Lampes sculptures d’inspiration minérale, collectif Von Pelt à L’Eclaireur Saint Ouen

Desiree Von Pelt

Connus du monde de l’art pour avoir rassemblé durant 35 ans dans un même espace, des créateurs, designers, maîtres-verriers et orfèvres de talent, Martine et Armand Hadida ont ouvert l’année dernière au cœur des Puces de Saint-Ouen un nouvel espace pour, à la fois, y promouvoir des artistes encore méconnus et y accueillir des designers déjà renommés à l’international tel Vincenzo de Cotiis, Aristide Najean, Hugh Findletar et Lindsey Adelman.

Si L’Eclaireur est certes une galerie, c’est en fait bien plus que cela ; c’est un espace de lifestyle où les arts se côtoient, où les univers artistiques s’associent. L’ensemble des espaces du duo Hadida repose sur cette originalité d’avoir su oser, oser pour surprendre, mais surtout oser pour séduire et partager.

Regroupés sous la marque « Virage art/design », les espaces estampillés « l’Eclaireur » ont acquis une notoriété internationale, participant aux grands enjeux artistiques que sont Art Paris, Art Fair et Miami Art Basel.

Le vernissage qui aura lieu dans le nouvel espace de Saint –Ouen, le 19 septembre prochain, mettra à l’honneur le Studio VON PELT, collectif d’artistes pluri- disciplinaires et d’origines diverses mais tous en quête d’originalité, de nouveauté et de qualité esthétique. Cette exposition se fait dans le cadre aussi des trois jours « Voyage au centre des puces de Saint Ouen »

Ce sont seize créations lumineuses qui orneront la Galerie L’Eclaireur, des lampes mais aussi des tables et des portraits pour un show aussi fantastique que romantique. Qu’elles soient de bois recyclé, de verre, de laiton ou bien composées de résine colorée, toutes ces créations sont des pièces uniques entièrement réalisées à la main.

Parcourir ces espaces galerie L’Eclaireur, c’est admirer, s’initier aux nouveautés artistiques et découvrir ainsi la toute dernière création en exclusivité pour L’Eclaireur de Fornasetti, la bougie L’Eclaireuse, ainsi que le mobilier d’inspiration art brut du néerlandais Piet Hein Eek, les exclusivités d’Aristide Najean, de Lindsey Adelman, les créations de Vincenzo de Cotiis, Castello di Luzzano, mais également les vases de Hugh Findletar et le buffet hommage Paul Evans inspiré de la porte de l’enfer et représentatif de la partie vintage.

Visiter L’Eclaireur c’est vivre à chaque fois un moment unique, un moment magique, un moment qui vous déconnecte de la réalité.

Photo : Desiree Von Pelt 

Portrait Armand Hadida

Portrait d’Armand Hadida

puce st ouen

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Antoine Platteau

Antoine Platteau et le petit théâtre de la démesure

Artiste décorateur passé par le stylisme et le cinéma, Antoine Platteau signe depuis deux ...

Etienne Rougery Herbaut

Etienne Rougery Herbaut : ELLIPSE à l’Espace Léon Beaubourg

Cela fait déjà plus de quinze ans qu’Etienne Rougery Herbaut s’adonne à la photographie. ...

Yves Helbert

Yves Helbert : deuxième exposition de la galerie Tokonoma

Installée depuis quelques semaines rue Chapon, au cœur du marché parisien de l’art et ...