0

le Salon du livre et de la presse jeunesse 2012

Expérimenter la diversité des supports culturels que connaît notre ère, du livre à la tablette numérique, en passant par le film d’animation; explorer les formes de médiation renouvelées par les outils propres à notre siècle; mais aussi donner à voir la diversité des contenus – intemporels – qui nourrissent les livres, de la fiction à l’art, du documentaire à la poésie ou au théâtre… Depuis plusieurs années, le Salon du livre et de la presse jeunesse, fort de son label européen, cherche, prospecte, sonde la création dans toutes ses dimensions pour trouver ce point d’équilibre qui permet de satisfaire la curiosité et la gourmandise de tous les publics, familiaux et professionnels, qui se pressent chaque année dans les allées du Salon.

La jeunesse dans le paysage éditorial 2011

Tandis que l’édition française, d’une manière générale, maintient la stabilité de ses ventes en volume, la baisse attendue des ventes sur la littérature jeunesse, notamment des grands formats (-11%), se confirme cette année. Après plusieurs années de croissance soutenue, l’édition jeunesse marque un recul d’activité en valeur (-7%), sensiblement plus fort que l’ensemble du secteur, dans tous ses segments. La baisse des prix moyens, la fin de la saga Twilight qui a impulsé de fortes ventes en 2010 et la diminution des achats de livres chers ne signifient pas pour autant qu’une “vraie” tendance s’amorce. D’autant qu’avec 94161 milliers d’exemplaires vendus (90 325 milliers en 2010), l’édition jeunesse représente toujours 14% du chiffre d’affaires total de l’édition (soit 372,8 millions d’euros).

*Source: Syndicat National de l’Édition, Repères statistiques 2012, données 2011

le Salon fait le plein d’aventures

En témoignent les héritiers des grands auteurs classiques de l’aventure qui, après les Dumas, Verne ou Stevenson – si souvent cités par les lecteurs comme par les auteurs de tous âges – ont revisité les ressorts narratifs de l’aventure, à travers le roman policier ou la fantasy notamment. Qu’ils situent leurs personnages dans la société contemporaine ou qu’ils les fassent évoluer à d’autres époques et sous des tropiques imaginaires, ces formes plus modernes renouent avec certains codes de l’aventure, confrontant leurs héros à d’énormes difficultés à surmonter, imaginant des destins hors normes, des épreuves à surpasser, des énigmes à résoudre, des univers à explorer…

C’est toute cette richesse qui justifie le choix de ce thème comme colonne vertébrale de l’édition 2012 du Salon, qui l’explorera sous toutes ses facettes, du roman à la BD, de l’album au manga, du scénario pour film d’animation à la conception d’applications numériques… Trait d’union entre les 7 pôles artistiques, la librairie européenne et l’exposition du niveau -1, l’aventure du Salon sera littéraire, créative, « exploratrice », intime… elle retracera – comme en témoignent ici les auteurs et illustrateurs que ce thème séduit – une aventure humaine absolument infinie.

7 pôles artistiques

Tant par la diversité des supports que par l’exigence de ses contenus, la littérature jeunesse est un terrain d’aventures fertile pour de nombreux créateurs. Aujourd’hui, éditions papier (romans, BD, albums, documentaires, livres d’art…), supports tactiles et visuels se conjuguent et ouvrent de nouvelles explorations narratives. Pour découvrir et parcourir ces multiples territoires, le Salon a structuré son programme autour de sept pôles artistiques qui font écho aux différents genres et nouvelles tendances de l’édition jeunesse européenne.

Faire rayonner la création

L’an dernier, la création des Pépites du Salon a permis au public de mieux percevoir la grande diversité des oeuvres et des talents qui font la richesse de la littérature jeunesse. Ces prix littéraires remis une semaine avant l’événement, offrent également aux lauréats et artistes en lice, une visibilité plus forte, tant du côté des lecteurs que des médias.

En 2012, les Pépites du Salon récompenseront huit catégories

  • Album inédit et de création francophone
  • BD/Manga à partir de 10 ans
  • Documentaire création francophone, niveau collège
  • Roman européen pour adolescents
  • Livre d’art création francophone
  • Création numérique création francophone
  • Livre OVNI/coup de coeur création francophone
  • Adaptation cinéma prise réelle ou animation, long métrage ou série TV

Pour désigner chaque prix, une première sélection de 5 oeuvres par catégorie, réalisée par des pré-jurys réunissant des membres d’associations et des groupements de libraires*, sera soumise à un jury final unique composé de professionnels du livre, de la culture et de l’éducation. Il sera accompagné de journalistes et des ambassadeurs des Pépites 2012 : le bédéaste Émile Bravo dont l’album Mais qui veut la peau des Ours nains, vient de paraître au Seuil et Florence Seyvos, auteur et scénariste notamment de Camille redouble de Noémie Lvovsky, actuellement sur les écrans.

Ces prix seront décernés le jeudi 22 novembre 2012. Les ouvrages sélectionnés et lauréats sont à découvrir dans la libraire des Pépites tenue par Envie de lire, librairie coopérative.

* Participent aux pré-jurys des Pépites 2012 : l’Association des Librairies Spécialisées Jeunesse, le groupement des libraires Initiales, l’association Bibliothèques en Seine-Saint-Denis, des documentalistes et libraires de ce même département, des membres de Cinémas 93 et l’équipe du Salon.

La Paillette du Salon : prix du concours Les Nouvelles de l’Étudiant

Pour la deuxième année, le magazine l’Étudiant, en partenariat avec le Salon, l’École des loisirs et le laboratoire des histoires a ouvert jusqu’au 1er octobre, un concours de nouvelles, destinés aux lycéens et aux étudiants, sur le thème de l’aventure. Réglement et participation : http://blog.letudiant.fr/concours-de-nouvelles-2012

L’École du livre de jeunesse

Créée par le Salon en 2011, l’École du livre de jeunesse, a accueilli, depuis un an, des élèves aux profils très variés : enfants, bien sûr, mais surtout parents, enseignants, bibliothécaires et travailleurs sociaux. Avec pour seul programme, le plaisir de lire. Décorée de fresques réalisées par de jeunes adultes et l’illustrateur Séverin Millet*, l’École du livre de jeunesse abrite albums, romans et BD… mais aussi des salons de lecture mobiles qui peuvent circuler partout, tels que le Juke-box Ados, les malles à lire, ou encore la tablette tactile XXL qui a marqué l’édition 2011 du Salon.

*Fresque réalisée dans le cadre d’un atelier organisé par l’École en partenariat avec le revue Georges et l’association En temps de Montreuil.

Le MÏCE de l’image

Dans le cadre du MÏCE, Le Salon du livre et de la presse jeunesse ouvre cette année un nouvel espace d’exposition et de vente exceptionnelle d’illustrations et de tirages limités. Un marché pour découvrir des oeuvres, repérer des artistes ou des collectifs d’illustrateurs et acquérir des productions originales. Chaque année, le Salon accueille près de 160 000 visiteurs et présente des expositions originales d’illustrateurs spécialisés dans le livre jeunesse. Différentes initiatives destinées aux jeunes illustrateurs sont organisées, des propositions qui participent activement à la mise en valeur de la création artistique pour enfants.

Ouvert aux professionnels et au grand public amateur d’art, cet espace permettra de favoriser les échanges entre créateurs et réseaux de spécialistes et donnera à voir toute la richesse d’univers graphiques très éclectiques. Avec des collectifs, des artistes ou des galeries comme Appelle-moi papa, Biscotto, Marion Brosse et Catherine Olivier, Tom Haugomat, L’illustre boutique, Trois fois par jour et bien d’autres à venir.

Vente aux enchères

Une vente aux enchères d’illustrateurs et de planches BD clôturera cette journée du samedi 1er décembre. De 18 heures à 20 heures, le MÏCE de l’image sera le lieu de toutes les convoitises artistiques. Dans une ambiance conviviale et festive, il sera possible d’ acquérir des oeuvres originales proposées par les artistes invités au programme du Salon 2012. Cette vente aux enchères sera réalisée au profit « Des livres pour tous », une association créée par l’auteur Marguerite Abouet, pour construire des maisons de quartier – bibliothèques en Afrique.

Espace Paris-Est-Montreuil

Partager :
  • googleplus
  • linkedin
  • rss
  • pinterest
  • mail

Rédigé par : admin

artsixMic l'information en continu

Ne manquez plus notre Newsletter !