• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

le Prix Canson 2013 au Petit Palais

Virginia CHIHOTA
Fruit of the dark womb, 98 X 146cm, pencil and pastel drawing on paper, 2011 © Virginia CHIHOTA

Le 4 juin prochain au soir, Stéphane Hamelin, Président du Fonds Canson® pour l’Art et le Papier et Yan Pei-Ming, le président du jury, remettront le Prix Canson® 2013 au Petit Palais. 39 artistes au départ, ils sont désormais 5 en lice à prétendre au titre. Témoignages d’une véritable recherche dans l’univers de l’art et du papier, les oeuvres de ces jeunes artistes émergents investiront le Petit Palais du 5 au 16 juin 2013.

Pour la première fois, le Fonds Canson® pour l’Art et le Papier travaille en partenariat avec le Petit Palais pour faire de cette 3ème édition un moment unique. Réunis par une même ambition de promouvoir l’art et de permettre au plus grand nombre d’y accéder, ils se retrouvent également dans leur lien historique avec les plus grands créateurs – les papiers Canson® ont été utilisés par les plus grands artistes de Millet, Delacroix, Degas, Van Gogh à Matisse, Picasso en passant par Ingres et Maillol, pour lesquels Canson® avait fabriqué des papiers sur mesure et dont le Petit Palais possède des feuilles importantes – mais aussi dans leur volonté de soutenir des talents émergents.

En 1902, le Petit Palais à peine inauguré reçoit le legs de l’immense collection des frères Eugène et Auguste Dutuit. Elle comprend entre autres trésors plus de 1000 dessins anciens et 12 000 gravures, ensemble qui sera encore enrichi par des achats réguliers grâce aux revenus du legs. Ainsi des feuilles majeures de Rembrandt, Claude Lorrain, Watteau, Fragonard ou Ingres comptent parmi les fleurons du musée, bien qu’elles soient peut-être moins connues que d’autres aspects de la collection, la fragilité des dessins ne permettant de les présenter que lors d’expositions temporaires.

Désireux d’ouvrir le musée aux tendances plus récentes, le conservateur de l’époque, Henri Lapauze, entreprit dans la foulée de créer une nouvelle section baptisée « musée du dessin moderne ». Il sollicita pour cela la générosité des artistes du moment ou les familles de ceux récemment disparues. C’est au tour de Puvis de Chavannes, Léon Bonnat, mais aussi Renoir, Sargent ou encore Matisse et Rouault d’accéder aux cimaises du jeune musée qui affichent ainsi son ouverture aux courants les plus divers de la création graphiques.

En 2013, le Petit Palais, dont les collections datant d’après 1914 ont depuis gagné le musée d’Art moderne de la Ville de Paris à sa création, renoue avec cette tradition en accueillant le Prix Canson®. A l’heure où le dessin retrouve toute sa place dans la création contemporaine, c’est avec satisfaction que le Petit Palais s’engage, avec le Prix Canson®, à promouvoir de jeunes artistes et à recréer ainsi un fil conducteur entre ses collections permanentes et l’art actuel.

Les 5 finalistes du Prix Canson® 2013

Virginia CHIHOTA (Zimbabwe) est née en 1983 au Zimbabwe. Actuellement, elle vit et travaille à Tripoli, en Lybie. Elle a étudié l’art et obtenu ses diplômes supérieurs en 2004-2006 au sein des Beaux-Arts-National Art Gallery Studios Harare. Utilisant aussi bien la gravure, la peinture, l’impression ou la sérigraphie, Virginia CHIHOTA s’astreint dans la création de ses dessins à une discipline très stricte. Ses dessins de la série Fruit of the Dark Womb mettent en scène, dans différentes situations dramatiques, une poupée habituellement utilisée pour évoquer la fertilité dans les rites animistes de son pays. Ses récentes expositions : Isolation, Gallery Delta, Harare (2012); Idea of Self, National Gallery of Zimbabwe, Harare (2012); Duo, Virginia and Portia, Gallery Delta, Harare (2012); Une terrible beauté est née, Lyon Biennale, Lyon (2011).

Matias DUVILLE (Argentine), est né en 1974 à Buenos Aires, en Argentine. Il est diplômé de l’Ecole supérieure des Arts Visuels Martín Malharro, Mar del Plata (1995-1998) et résident au Program of Visual Arts Workshops, CC ROJA UBA / KUITCA (2003-2005). Il a reçu de nombreuses bourses d’étude dont, notamment, le Civitella Ranieri Fellowship, Pérouse, en Italie (2007) et l’International Artists Residence en Argentine, à Ostende, et dans la province de Buenos Aires (2005). Le travail de Matias DUVILLE est lié à la pratique du dessin, par des paysages, un détournement de la réalité et enfin à l’imminence d’une action. Il a participé à de nombreuses expositions collectives et personnelles en Argentine, Chili, Brésil et Etats-Unis, Espagne et Allemagne. Matias DUVILLE est représenté par la Gallery Distrito 4 à Madrid, en Espagne, et la Alberto Sendros Gallery, de Buenos Aires, en Argentine.

Emmanuel REGENT (France), est né en 1978 à Nice, en France. Il vit et travaille à Villefranche-sur-Mer et à Paris. Diplômé de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2000, il est peintre, sculpteur et dessinateur. Lauréat du prix Découverte des Amis du Palais de Tokyo, à Paris, en 2009, il développe une suite de dessins qui privilégient le flux des images, leur apparition ou leur dispersion, en se jouant des dimensions comme de la mise en espace. Le musée du MAMAC à Nice a présenté sa récente exposition personnelle Sortir de son lit en parlant d’une rivière (dernière définition) en 2012 et 2013. Il est représenté par les galeries Bertrand Baraudou et Caroline Smulders / Ilovemyjob à Paris et Galerie Analix Forever à Genève.

Alexander SCHELLOW (Allemagne), est né en 1974 à Hanovre, en Allemagne, il vit et travaille à Berlin. Il a étudié les arts visuels à l’Université des Arts de Berlin et à la Glasgow School of Art. Depuis 1999, sa pratique du dessin, basée sur la permanence et la reconstruction de la mémoire visuelle, se développe dans de nombreux domaines graphiques tels que les oeuvres sur papier, les films d’animation, les installations spatiales, le spectacle musical ou l’édition de livres. Ces projets s’appuient sur des collaborations avec des scientifiques et des artistes. Il a participé à de nombreuses expositions dans des musées et biennales telles la Tirana International Biennale d’Art Contemporain (Albanie), la Biennale d’Art Contemporain de Thessalonique (Grèce), au Centre Georges Pompidou (Paris), au Museion (Bolzano), au Kunstmuseum de Stuttgart, la Biennale de Lyon ou de Appel Arts Centre (Amsterdam). Alexander SCHELLOW est représenté par la Galerie Ute Parduhn à Düsseldorf, Allemagne.

Jorinde VOIGT (Allemagne), est née en 1977 à Frankfurt-am-Main, en Allemagne. Elle vit et travaille à Berlin. Elle est diplômée de l’Université des Arts de Berlin (UdK) et du Royal College of Arts de Londres. Depuis 10 ans, elle créée des dessins de grandes dimensions sur papier, utilisant des matériaux traditionnels comme l’encre, le pastel à l’huile, le crayon, l’aquarelle, et, plus récemment, le collage. Dessinatrice, sa pratique aborde le tracé comme écriture dans une grande élégance. Ses oeuvres figurent dans de nombreuses collections, entre autres dans les collections du Centre George Pompidou à Paris et du MOMA à New York. Elle est représentée par Galerie David Nolan à New York et la Galleria Marie-Laure Fleisch à Rome.

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité