• Soutenez artsixMic
  • Cannes en Direct :

le Cri étouffé ce soir sur France 2 : le viol utilisé comme arme de destruction massive

Manon Loizeau : Le cri étouffé

Manon Loizeau, Annick Cojean et Souad Wheidi  signent ensemble « Le Cri Etouffé« . Un documentaire poignant sur le viol utilisé comme arme de destruction massive.

France 2 diffuse ce soir à 23h, un documentaire sur le sort des femmes en Syrie. Tournée dans la clandestinité « le Cri étouffé », le film a été réalisée par Manon Loizeau. Il donne la parole aux femmes violées dans les prisons du régime de Bachar el-Assad.

Sept femmes témoignent avec courage du jour où « ce jour-là »leurs vies ont basculé. A visage caché ou découvert, elles donnent des dates, des lieux, des noms. En Syrie, rares sont les femmes qui osent parler, a plupart choisissent de se taire pour éviter qu’au viol s’ajoute « le déshonneur », lorsqu’elles ne suicident pas. Le pire du pire,  le mari qui demande le divorce, le père ou le frère qui les font disparaître.

Ce sont les reporters Manon Loizeau et Annick Cojean et leur traductrice- chercheuse, Souad Weidi, qui ensemble, sont allées recueillir la parole de femmes violées par les soldats de Bachar-al-Essad, des femmes désormais toutes en exil. C’est un crime d’Etat. Un de plus à mettre sur le compte du régime de Bachar Al-Assad.

« Ce que j’ai perdu, il m’est impossible de le récupérer, dit l’une d’elle, mon image telle que je la percevais du moins, est souillée. Nous n’avons tué personne. Ce qu’ils nous ont fait subir est pire que la mort… »

Laurent Delahousse anime dès 20h55, une émission spéciale pour tenter de mieux comprendre ce qui se passe en Syrie et ce que va entraîner la chute de l’Etat Islamique. La soirée débute avec la diffusion du documentaire «Bachar El-Assad, le pouvoir ou la mort». Le Cri étouffé sera diffusé à partir de 23h. Un documentaire à regarder absolument.

Un don peut être fait sur KissKiss BankBank pour aider Maryam pour son projet d’école où 30 fillettes syriennes mariées de force à des hommes qui viennent chercher leurs proies dans les camps de réfugiés.

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?