Le Printemps des Arts 2016 ! Demandez le programme !

Printemps des Arts 2016

Le Printemps des Arts 2016, du 20 au 26 juin à l’Auguste Théâtre 

Le Printemps des Arts, demandez le programme ! Cette troisième édition du festival dont les spectacles nous ont été révélés lors d’une conférence de presse, devrait, au vu des premières images, séduire le plus grand nombre. Le Festival du Printemps des Arts, inventé, créé et mis en scène par Juliette Moltes, révèle cette année tout le travail qu’un bon professeur peut apporter à ses élèves.

Juliette Moltes a du pep’s et ça se sent, Juliette Moltes à du talent et ça se voit ! Le théâtre, mis en bande annonce, donne le ton, le thème de la pièce et la couleur. La joie d’être en scène est des plus perceptibles, et cela fait du bien au coeur et à la tête et même un peu partout. Salomé Partouche en star de présentatrice a fait le show lors de cette présentation du festival, elle qui, en juin 2015, s’ était vue remettre le Tenessee Williams du Meilleur Espoir Féminin lors du dernier Festival pour ses rôles dans Toby ou le saut du chien et Même pas mâle.

Le festival a pour marraine l’actrice Hélène de Fougerolles, qui est notamment intervenue dernièrement pour conduire une Master Class à l’Atelier Juliette Moltes. Pour cette troisième édition, le Festival Le Printemps des Arts propose six créations – théâtre, spectacle musical, seul en scène, de jolies découvertes dans ce très bel endroit qu’est l’Auguste théâtre. A voir sans modération !

"La petite fille vêtue de rose", mis en scène par Marina Gauthier

Création théâtrale
Auteur Coralie Miguel
Mise en scène – Marina Gauthier
Avec Malaïka Belliard, Juliette Cardinski, Coralie Miguel, Antoine Terrones

Résumé
C’est l’histoire de Gaëlle et Nevena, deux jeunes détenues incarcérées dans la prison de YORK dans l’État du NEBRASKA, (fin des années 90) aux États Unis. L’une y est depuis longtemps, l’autre vient tout juste d’arriver… Elles tissent des liens, au fur et à mesure de leurs confessions sur leurs douloureuses épreuves de vie. Tandis que l’une trouve la force de s’endurcir, l’autre masquant sa sentence, sera vite rattrapée par la réalité. C’est peut-être dans ce lieu, clos et sordide qu’une relation improbable, de deux êtres opposés va naître. Mêlant joie et drame, cette pièce vous transporte dans l’univers d’une triste réalité.

Durée : 1h30

"Black bird", mis en scène par Malaïka Belliard

Création Seul en scène
Auteurs Malaïka Belliard & Alia Abdelhafidh
Mise en scène – Malaïka Belliard & Alia Abdelhafidh
Avec Malaïka Belliard

Résumé
Black Bird est un seul en scène où l’on retrouve Nina, une jeune femme active, intelligente qui débute une belle carrière. Elle a pour habitude de retrouver sa meilleure amie Alice au café pour la voir, et lui raconter les moindres détails de son quotidien. Depuis quelques années, quand il s’agit de parler d’amour elle entretient un discours féministe, revendique son indépendance et refuse de dépendre de qui que se soit et encore moins d’un homme.
Que cache-t-elle derrière son image de « femme moderne » ?

« Why you wanna fly Blackbird ? You ain’t ever gonna fly
…You’ll never love again »

Durée : 1h

"Comment poussent les ailes", mis en scène par Sylvie Desbois

Création théâtrale
Idée originale Alex Vicaire
Auteur Juliette Cardinski
Mis en scène Sylvie Desbois
Scénographie Meryll Fiard
Musique Quentin Mercier
Lumières Jules Poucet
Avec Lily Kerhoas, Juliette Cardinski, Zaïa, Alex Vicaire

Résumé
Joseph cherche sa mère, inlassablement. Dans sa quête, il va retrouver la trace d’une ancienne amie de celle-ci, psychologue et hypnothérapeute, le Docteur Chapman. Il décide d’aller à sa rencontre après avoir fait la connaissance d’une jeune chanteuse, Zoé, dont il tombe instantanément amoureux. Comment poussent les ailes ? est une pièce de théâtre contemporaine mêlant rêve et réalité, insouciance enfantine et violente prise de conscience. C’est le voyage initiatique d’un jeune homme, qui le mènera de ses chimères enfantines à la douce-amère réalité.

Durée : 1h30

"Mascarades", mis en scène par Coralie Miguel

Création théâtrale
Auteur Marina Gauthier
Mise en scène Coralie Miguel
Costumes et décors Marina Gauthier
Avec Roselyne Geslot, Lydie Rigaud, Didier Levy Haussmann,
Marina Gauthier, Kevin Metayer

Résumé
Une retraitée souffrant de sa solitude et n’ayant comme compagnie que la douceur de sa jeune voisine; va demander à celle-ci une faveur des plus surprenantes qui risque de chambouler toute une soirée et bien plus encore.

Durée : 1h30

"La Dame au Linceul", mis en scène de Antoine Terrones

Création théâtrale d’après le roman de Bram Stoker
Adaptation & mise en scène – Antoine Terrones
Collaboration à la mise en scène & direction d’acteurs – Hugo le Guen
Musique – Olivier Moranta
Avec Sylvie Desbois, Zaïa, Matthieu Brion, Antoine Terrones, Alex Vicaire

Résumé
En 1907 à Londres, Rupert St Leger, un aventurier anglais qui a parcouru le monde, hérite de la fortune colossale de son oncle maternel et d’un château sur les bords de l’Adriatique, au Pays des Montagnes Bleues. Condition sine qua non du testament : s’il accepte l’héritage, il devra passer plus d’un an au château de Vissarion. Les Montagnes Bleues sont en proie à la menace turque lorsqu’il arrive finalement dans le petit pays des Balkans. Lors d’une nuit d’orage, une étrange jeune femme vient frapper à sa porte : elle est pâle comme la Mort, trempée et uniquement vêtue d’un linceul…

Durée : 1h35

"Barbe bleue", mis en scène par Karine Lazard

Création Spectacle musical d’après le conte de Charles Perrault
Adaptation & mise en scène Karine Lazard
Auteur chansons Pierre Riess
Compositeur musique Frédéric Pallem
Costumes Virginie Houdinière
Chorégraphie Céline Lefèvre
Avec Lily Kerhoas, Thomas Ronzeau, Salomé Talaboulma, Alex Vicaire, Jean Luc Bouscat, Karine Lazard

Résumé
Le célèbre conte de Charles Perrault « La Barbe Bleue » parle d’un Homme riche qui a mauvaise réputation : non seulement sa barbe est bleue, ce qui le rend fort laid, mais en plus il aurait eu plusieurs épouses aujourd’hui disparues… Qui donc ment et qui dit vrai? Il va réussir à épouser une jeune fille et va lui faire une proposition malhonnête… Lui offrir l’accès à toutes les portes SAUF une : comment peut-elle résister? La curiosité est-elle un vilain défaut? Doit-elle en payer le prix fort?

L’adaptation du Conte est écrite en Alexandrins, avec des chansons originales, de la musique et de la danse, dans un esprit de comédie et de féérie. La légèreté de la forme n’occulte pas néanmoins la gravité des thèmes abordés comme les violences faites aux femmes ou le racisme. Elle aborde des sujets très actuels :
Quelle est la place de la femme dans la société? Peut-on réparer nos fautes? Doit-on subir sans réagir? Faut-il se méfier des apparences? L’argent fait-il le bonheur? etc…

Durée : 1h40

La conférence de presse

Printemps des Arts-2016

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Elie Guillou

Elie Guillou Rue Oberkampf ou la quête du Johnny originel

Artiste aux multiples talents, Elie Guillou est à la fois chanteur, comédien et conteur. ...

Nicolas Courja

Nicolas Courjal à l’Opéra National de Bordeaux

Après des études de violon au conservatoire de Rennes, Nicolas Courjal intègre il y ...