture et de la Communication)

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité