L’Art au Sommet de Courchevel

JonOne - Courchevel

L’Art au Sommetinitiée par les Galeries Bartoux, se tiendra à Courchevel du 5 décembre 2015 au 24 avril 2016. A cette occasion, les Galeries Bartoux mettent à l’honneur un artiste majeur du Street Art, le graffeur américain JonOne, ainsi que le sculpteur français Richard Orlinski, qui investiront la station de leurs œuvres singulières pour en faire un musée à ciel ouvert.

Enfin, le 11 mars 2016une partie des œuvres de JonOne et de Richard Orlinski sera vendue au profit de la Fondation Abbé Pierre, à l’occasion d’une vente aux enchères orchestrée par le commissaire priseur Pierre Cornette de Saint-Cyr.

JONONE

Graffeur et artiste peintre américain, JonOne expose son travail pour la deuxième fois à Courchevel.

Où le retrouver à Courchevel cet hiver ?

A LA SAULIRE
JonOne a effectué un covering d’une benne du téléphérique de La Saulire. Pour la première fois, la plus célèbre remontée mécanique de la vallée de Courchevel est recouverte d’une oeuvre de l’artiste.

A LA CROISETTE
Un oeuf de télécabine grandeur nature, ainsi que des télécabines miniatures suspendues en hauteur, entièrement taguées par l’artiste, sont exposés dans le bâtiment de la Croisette.

DANS LES VILLAGES
12 oeuvres de JonOne, reproduites sur des bâches, sont exposées au sein de la station de Courchevel. Elles habilleront de leurs couleurs vives les gares d’arrivée et de départ de certains télécabines et télésièges de la station.

Richard Orlinski - Courchevel

RICHARD ORLINSKI

Sculpteur français, Richard Orlinski expose 10 sculptures d’animaux aux proportions gigantesques sur le domaine skiable et en centre station. Une rencontre exceptionnelle entre l’Art et la Nature.

Où le retrouver à Courchevel cet hiver ?

SUR LE DOMAINE SKIABLE :
Au sommet de la Vizelle, des Chenus ou encore de la Saulire, les oeuvres monumentales de Richard Orlinski ponctueront de manière inédite le parcours de skieurs.

EN CENTRE STATION
Sur la Place du Rocher, à l’entrée du Forum ou encore autour de l’office du tourisme et du front de neige, chevaux cabrés et panthères interpelleront les passants.

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

chess

CHESS : transformer votre visite au musée !

Un consortium européen composé d’instituts de recherche, d’industries et d’organisations culturelles a créé et ...