Le festival de la création numérique : I Love Transmedia

transmedia

Webdocumentaires, fiction interactive, son binaural, réalité virtuelle… Faire découvrir la création numérique à tous par le biais d’un rendez-vous annuel, le festival I Love Transmedia

A l’ère du numérique, le festival I Love Transmedia s’enrichit un peu plus chaque année, et, durant 4 jours, professionnels et amateurs de tous horizons vont pouvoir échanger et se rencontrer pour discuter de réalité virtuelle, de webséries, de concerts augmentés et de livres interactifs ! Grâce au festival, le public a accès aux toutes dernières évolutions technologiques au sein du domaine culturel, les créateurs y tenant une place particulière.

Une exposition exceptionnelle à caractère international, VRtigo, y sera consacrée à la réalité virtuelle, durant laquelle de nombreuses expériences immersives seront proposées, à réaliser de manière individuelle, collective ou participative. Le casque de réalité virtuelle permettra aux spectateurs non seulement de visionner mais d’interagir avec le monde qui lui sera raconté, devenant lui-même acteur en s’immergeant dans l’action. Cette fiction interactive sera particulièrement bien mise en lumière, avec les quatre films projetés cette année, Blind Date, Tantale, Pilule Alpha et Late Shift.

Une autre exposition permettra de découvrir les projets étudiants réalisés dans le cadre du TIU Lab, incubateur des futurs talents de la webcréation, et de nombreuses projections de fictions interactives émailleront ce festival ainsi que des tables rondes, des conférences, et des études mettant en valeur les bouleversements sociétaux que provoque l’ère du numérique.

Pour profiter pleinement des expériences proposées par le festival, les spectateurs doivent être munis de leurs smartphones personnels chargés ! Pour sa cinquième édition, le festival propose à l’occasion de la Nuit Blanche, le samedi 1er octobre, une programmation nocturne des plus éclectiques avec notamment Slow futur. Ce spectacle hors norme, fruit d’une collaboration entre le Cirque Bang Bang et le trio électro Zombie Zombie, mêle jonglage, performance live, et jeux de lumière.

I LOVE TRANSMEDIA 2016

Informations pratiques :

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Luz - Charlie Hebdo

Luz signe la couverture du Charlie Hebdo de demain

Luz signe la couverture du Charlie Hebdo qui sera demain mis en vente dans ...

De Chaissac à Hyber, parcours d’un amateur vendéen à l’Historial de la Vendée

Du 30 juin au 13 octobre 2013, le Conseil général de la Vendée présente ...

Pierre Bergé - Six siècles de littérature

Pierre Bergé se sépare de six siècles de littérature

Pierre Bergé a décidé de se séparer de sa bibliothèque personnelle et de se ...