Laura Arend, rencontre avec une étoile de la danse

Laura Arend - rencontre avec une étoile de la danse

Laura Arend, grande voyageuse dans le temps, danse avec son corps et son esprit, et c’est ainsi que s’est fait YAMA un spectacle inspiré directement du Yoga et proche du Nirvana

La danse, c’est partout, et à tout moment, c’est vital car elle nous délivre et nous permet d’exprimer, dans la pureté et la légèreté d’un geste, nos émotions et sentiments. Mais la danse est aussi une science, une science de l’effort, du courage et de la précision qui fait que chaque chorégraphie et ballet devient un bijou dont l’éclat et le rythme nous entrainent vers l’infini.

Danser, danser encore et toujours, avec puissance et fougue, c’est ce qu’enseigne Laura Arend à ses disciples. Ne pas avoir d’interdit, faire du difficile un challenge, créer et recréer des voluptés et des figures qui donnent envie de monter sur scène, de naître et renaître encore et toujours à chaque instant.

Laura Arend, grande voyageuse dans le temps, danse avec son corps et son esprit, et c’est ainsi que s’est fait YAMA, un spectacle inspiré directement du Yoga et basé sur les 5 Yamas : la non violence, la sincérité, l’honnêteté, la modération de ses désirs et le contentement. Tout le travail de Yama s’inspire de la philosophie bouddhiste.

« Selon la philosophie bouddhiste, il faudrait apprendre à renoncer à ce que nous considérons comme des douceurs de l’existence, sans que notre bonheur en soit pour autant affecté, parce que le vrai bonheur n’est pas là. Personnellement touchée par cette philosophie et fervente pratiquante de Yoga, j’ai voulu amener mes 6 interprètes à explorer toutes ces barrières morales que nous nous imposons quotidiennement, qui nous empêchent de vivre le moment présent pleinement et d’accéder au vrai bonheur. » explique Laura Arend.

Délivrés de la cage dans lesquelles ils sont emprisonnés au début du spectacle, les danseurs enflamment l’ambiance de la scène et du ballet qui, peu à peu, se met à vibrer au diapason de la philosophie qui l’inspire et le nourrit. La danse les libère, apprend aussi à voir la beauté des corps, des êtres et des esprits. Petit à petit ils se complètent, crient, courent se chahutent, se portent et s’emportent pour atteindre cet état fusionnel que seul la danse apporte aux êtres. Les danseurs, aux nombres de six, soufflent ensemble dans le même sens, celui de l’absolu qui fait mal mais qui rend beau. Danse et boudhisme se cherchent et se trouvent, ne faisant plus qu’un et emportant les spectateurs dans un monde de bien être et de libération.

Laura Arend, femme fatale dans la conjugaison du corps et de l’esprit, danse dans une permanente recherche de la vie, de celle qui est belle et donne envie.  Et comme rencontrez une danseuse, c’est comme toucher une étoile du bout des doigts, nous sommes allés la voir danser ! Yama un fabuleux voyage dans l’univers de la danse et de l’esprit. La troupe qui part un mois en Inde, et qui devrait jouer prochainement Yama à Tel Aviv.

Le site du Laboration Art Company : http://www.laborationartcompany.com/lac-fr

Les danseurs : Laura Arend, Olivia Caillaud, Eli Cohen, Thomas Demay, Damien Sengulen, Nicolas Zemmour

YAMA est un terme sanskrit. Il signifie contrôle de soi, austérité, refrènement, devoir moral.

Laura Arend, rencontre avec une étoile de la danse - Interview

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Exhibit B

Anne Hidalgo confirme la tenue du spectacle Exhibit B et apporte son soutien à Brett Bailey

« Face aux demandes d’interdiction dont j’ai été saisie, émanant du Collectif contre Exhibit ...

la FEMS - Écomusée du pays de Rennes

Les Rencontres Professionnelles de la FEMS

« Pa'z a ar mirdi e-maez e vogerioù... » Quand le musée sort de ...

anvers aux abesses

Portes Ouvertes d’Anvers aux Abbesses

Chaque année, les artistes membres de l’Association « Anvers aux Abbesses », qu’ils soient ...

artsixMic l'information en continu

Ne manquez plus notre Newsletter !