• Participez au sixMic Crowfunding !

le Muséum de Rouen présente Bottled Ocean 2115 by George Nuku

Bottled Ocean 2115

Nous sommes mille ans pus tard, en 2115 ; le muséum de Rouen vient d’acquérir en provenance de Nouvelle Zélande un ensemble d’objets ethnographiques. Le changement climatique qui avait débuté à la fin du XXème siècle n’a cessé d’évoluer, faisant disparaître des îles et engloutissant des pays entiers du fait de l’élévation des océans. Les hommes ont du migrer, sur-peuplant certains pays tandis que d’autres territoires sont apparus, nés de l’accumulation de déchets plastiques et se transformant en sortes d’îlots artificiels au milieu des océans.

Le plastique est roi, le monde est devenu plastique, chaque forme de vie y ayant subsisté en étant composée. Cette version 2015 du changement climatique est celle que George Nuku, artiste maori dont la recherche artistique repose sur le plastique, a fourni suite à sa demande par le musée de Rouen « Bottled Ocean 2115 » a été conçue et présentée en avant-première au Musée d’Art Contemporain de Taïpeï à Taïwan fin 2014.

En Nouvelle Zélande, le Pounamu est le trait d’union qui relie toute la communauté à sa terre ancestrale mythologique. Symbole de lumière, il décrit également le verre que les anglais ont amené dès le XIXème siècle. George Nuku utilise le plexiglass, qu’il appelle Pounamu car le plexiglass reflète la lumière tout comme le jade et le verre.

Il n’a fallu que dix jours et dix nuits à George Nuku pour créer les éléments de plexiglas de l’exposition, Bottled Ocean 2115 ; le plasticien veut interpeller l’humanité à propos d’une catastrophe écologique qu’il juge imminente, concevant son œuvre comme un appel au secours. George Nuku se dit « visionnaire manuel » et cherche à confronter deux incohérences contemporaines. Faire du beau avec du laid. Sa réflexion puis sa quête écologique ont eu pour point de départ le film de Kevin Reynolds « Waterworld » sorti en 1995 avec une citation basique « ceux qui veulent survivre devront s’adapter ». L’artiste se dit marqué et influencé par ce propos, ajoutant : « Aujourd’hui le monde s’écroule autour de nous et nous devons trouver une solution pour y remédier, nous ne serons jamais capables de revenir en arrière ».

Une exposition d’actualité à quelques semaines de l’ouverture de la COP 21, la conférence des Nations-Unies sur le changement climatique à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015. George Nuku et Sébastien Minchin participeront à une table ronde à Paris lors de la COP 21 le 5 décembre pour faire entendre la voix des pays du Pacifique.

Bottled ocean 2115: les conséquences du réchauffement climatique exposées au Muséum de Rouen

Informations Pratiques

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Cannes - Salvador Dali

Cannes aux couleurs de l’Espagne avec Dalí et Gabarrón

La peinture et la sculpture monumentale sont à l’honneur à Cannes avec l’artiste catalan ...

Film Audiovision

6e Festival du Film Audiovision Valentin Haüy, Tous ensemble … au cinéma !

Parrainé par le cinéaste Luc Besson et temps fort pour l’accès à la culture ...

julie mercling

Monat der Fotografie-Off 2014

aris Photographique et ParisBerlin>fotogroup fusionnent pour proposer une programmation parallèle entre Paris et Berlin ...