• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

le sculpteur australien Ron Mueck investit la Fondation Cartier

Gautier Deblonde
Ron Mueck – Images : © Gautier Deblonde /Blue Film Production

 Après le succès de 2005 à la Fondation Cartier, cette nouvelle exposition  personnelle de Ron Mueck  est la plus complète et la plus actuelle de la production de l’artiste. Elle dévoilera notamment, outre six oeuvres récentes, trois sculptures réalisées spécialement pour l’occasion. Ces oeuvres, révélées dans l’intimité de leur création à travers un film inédit, réaffirment toute la modernité d’un art à fleur de peau, aussi puissant qu’évocateur.

Vivant à Londres, Ron Mueck a exposé dans les musées du monde entier, au Japon, en Australie, en Nouvelle- Zélande et au Mexique. Son exposition à la Fondation Cartier est un événement d’autant plus exceptionnel que les opportunités de voir ses oeuvres sont extrêmement rares. Travaillant lentement dans son atelier londonien, il fait du temps un élément privilégié de sa création. Ses figures humaines, réalistes à l’excès mais qui jouent sur des changements d’échelle surprenants, demeurent aussi éloignées du naturalisme académique que du pop art ou de l’hyperréalisme.

TROIS NOUVELLES SCULPTURES DÉVOILÉES AU PUBLIC POUR LA PREMIÈRE FOIS.

Donnant à voir deux adolescents dans la rue, une mère avec son bébé et un couple sur la plage, elles sont autant d’arrêts sur image sur une relation entre deux êtres, saisis dans un moment à la fois ordinaire et intrigant. La précision des gestes, l’exactitude de la chair, la souplesse soupçonnée de l’épiderme leur donnent toute l’apparence de la réalité. Cette obsession du vrai témoigne, chez cet artiste en quête de perfection, d’une approche sensible jusqu’à l’extrême des formes et des matériaux. En repoussant les limites de la ressemblance, il propose au visiteur des oeuvres secrètes et silencieuses, méditatives et mystérieuses.

DES OEUVRES QUI TOUCHENT À L’UNIVERSEL.

Il émane de ces sculptures une spiritualité et un profond humanisme suggéré par les sujets en apparence si ordinaires, suscitant une compassion inévitable du spectateur. Au-delà de toute intention portraitiste, Ron Mueck nous confronte à l’inquiétante étrangeté du rapport au corps et à l’existence.

RON MUECK RENOUVELLE AINSI PROFONDÉMENT LA SCULPTURE FIGURATIVE CONTEMPORAINE.

Les oeuvres de Ron Mueck sont nourries de sources riches et diverses – images de presse, bandes dessinées, histoire de l’art, souvenirs proustiens ou fables et légendes anciennes. Ainsi, tandis que Still Life (2009) se situe dans la plus pure tradition de la nature morte, d’ancestraux souvenirs d’histoires de sorcières nous envahissent devant la silhouette ployée de Woman with Sticks (2009). Drift (2009) et Youth (id.) semblent quant à elles sortir de la une d’un quotidien, tout en évoquant en même temps des oeuvres du passé. À la manière de ce grand visage endormi (Mask II, 2002), véritable masque du songe, les sculptures de Ron Mueck font surgir le rêve dans le réel.

UNE CRÉATION DÉVOILÉE AU PUBLIC PAR LE FILM INÉDIT DE GAUTIER DEBLONDE STILL LIFE : RON MUECK AT WORK.

Ce documentaire très intime, tourné au quotidien dans l’atelier de l’artiste pendant la réalisation des nouvelles sculptures présentées lors de l’exposition, nous fait pénétrer dans les coulisses de son art. Réalisé spécialement pour l’exposition de la Fondation Cartier pour l’art contemporain et en complicité avec Ron Mueck, ce film constitue une formidable occasion de découvrir le lien qui unit ce dernier à son oeuvre et d’entrer, discrètement et silencieusement, dans l’intimité de sa création.

AUTOUR DE L’EXPOSITION PUBLICATIONS

À l’occasion de l’exposition Ron Mueck, la Fondation Cartier publie trois ouvrages : un catalogue d’exposition qui retrace les vingt ans de carrière de l’artiste, un album revenant en images sur les grandes collaborations de Ron Mueck avec la Fondation Cartier et un cahier de coloriage dans lequel Ron Mueck a souhaité présenter ses sculptures aux enfants sous forme de dessins à colorier.

SOIRÉES NOMADES

Concerts, projections, conférences ou performances : pour cette exposition, l’aventure Nomade continue avec un nouveau programme de soirées éclectiques et insolites.

NUITS DE L’INCERTITUDE

Les Nuits de l’Incertitude réunissent autour de Stéphane Paoli des artistes, des scientifiques, des intellectuels qui s’entretiennent en public ; elles entrent en résonance avec l’exposition en cours, ses protagonistes et les questions qu’elle suscite.

Le film Still Life: Ron Mueck at work réalisé par Gautier Deblonde et tourné au quotidien dans l’atelier de l’artiste pendant la création des nouvelles sculptures, nous fait pénétrer pour la première fois dans les coulisses de son art. Réalisé à l’occasion de l’exposition de la Fondation Cartier pour l’art contemporain et en complicité avec Ron Mueck, ce film constitue une formidable occasion de découvrir le lien qui unit ce dernier à son oeuvre et d’entrer, discrètement et silencieusement, dans l’intimité de sa création.

  • Exposition du 16 avril au 29 septembre 2013

Ron Mueck est né en 1958 à Melbourne (Australie). Aujourd’hui, il vit à Londres. Intitulée Ron Mueck, la dernière exposition de l’artiste a accueilli plus de 400 000 visiteurs lors de sa présentation à Mexico en 2011. Cette exposition a également été présentée au Museo de Arte Contemporáneo de Monterrey (Mexique) en 2011, à la National Gallery of Victoria à Melbourne en 2010, à la Gallery of Modern Art, Queensland Art Gallery à Brisbane (Australie) en 2010 et à la Christchurch Art Gallery à Christchurch (Nouvelle-Zélande) en 2010. Les oeuvres de l’artiste ont également été présentées lors de l’exposition Ron Mueck au 21st Century Museum of Contemporary Art à Kanazawa ( Japon) en 2008, à la National Galleries of Scotland d’Édimbourg (Écosse) en 2006 et lors de l’exposition Ron Mueck: Making Sculpture at the National Gallery, présentée à la National Gallery à Londres en 2003. Les oeuvres de Ron Mueck sont présentes dans de nombreuses collections et musées du monde entier, comme la Tate de Londres, la Kunstsammlung Nordrhein-Westfalen de Düsseldorf, le Modern Art Museum de Fort Worth (Texas), ainsi que le Hirshhorn Museum de Washington.

 Ron Mueck
MASK II 2002
Matériaux divers – Anthony d’Offay, Londres © Ron Mueck. Photo courtesy
Anthony d’Offay, Londres

 

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité