• Participez au sixMic Crowfunding !

L’Atrape Théâtre « On ne badine pas avec l’amour »

On ne badine pas avec l'amour

« On ne badine pas avec l’amour », voici un proverbe qui sonne juste, mais qu’il est difficile de délaisser ce fatal orgueil lié à l’humaine nature ! L’amour qui… ne dure pas, change d’objet, de forme.

Chaque nouvelle génération se l’approprie comme une source première, profonde, joyeuse, excitante. Ceux qui l’ont éprouvé en connaissent les joies et les souffrances, les pièges et les bonheurs. Toute notre vie, nous le recherchons ou « il nous tombe dessus » comme un écho de l’amour de notre prime enfance. Amour, nostalgie, désir de l’autre, de soi conquérant, l’éternelle pulsaton naturelle organique nous traverse et nous laisse heureux, pantois, perplexe, en quête. Musset l’a vécu comme une raison de vivre et, poète prodige, nous livre le nectar du parcours : l’éducaton piège la nature, elle l’encercle de concepts lors qu’elle est généreuse, intuitive et franche. Laissons-la donner, laissons-la reprendre, elle seule connaît l’esprit du coeur.

Une pièce fulgurante écrite à 26 ans par Alfred de Musset, jeune auteur « romantique » du XIXe siècle. Très influencé par Shakespeare, il mélange les genres : grotesque et clowneries, intrigue amoureuse, drame, critique sociale, naïveté et cynisme. Voilà un texte magnifique, une langue française généreuse et limpide, un poème émouvant et ludique accessible à tous. C’est une oeuvre sur la nature : son pouvoir de compréhension du monde en marche ; l’auteur oppose clairement civilisation et nature et démontre avec une clairvoyance très moderne, les mécanismes psychologiques liés à l’éducation qui pervertissent l’élan généreux et pur de l’amour.

Christophe THIRY - metteur en scène, comédien, auteur

Christophe Thiry
Christophe Thiry

51 ans, issu de L’École Nationale Supérieure de la Rue Blanche dont il sort à 20 ans, Christophe Thiry fait son apprentissage de metteur en scène aux côtés de Giorgio Strehler avec lequel il a travaillé en tant que comédien sur deux spectacles, et qu’il a suivi au cours de nombreuses répétitions.

En 1987, à 24 ans, il fonde L’Atrape Théâtre, compagnie permanente – de quinze à trente personnes -, et crée 24 spectacles joués à Paris (THÉÂTRE LE RANELAGH, THÉÂTRE RIVEGAUCHE, DIX-HUIT THÉÂTRE, THÉÂTRE DE LA MAIN D’OR, CAFÉ DE LA DANSE, THÉÂTRE MOUFFETARD, L’ÉTOILE DU NORD…), en province, en Europe (ALLEMAGNE, BELGIQUE, ITALIE, ESPAGNE, MACÉDOINE, SUISSE…) et à l’étranger (QUATRE TOURNÉES DANS 15 PAYS) pour plus de deux mille deux cent cinquante représentations.

Artiste complet, metteur en scène, comédien, auteur ainsi que musicien-compositeur, chanteur lyrique et acrobate de cirque, Christophe Thiry est un fervent défenseur d’un théâtre ouvert sur tous les publics et intergénérationnel. Élargir l’accès à la culture est la mission prioritaire qu’il s’est donné avec son équipe depuis la création de sa compagnie ; l’impressionnante diffusion de ses spectacles parallèlement à une implication constante sur le territoire d’Ile-de France, en sont des preuves concrètes. Son travail artistique allie modernité et tradition, il accompagne sans heurt le public dans une redécouverte et un renouveau de l’art théâtral. Il apporte un soin complet à la création, de l’oeuvre à la scénographie, à la direction d’acteurs, à la rencontre du public – ce dernier volet étant considéré comme partie intégrante de la création. Dans ce cadre, il a la particularité d’inventer des projets particuliers, collectifs, qui rassemblent les générations et les populations.

De même, il accorde une attention particulière à la transmission de ses compétences et assure régulièrement des stages de formation de comédiens et de metteurs en scène.

Distribution

Francis BOLELA Maître Bridaine
Stanislas DE LA TOUSCHE Maître Blazius
Lucile DURANT Dame Pluche
Sébasten EHLINGER Perdican
Marion GUY Rosete
Pierre MARZIN Le Baron
Koso MORINA Le Choeur
Anna SORIN Camille

Christophe THIRY Mise en scène
Annamaria DI MAMBRO Costumes
Cyril DAVID Lumières
Bernard-Michel PALAZON Photos
Clément LAURENTIN Affiche et Tract.

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Mariage et Chatiment

Mariage et Châtiment : On n’a pas aimé !

our sa rentrée automnale 2016, le théâtre Hébertot a choisi une comédie pétillante qui ...

Samia Orosemane

Samia Orosemane « Femme de couleurs » au Point Virgule

Au moment des attentas de Charlie Hebdo, Samia Orosemane avait fait le buzz sur ...

Symphonie sur l’Herbe au Blanc-Mesnil

Symphonie sur l’Herbe le 1er septembre au Blanc-Mesnil

La Mairie du Blanc-Mesnil soutenue par le conseil Régional d’île de France offre pour ...