• Participez au sixMic Crowfunding !

L’adolescence vue par François Stemmer

François Stemmer

François Stemmer : metteur en scène et chorégraphe

Cela fait quatre ans que François Stemmer a créé sa compagnie. L’idée lui est venue alors qu’il réalisait un travail en tant que photographe auprès d’adolescents.

« La confiance s’installait entre eux et moi et petit à petit ils se confiaient à moi, je devenais un interlocuteur privilégié. Ils me racontaient leurs espoirs, leurs doutes, me confiant parfois des pensées très personnelles, me livrant des morceaux de vie très intimes. Je leur demandais alors si je pouvais enregistrer nos conversations, nos échanges et je me suis très vite retrouvé en possession de longues heures de récits bouleversants par leur honnêteté et leur force. J’ai alors transposé tous ces récits par écrit et me suis retrouvé face à une œuvre que j’ai tout de suite vue comme théâtrale ».

C’est ainsi qu’est née la compagnie François Stemmer, une compagnie qui veut montrer la jeunesse d’aujourd’hui.

Sur scène, cette jeunesse laisse exploser ses sentiments, ses passions, ses colères. Ici point de scénario imposé mais une vérité, la leur, leur vie qu’ils transposent sur un plateau nu. François Stemmer les éclaire :

« C’est un poème que nous écrivons ensemble, un poème sombre et lumineux, un poème en vers libre ». Explique-t-il.

Le mois prochain, il jouera ainsi à Paris « Seventeen », une pièce qui sera interprétée par une dizaine d’adolescents, des comédiens professionnels et des amateurs castés via les réseaux sociaux ou dans la rue.

Seventeen est un poème visuel et sonore sur l’adolescence. Sur des chansons de David Bowie ou des poèmes d’Arthur Rimbaud, François Stemmer fait parler le corps. Ce corps que les adolescents découvrent et cherchent à apprivoiser. Ce corps qu’ils exhibent ou qu’ils cachent, qu’ils maltraitent, qu’ils rejettent ou qu’ils adorent. Le metteur en scène prend les adolescents tels qu’ils sont. Chacun, chacune avec son style, son look, sa façon de bouger. Il les dirige, les fait se regarder, se rencontrer, se toucher, se provoquer, s’aimer, s’amuser, se parler, partager, découvrir… Il les aide à nous raconter leur adolescence.

photo : ©Thomas Kimmerlin

Seventeen_Roubaix2015_©Thomas Kimmerlin

Joué depuis 2013, Seventeen se recrée à chaque nouvelle programmation dans un lieu avec des jeunes choisis sur place lors d’auditions; les représentations sont toujours précédées de 10 jours d’ateliers-créations. Ainsi, fin 2016, ce seront plus de 500 jeunes qui auront participé à l’aventure Seventeen, foulant les planches de Centres Dramatiques Nationaux (Caen, Marseille, Rouen, Béthune…)

A l’occasion de sa programmation à la MPAA-Saint-Germain les 17 et 18 mai, Seventeen accueille dans son casting deux jeunes réfugiés lybiens que le chorégraphe à rencontré, un soir, dans un campement sous le métro d’Austerlitz. Aujourd’hui Adam et Mohamed, 21 ans, répètent les vers de Rimbaud et les textes de David Bowie, épaulé par François Stemmer et tout le reste de la jeune distribution de la pièce.

Seront également à l’affiche :

 

« Intimité » (création)

L’intimité d’une amitié adolescente exclusive qui trouble, remue, réinvente. Amitié totale, irraisonnée et excessive où les émotions et les sentiments explosent, dérèglent, construisent. Libres, ici, à la fois pudiques et impudents, ils parlent, ils ressentent, ils osent et leurs mots en disent tout autant que leur gestes. Pièce chorégraphique et poétique, mise en scène par François Stemmer, dont les textes ont été écrits par le poète S.C.R.I.B.E.

« Un ado, une œuvre » (création)

C’est une histoire entre un adolescent et une oeuvre, une rencontre entre une oeuvre terminée, figée, installée et un jeune être, en construction, en mutation. C’est de la danse, du mouvement, des mots, des sons, du chant, du graffiti, du roller, du skate…C’est un jeune artiste en devenir qui rencontre l’oeuvre d’un autre artiste, et qui par son art, sa pratique artistique, la déplace, la détourne, la réinvente… En direct !

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

One Night of Elvis

One Night of Elvis au Grand Rex à Paris

C’est très tôt dans son enfance que Lee devient fan d’Elvis, puisqu'il est âgé ...

Carnaval de Romans-sur-Isère

Carnaval de Romans-sur-Isère

Il ne vous reste que quelques jours pour peaufiner votre déguisement sur le thème ...

Archibald

Archibald le fou de Shakespeare à la Folie Théâtre

Archibald, le fou du roi Lear profite d’une « brèche poético temporelle » durant ...