Le joaillier Indien Nirav Modi présente sa Haute Joaillerie à la Biennale des Antiquaires

Nirav Modi - Collier Maharani

Le joaillier Indien Nirav Modi présente sa collection de Haute Joaillerie et notamment le Collier Maharani, le collier de Maharadjah portés par les familles royales indiennes au XIX et début du XXème siècle. 

Nirav Modi, la première Maison de joaillerie de luxe Indienne, présente pour la première fois en Europe sa collection de Haute Joaillerie à La Biennale des Antiquaires, à Paris. Né au sein d’une famille de diamantaires, Nirav Modi, établit sa marque en 2010 lorsqu’une amie lui fait la demande inattendue de créer une paire de boucles d’oreilles, lui dévoilant la joie et le plaisir qu’un bijou en diamant peut apporter à son propriétaire.

La Maison, qui connaît une croissance très rapide, compte aujourd’hui des boutiques à Delhi, à Mumbai, à Hong-Kong (la seconde boutique vient d’ouvrir) et à New York sur la prestigieuse Madison Avenue (inaugurée en septembre 2015). En septembre 2016,Nirav Modi ouvrira sa 6ème boutique à Londres sur Old Bond Street, la première d’une implantation en Europe.

Nirav Modi est le premier et unique joaillier indien à avoir fait la couverture des catalogues de vente aux enchères de Sotheby’s et Christie’s (avec le collier Golconda Lotus au diamant de 12.29 carats) à Hong Kong en 2010. Depuis lors, de nombreux bijoux Nirav Modi ont été présentés aux enchères de Sotheby’s et Christie’s.

Le 28 février 2016, lors de la 88ème édition des Oscars, tous les regards se portaient sur Kate Winslet, nominée « meilleure actrice dans un second rôle », parée de boucles d’oreilles et d’un bracelet de la collection luminance ainsi que d’une bague Celestial. Nirav Modi est le seul joaillier à créer quatre tailles de diamant uniques : Jasmine CutTM, Endless cut®, Ainra® cut et Mughal® cut.

Le joaillier innove également dans les techniques de joaillerie, la plus iconique étant celle des bracelets stretch Embrace en or, sertis de diamants qui s’étirent afin de s’adapter à toute taille de poignet. Les créations de Haute Joaillerie, qui seront dévoilées à la Biennale 2016, se définissent par leur légèreté et leur complexité, leur mouvement et leur fluidité et la manière éblouissante dont elles capturent la lumière. La collection inclut, parmi les pièces spectaculaires, le Collier Maharani en émeraudes comportant plus de 870 carats d’émeraudes et 146 carats de diamants.

Photo : Collier Maharani en émeraudes

Nirav Modi / STAND P02 Haute joaillerie sur la Biennale des Antiquaires du samedi 10 au dimanche 18 septembre 2016

Les photographies de la dernière campagne publicitaire du joaillier ont été photographiées par Peter Lindbergh et Rosie-Huntington-Whiteley était accompagné Lisa Haydon et Andreea Diaconu.

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Art In Motion

Art In Motion : Resistance and Persistence in Beyrouth

En réunissant 24 artistes libanais et internationaux et en faisant dialoguer leurs œuvres, dans ...

Revue de presse 10 mai

Serial killer, attentat, fusillade… Dans la revue de presse

Les français attendent des réformes pour que reprennent les performances économiques ; notre pays est ...

Macparis, le rendez-vous incontournable de l’art contemporain

Depuis maintenant trente ans, Macparis est LE rendez-vous annuel incontournable de l’art contemporain. Macparis ...