• Participez au sixMic Crowfunding !

Le Pape François condamne l’économie et appelle aux réformes

pape francois

Lassés par les discours et sempiternelles promesses des politiques dont la préoccupation principale n’est autre que les échéances présidentielles, il est captivant d’écouter parler ou de lire les discours de nos actuels chefs spirituels.
Ainsi, après les récentes allocutions du Recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur qui ont retenu l’attention, le Pape François vient à son tour de tenir en Bolivie un discours des plus remarqués dans lequel il appelle à la révolution.

Une révolution qui, selon lui, ne doit pas se tenir à un seul pays mais se propager dans le monde entier. Une révolution pour mettre fin à notre système miné, voire pourri par la tyrannie et la dictature de l’argent.

Le Pape François exhorte le monde à soutenir tous ceux qui défendent les droits sacrés des trois T, à savoir « Terre, Toit et Travail ».

Proche des syndicats et de la lutte sociale, le Pape François lance un appel aux dirigeants du monde pour que l’économie ne soit plus au service de l’argent mais au service des hommes, qu’elle cesse d’être une économie d’exclusion et d’injustice au sein de laquelle «l’argent règne au lieu de servir».

La politique économique de notre pays a mené celui-ci à la dérive ; le chômage et la dette atteignent des taux records, la paupérisation se répand, la faillite n’est plus une menace abstraite, le pessimisme et la morosité sont de mise… Il serait temps que le gouvernement, qui, lui, continue de mener grand train, agisse dans le bon sens, celui des attentes des français.

Méfiez-vous monsieur le Président, la colère gronde…

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité