• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

le Très Grand Conseil Mondial des Clowns à Niort les 13 et 14 Juin

Calixte de Nigremont

« Ça tourne vraiment pas rond sur la planète ! Des trop riches, des trop pauvres et des trop pleins de tristesse… Stop ! Basta ! Pouce ! Si nous invitions des clowns du monde entier à se rassembler ? Eux, ils sauront bien insuffler du rire et de la poésie dans les cœurs, histoire de bousculer d’un grand coup de tatanes (taille 68 !) le saint ordre mondial qui crise ! ». …
Ces paroles ont été prononcées un jour de 2003 par les clowns de la Compagnie Matapeste, à Niort, dans les Deux-Sèvres. Et depuis, tous les 2 ans, des clowns du monde entier arrivent par dizaines à Niort pour le plus grand plaisir de la population qui les accueille en fanfare, trompettes et hourrah !

Les Matapeste sont une compagnie créée en 1978 par Francis Lebarbier et Hugues Roche, tous deux issus du théâtre amateur et de l’éducation populaire ; ils ont mis sur pied plus de 20 spectacles clownesques pour tous les types de publics et de lieux et leur implication à Niort et dans la Région Poitou-Charentes a toujours été forte, tout en étant très présents au niveau national et international par des tournées et des collaborations dans plus de 50 pays.

Pour eux, le clown est le symbole du rire mais plus particulièrement du rire de soi-même…Le clown est fragile, c’est un artiste, un poète qui n’arrive pas à trouver sa place dans notre société et qui ne peut donc concrétiser ses rêves. Parfois drôle, tendre ou poétique, le regard qu’il pose sur notre monde nous renvoie à nos propres contradictions tout en dénonçant et nous faisant prendre conscience de l’absurdité, de la violence, de la cruauté pour les plus faibles, de la lutte pour la survie de tous contre tous qu’on nous impose comme une loi.
Le clown se veut poète, rendant indispensable l’imagination et le rêve pour faire face à nos problèmes, voire les résoudre en partie.

Ainsi, au fil du temps, le festival des Matapeste de Niort est devenu incontournable et international ! Il a réussi à valoriser l’art clownesque dans toute la variété de ses formes et dans son rôle social et politique. Les clowns du monde entier, qu’ils soient artistes amateurs ou professionnels y font connaissance, échangent et font de ce festival un lieu de création et d’invention où clowns, artistes d’autres arts et citoyens se rencontrent, et tout cela en respectant un esprit d’éducation populaire.

Lors de chaque festival, une quinzaine d’entre eux, des clowns aventuriers et intrépides, composent une caravane aussi originale que joyeuse et partent sur les routes des Deux-Sèvres, sillonnant les communes pour y apporter parades et spectacles. C’est grâce à cela, grâce au Très Grand Conseil Mondial des Clowns que la planète se remet petit à petit à tourner rond…

C’est donc reparti ! 13 clowns et 2 musiciens sillonnent avec la caravane internationale des clowns une vingtaine de communes des Deux-Sèvres avant le gros de la troupe qui a peaufiné ses spectacles de partout : Stockholm, Lille, Antananarive, Surgères, Pékin, Ruffec, Madrid, Nantes, Marseille, New York ou La Mothe Beuvron… et pendant ce temps- là à Niort …..c’est un accueil aux petits oignons, tout en effervescence et bonne humeur qui est concocté pour le grand festival des 13 et 14 Juin sur la Colline Saint-André ; l’Association du TGCMC et ses 100 bénévoles, les quartiers, écoles et collèges, les conservatoires, fanfares, harmonies municipales ou chorales, tout le monde s’active…

« Réinventer son monde », voilà un défi permanent que le clown nous souffle tous à l’oreille… Alors venez le réinventez avec eux !

Photo : © Calixte de Nigremont

Informations pratiques

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

La surprenante exposition « Le Corbusier, mesures de l’homme » au centre Pompidou

L’exposition qui a pris place le 29 avril 2015 au Centre Pompidou propose de ...

Institut Suédois

C’est l’été dans le jardin de l’Institut Suédois

L’Institut suédois invite parisiens et touristes à se rendre dans ses jardins pour participer ...

Fleur Pellerin

Fleur Pellerin nouvelle ministre de la Culture et de la Communication

Fleur Pellerin devient la nouvelle ministre de la Culture et de la Communication. Au ...