• Participez au sixMic Crowfunding !

la Pinacothèque de Paris s’ouvre au Pressionnisme

Le Pressionnisme

Depuis le 12 mars dernier, la Pinacothèque de Paris vous propose de découvrir à travers l’exposition Le Pressionnisme, les Chefs-d’œuvre du graffiti sur toile grâce à une centaine d’oeuvres réalisées dans les années 1980 et 1990 par nos plus grand maîtres en la matière, français et américains, parmi lesquels Phase 2, Rammellzee, Dondi, Futura 2000 ou encore Bando, Ash, Jay One et Jonone, qui rendent ainsi un hommage à ce mouvement dont l’histoire est méconnue et si souvent injustement associée au tag par l’histoire officielle de l’Art.

Parallèlement à ces peintures à l’aérosol et à de nombreuses esquisses préliminaires, La Pinacothèque propose au sein de cette exposition, une animation avec l’artiste de renommée internationale Alexa Meade les 19 et 20 juin prochains. Celle-ci réalisera deux performances exceptionnelles pour illustrer sa technique de portrait moderne, à mi-chemin entre le body painting et le trompe-l’œil, en collaboration avec les artistes de street art, monkeybird, qui réaliseront le décor.

Née à Washington en 1986, Alexa Meade s’est, dans un premier temps, passionnée pour les sciences politiques avant de s’intéresser à l’art. Aux frontières de la 2D et 3D, elle a fondée sa recherche artistique sur une nouvelle approche du portrait, s’attachant aux illusions, à la lumière et aux ombres, aux formes et à l’espace. C’est ainsi qu’elle photographie personnages et objets qui l’inspirent après les avoir recouvert de peinture, la profondeur de la scène se transformant en une image sans relief.

Unique en son genre, Alexa Meade se joue de l’illusion d’optique en fusionnant le portrait avec son environnement. Réalisant des portraits à même la peau de ses modèles, l’artiste renversant les codes classiques et se rapprochant du Street Art. Elle est exposée dans les plus grands musées tel le Smithsonian’s National Portrait Gallery deWashington, aux côtés d’artistes tels qu’Andy Warhol, Shepard Fairey ou encore Bansky. En nous proposant cet événement, la Galerie Sisso offre l’occasion au public de (re)découvrir cette talentueuse artiste et son univers étonnant et captivant.

Informations pratiques

Performance gratuite et en accès libre dans le Patio de la Pinacothèque 1 :

– Vendredi 19 juin 2015 de 18h à 20h30

– Samedi 20 juin 2015 de 14h à 18h

Exposition Le Pressionnisme jusqu’au 13 septembre 2015 : les Chefs-d’œuvre du graffiti sur toile, tous les jours de 10h30 à 18h30 (fermeture des salles à 18h15) ; nocturnes les mercredi et vendredi jusqu’à 20h30 (fermeture des salles à 20h15).

Le site de la Pinacothèque de Paris : http://www.pinacotheque.com

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité