Le Climat : une « crise de sens »

cop21

Nous sommes face à « une crise de sens » a annoncé le président François Hollande en ouverture ce matin à Paris du sommet qui réunissait les plus grandes autorités morales du monde entier, à quatre mois de la conférence COP21. Il est vrai que cette crise climatico-écologique dépasse les frontières des dimensions scientifique, technologique, économique et politique.

« C’est la raison pour laquelle nous avons besoin de nous mettre au plus haut niveau de réflexion« , a ajouté le président français. Nicolas Hulot, envoyé spécial de François Hollande pour la protection de la planète, est l’investigateur de cet événement qui vise à faciliter les clauses d’un futur accord. « La crise climatique est l’ultime injustice. Attention à ce que le fatalisme des uns ne développe pas le fanatisme des autres! Voilà ce qui se joue à Paris : c’est la paix ou le conflit. Nous allons choisir la paix » a-t-il déclaré.

Du 30 novembre au 11 décembre 2015, Le Bourget, aux portes de Paris, accueillera la prochaine grande conférence internationale sur le climat à laquelle participeront 195 pays sous l’égide des Nations unies. Un objectif : limiter à 2°C la hausse du thermomètre global. Aboutir à un accord sur le climat, c’est « renoncer à utiliser 80% des ressources d’énergies fossiles facilement accessibles dont nous disposons encore. Nous pouvons le vivre comme une contrainte, c’en est une. Mais c’est aussi une opportunité de bâtir un monde plus sûr et plus équitable« , a fait valoir le président français.

Réunir des autorités morales et religieuses dans la France laïque n’était pas chose simple a estimé François Hollande, qui a tout de même souligné que « la laïcité doit permettre à tous, croyants comme non-croyants, de participer à une réflexion commune« , le photographe brésilien Sebastiao Salgado, qui a introduit « plus de 2 millions d’arbres » dans l’immense périmètre de la ferme de ses parents a déclaré que « La seule manière de réduire la présence du carbone » c’était de planter.

Très critique au sujet des discours des fonctionnaires et bureaucrates, il juge plus opportun d’inviter des hommes de terrain à la COP21, à savoir des paysans ! Pareillement, l’altermondialiste indienne Vandana Shiva a souhaité « que chaque participant à la COP21 s’engage à planter un jardin ». Les invités au sommet devaient présenter en fin d’après-midi un « appel des consciences pour le climat » adressé à chaque chef de délégation annoncée à la conférence de Paris et lancer « Green Pilgrim Age« , une initiative mondiale visant à rendre les villes de pèlerinage de toutes obédiences sobres en carbone. Sont notamment concernées Lourdes, La Mecque, Touba (Sénégal), Fatima (Portugal) et Bodhgaya (Inde).

Photo extraite de la vidéo 

Climat - Ouverture avec Laurent Fabius des consultations ministérielles informelles

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Podemos - Pablo Iglesias

Podemos et Ciudadanos enterre en Espagne le bipartisme

Le bipartisme, en vigueur en Espagne, depuis la fin de la dictature franquiste, il ...

assemblée nationale - élections législatives 2017 

Second tour des élections législatives 2017 : Les résultats !

Victoire de LREM, retour du MoDem, revers pour la droite, pour la gauche, Mélenchon ...