• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Le Dictionnaire universel des Créatrices aux Editions des Femmes

Le Dictionnaire universel des Créatrices

Pour la première fois au monde, un même ouvrage réunit plus de 10 000 femmes de tous les continents et de tous les siècles qui, par leurs personnalités, leurs actions et leurs combats, ont marqué leur temps et ouvert de nouvelles voies dans tous les domaines de l’activité humaine : les Arts, les Arts du Spectacle, la Géographie et l’Exploration, l’Histoire, la Politique et l’Economie, la Littérature et les livres, les Sciences et les techniques, les Sciences humaines ou encore les Sports. Acte refondateur, qualifié par ses auteures de « work in progress », ce travail rend hommage aux créatrices des plus illustres aux plus méconnues, qui se sont exprimées individuellement ou collectivement et ont fait avancer notre civilisation. Le Dictionnaire universel des créatrices a reçu le soutien prestigieux de l’Unesco, exprimé aussi par sa Directrice générale, Irina Bokova dans une préface : « Ce Dictionnaire universel des femmes créatrices est une oeuvre qui fera date. (…) L’UNESCO est fière de soutenir cet ouvrage et les valeurs qu’il porte. (…) Chaque page de ce livre est une invitation à célébrer le meilleur de l’esprit humain : la capacité d’inventer, de se renouveler, d’imaginer des solutions innovantes pour la paix et de développement. »

Une contribution exceptionnelle au patrimoine culturel mondial Lors de la création de sa maison d’édition, qui fête cette année ses quarante ans, Antoinette Fouque voulait « mettre l’accent sur la force créatrice des femmes, faire apparaître qu’elles enrichissent la civilisation ». Les éditions des femmes avaient donc de naissance vocation à accueillir ce projet de Dictionnaire, rendu possible par la rencontre avec Béatrice Didier puis Mireille Calle-Gruber. Un Dictionnaire qui met en lumière l’abondance de la création des femmes et leur apport à l’humanité, en une oeuvre qui contribue au patrimoine culturel mondial. Bien plus qu’une simple compilation de noms propres, cet ouvrage se révèle être « une épopée des survivantes, des migrantes qui malgré la guerre qui leur est faite, continuent de mettre le monde au monde » écrit Antoinette Fouque. « Un manifeste d’existence qui fait renaître en quelque sorte l’autre moitié du ciel, l’autre moitié de la terre », toujours en danger d’oubli et de refoulement, et dont les noms se gravent si peu dans « ces sanctuaires de noms propres que sont les dictionnaires ».

10 000 articles rédigés, plus de 15 000 femmes citées et 40 siècles étudiés

Plus de quarante siècles d’histoire des femmes ont été étudiés, ainsi que tous les continents et toutes les disciplines, pour parvenir à compiler, dans ces trois tomes de 1600 pages chacun, plus de 10 000 articles. Ces derniers portent sur la vie, l’oeuvre d’une créatrice, mais également sur un thème, une école, un mouvement ou une culture dans lesquels les femmes se sont illustrées.

Parmi elles, on rencontre Simone Veil, Angelina Jolie, Catherine Deneuve, Jeanne d’Albret, Phoolan Devi, Marie- Laure de Noailles, Françoise Sagan, Virginia Woolf, mais aussi Clorinda Matto de Turner, femme de lettres péruvienne, Itsuko Hasegawa, architecte japonaise, Agnodice, médecin gynécologue de la Grèce antique, Naïma Laouadi, footballeuse algérienne, et tant d’autres anonymes comme Les Rêveuses du désert ou les Femmes scribes en Mésopotamie.

Chacune de ces femmes a son parcours propre, sa singularité. Mais ce Dictionnaire permet de lancer des passerelles entre ces héroïnes ; comme par exemple entre Esther Duflo à Washington, économiste consultée par Barack Obama, et Esther Fouchier, à Marseille, présidente du Forum Femmes Méditerranée, qui tentent de gommer les inégalités entre les continents ; ou entre Rosalind Franklin, biologiste britannique, co-découvreuse de l’ADN et Vandana Shiva, physicienne indienne, fondatrice de l’université des grands-mères, qui, toutes deux, à leur manière incarnent la chaîne de la transmission.

Un travail titanesque, illustré par la grande créatrice française, Sonia Rykiel Depuis 2006, 1 600 auteur(e)s sur tous les continents ont travaillé à cet ouvrage. Plus de 100 directrices et directeurs de secteurs, personnalités de nombreux pays reconnues dans leur domaine de recherche ont participé à cette aventure : maîtres de conférence dans de grandes universités, anthropologues, informaticiens, historiens, directeurs de centres de recherches et d’études, philosophes, écrivains, directeurs artistiques, linguistes etc. Le tout, illustré par Sonia Rykiel, dont on découvre au fil des pages les splendides lettrines.

Les éditions des femmes – Antoinette Fouque ont choisi de nouer un partenariat avec Belin, grande maison d’édition française, au savoir-faire réputé pour la réalisation technique du Dictionnaire et sa diffusion.

Le Dictionnaire universel des Créatrices
Sous la direction de Béatrice Didier, Antoinette Fouque, Mireille Calle-Gruber
Préfacé par Irina Bokova, Directrice Générale de l’UNESCO et illustré par Sonia Rykiel

Le Dictionnaire universel des Créatrices
Le Dictionnaire universel des Créatrices – Photo by Jean Marc Lebeaupin
Le Dictionnaire universel des Créatrices
Le Dictionnaire universel des Créatrices – Photo by Jean Marc Lebeaupin
Le Dictionnaire universel des Créatrices
Le Dictionnaire universel des Créatrices – Photo by Jean Marc Lebeaupin

Le Dictionnaire universel des Créatrices sur Amazon

  • Editeur : Editions des Femmes (22 novembre 2013)
  • Collection : BIBLIO BELIN SC
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2721006312
  • ISBN-13: 978-2721006318
  • Voir les commentaires : (0)

Publicité