• Participez au sixMic Crowfunding !

Le Musée de la franc-maçonnerie participe aux journées du patrimoine

franc-maçonnerie

Le Musée de la franc-maçonnerie participe aux journées du patrimoine des 17 et 18 septembre 2016.

Bien qu’enracinée dans notre pays depuis près de trois siècles, la franc-maçonnerie continue d’intriguer l’opinion publique et de susciter de nombreuses questions. Le premier objectif du musée est de répondre à ces interrogations légitimes. Par le biais de l’histoire, et en s’appuyant sur des pièces dont beaucoup sont aussi de superbes objets, le musée convie le visiteur à une véritable découverte de la vie des loges, du Paris de Louis XV à la France du XXIe siècle. Il présente au public l’histoire de la franc-maçonnerie et la contribution des loges à l’Histoire de France dans des domaines divers : philosophique et politique bien sûr – de la diffusion des Lumières au XVIIIe siècle, jusqu’à la construction républicaine dans les années 1880 – mais aussi religieux, littéraire ou artistique. Le musée s’attache de même à expliquer l’origine et la nature des symboles et des rites et en quoi consiste l’initiation maçonnique.

A côté de pièces emblématiques comme le tablier maçonnique de Voltaire, le visiteur pourra exceptionnellement découvrir, pendant ces deux journées du patrimoine, les trois grandes planches retraçant une initiation dessinées par Hugo Pratt quelques semaines avant sa mort, son « testament maçonnique » en quelque sorte. Maçon très engagé lui-même, le père de Corto Maltese y montre comment la franc-maçonnerie est un creuset de l’humanisme et un carrefour où fraternisent des hommes et des femmes venus de cultures et d’horizons différents. La Maçonnerie est bien sûr au centre de l’extraordinaire Fable de Venise, mais beaucoup de ses autres albums fourmillent aussi d’allusions maçonniques. Le dimanche 18 octobre à 15h, le Musée proposera une grande conférence, ouverte à tous, Corto Maltese et les secrets de l’initiation : imaginaire et franc-maçonnerie à Venise autour d’Hugo Pratt.

Les visiteurs pourront encore découvrir l’exposition temporaire : « Templiers et francs-maçons : de la légende à l’histoire » qui a rencontré un grand succès mais ferme ses portes au mois d’octobre. L’entrée du Musée sera gratuite pendant ces deux jours et une dizaine de conférenciers seront en permanence là pour accueillir et guider le public, ainsi que pour répondre à – toutes ! – les questions.

Lire aussi sur artsixMic :
Patrimoine et citoyenneté pour les Journées européennes du patrimoine
Les journées du patrimoine au musée de l’Homme

Informations pratiques

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité