La Patiente d’Anca VISDEI au Théâtre du Marais

la patiente

Il est psychiatre, elle est la patiente, le travail qu’elle fait sur elle-même l’amène jusqu’à lui, il est renfermé, elle est extravertie, elle est désordonnée, il est méthodique… Pour lui c’est un coup de foudre, pour elle un vrai travail. Une comédie romantique et analytique pleine d’humour et de surprises !

Note d’Intention du Metteur en Scène

En parlant de mise en scène, COCTEAU écrivait dans la préface des Parents Terribles :

« Je me souviens d’une époque où le « Boulevard » régnait en maître. On ne signait pas la mise en scène. Le naturel de Lucien GUITRY, de RÉJANE était le naturel des planches. A cette époque je rêvais le théâtre à travers des programmes, des titres, des affiches….A Montargis, j’essayai d’écrire une pièce, qui, loin de service de prétexte à une mise en scène, servirait de prétexte à de grands comédiens. » Quand Michael COHEN et Barbara LAMBERT m’ont demandé de les mettre en scène dans « LA PATIENTE », je ne connaissais pas la pièce. Je l’ai lue avec bonheur, j’ai accepté et nous nous sommes rencontrés autour du texte. Et je leur ai dit, plagiant COCTEAU… je n’ai pas de mise en scène dans la tête.

Le texte est superbe, il suffit de le servir. C’est mon but et mon travail.

Amener ces deux excellents comédiens à leur meilleur, pour que les spectateurs n’aient plus qu’à se régaler d’un texte pétillant, drôle, profond. Un travail respectueux, à mener dans la joie quand l’auteur, Anca VISDEI a déjà tout proposé. Pauline MACIA

  • Avec Barbara LAMBERT et Michaël COHEN
  • Mise en scène de Pauline MACIA
  • Auteur : Anca VISDEI
  • Durée du spectacle : 1h15

Anca VISDEI

Née à Bucarest, Anca VISDEI a écrit sa première pièce à l’âge de quatorze ans. Premier livre édité et première pièce jouée à dix-neuf ans. Après des études de mise en scène à l’Institut de Théâtre et de Cinématographie de Bucarest, réfugiée politique en Suisse, elle passe ses examens de doctorat en droit. Assistante à la chaire de droit international public à l’université de Lausanne, elle entame un troisième cycle de criminologie et suit les cours de théâtre de Véra GREGH.

Auteur et metteur en scène, établie aujourd’hui à Paris, elle a écrit une trentaine de pièces, publiées et jouées en France et à l’étranger, et récompensées par de nombreux prix. La plupart de ses textes ont été mis en ondes par les radios francophones.

Elle écrit également du théâtre pour la jeunesse, des contes (Les petits contes cruels), des nouvelles et des scénarios pour la télévision (sketches, séries télévisées, documentaires pour TF1, M6 et la Sept) et le cinéma (un long métrage). Côté romans : » L’Exil d’ Alexandra » chez Actes Sud et « Confession d’une séductrice » chez P.M. FAVRE.

Les textes d’Anca VISDEI figurent dans les manuels scolaires et au programme du baccalauréat. Crimes passés restés impunis : elle a été présidente de la commission du budget de la SACD, lectrice aux Editions Gallimard jeunesse, professeur d’art dramatique, journaliste et directrice de deux festivals de cinéma documentaire.

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité