• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Le festival d’été de la Fenice de Venise

La Fenice

Venise et l’opéra sont indissociables puisque c’est dans la Cité des Doges que le premier théatre lyrique public et payant s’est ouvert en 1637. Rompant avec les spectacles de cour, l’opéra vénitien, qui alterne scènes comiques et tragiques et qui met en valeur la « prima donna » et ses castrats, va enthousiasmer le public ; à tel point d’ailleurs que de nombreuses salles vont s’ouvrir à Venise dans lesquelles triomphent au XVIIe Handel et Scarlatti. « La Nobile Societa », venant d’être expulsée de son théatre, décide en 1787 de construire une nouvelle salle, tournée vers le plaisir de l’œil et de l’ouïe du spectateur. Cette nouvelle maison, toute en élégance et raffinement a deux entrées, l’une sur le canal, l’autre sur une place ; elle connaîtra deux incendies, l’un en 1836, l’autre en 1996 qui ne lui laisse que ses fondations. Le théâtre sera alors complètement reconstruit à l’identique et il ré-ouvre le 14 décembre 2003 avec une semaine d’inauguration et de grands concerts.

Quartier de La Fenice

Cette salle, l’une des pus belles d’Italie, a été un lieu d’incessantes créations. De Rossini (TANCREDI, 1813) à Luigi Nono (INTOLLERANZA, 1960), tous les grands compositeurs italiens ont ici donné la primeur de plusieurs de leurs œuvres au public vénitien. Verdi a ainsi créé cinq de ses opéras à Venise : ERNANI, ATTILA, RIGOLETTO, LA TRAVIATA, et SIMON BOCCANEGRA. De plus, depuis l’époque où La Fenice offrait les premières italiennes de RIENZI et du RING de Wagner, la salle vénitienne est aussi devenue une scène de création internationale, celle où, par exemple, trois des plus importants opéras de notre siècle ont vu le jour en quelques années : Le RAKE’S PROGRESS de Stravinski (1951), LE TOUR D’ECROU de Britten (1954), et L’ANGE DE FEU de Prokofiev (1955).

Le festival de cet été, « l’Esprit de la musique de Venise », qui aura lieu du 27 juin au 27 juillet prochain s’annonce d’ores et déjà comme particulièrement riche.

OPERA

  • RAKE’S PROGRESS, opéra en trois actes composé par Igor Stravinsky entre 1948 et 1951 les 27, 29 juin, 1, 3, 5 juillet au théatre de La Fenice.
  •  L’ERITREA, drame musical en trois actes avec prologue du compositeur Francesco Cavalli les 10 et 11 juillet au Musée Ca’Pesaro.

THEÂTRE

  • HÔTEL EUROPE, première mondiale de la pièce de Bernard-Henri Lévy, hommage à la ville de Sarajevo le 11 juillet, au théâtre de la Fenice.

CONCERTS

  • SOLISTES VENETI, Uto Ughi le 4 juillet Théâtre de la Fenice.
  • MUSIQUES SYMPHONIQUES DU PALAIS DES DOGES, orchestre de la Fenice le 9 et 12 juillet.
  • CONCERTS DE L’ORCHESTRE BAROQUE DU FESTIVAL les 30 juin, 1 et 2 juillet Salles Apolinee et Musée Ca’Pesaro et les 14, 15 juillet Eglise de San Salvador et de San Donato.
  • MONICA BACELLI, mezzo soprano, Claudio Marino Moretti au piano – Œuvres de Debussy le 16 juillet Salles Apollinee.
  • ENSEMBLE OKTOECHOS, SOLISTES DE LA CHAPELLE MARCIANA le 25 juillet Basilique St Marc.

MUSIQUE CONTEMPORAINE

La musique contemporaine sera mise à l’honneur à travers 5 rendez-vous avec L’ExNovo Ensemble, Le Laboratoire Novamusica, L’Orchestre Philharmonique De Bacau, la première représentation des 9 Chants Vénitiens du compositeur autrichien Wolfgang Florey ; Des œuvres contemporaines seront interprétées par Jakub Tchorzewski, piano, Dejian Bogdanovic, violon, Carlo Tamponi, à la flûte.

MUSIQUES ACTUELLES

  • Soirée hommage au compositeur de musiques de films Pino Donaggio et récitals de Paolo Conte et de Peppe Barra.

DANSE

  • JOURNEES D’ETUDE ET COLLOQUE « Vigano, des débuts vénitiens à la gloire européenne » les 26, 27 et 28 juin.
  • GALA INTERNATIONAL DE DANSE le 15 juillet.
  • TRILOGIA DIVINA COMMEDIA , compagnie « No Gravity Dance » les 17 et 18 juillet.
  • PROJETS DANSE ET ARTS VISUELS les 25 et 26 juillet.

Pour votre information, les réservations par Internet ou au téléphone sont majorées de 10% pour frais de service. Seules les réservations par fax ou sur place sont sans commissions.

Tags:

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Boys Noize : nouvel album « Octave Minds »

« Octave minds », un titre poétique qui résume à lui seul la ligne ...

Europe

Musique Maestro ! une sélection de concerts anti-morosité

La saison des festivals touche à sa fin. Rock en Seine passé, ne manque ...