• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

La Mère Poulard s’installe à Rennes

La Mère Poulard
La Mère Poulard au Mont Saint Michel

Qui ne connait pas « La Mère Poulard » ? C’est en 1888 qu’Annette et Victor Poulard, le fils du boulanger du Mont-Saint-Michel ouvrent ensemble leur auberge en plein coeur de la cité médiévale. La cité du Mont-Saint-Michel qui figure depuis 1979 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Annette a une vingtaine d’années lorsque le Mont-Saint-Michel s’ouvre à nouveau au monde après avoir été une prison redoutée durant  toute la Révolution française. Victor Poulard, qui tout au long de sa vie accompagnera Annette dans ses deux passions : la cuisine et le Mont-Saint-Michel. C’est donc en 1888, que Victor et Annette Poulard font édifier un hôtel qui prend pour enseigne : « À l’omelette renommée de la « Mère Poulard » .  Au fur et à mesure que l’attrait pour le Mont-Saint-Michel grandit , grandit aussi la renommée des omelettes et de l’hospitalité de celle qu’on n’appelle dorénavant « La Mère Poulard ». La recette de l’omelette de la « Mère Poulard » qui paraît simple est en fait un secret de fabrique très bien gardée depuis ses origines. Cette omelette est faite d’œufs et de crème fraîche, abondamment battus en neige dans une bassine de cuivre avec un long fouet sur un rythme spécial que peuvent entendre les passants avant d’être cuite dans une poêle de cuivre sur un feu de bois. Au  fur à mesure du temps, on ne peut lire d’ailleurs dans les gazettes parisiennes : qu’on ne peut peut se rendre au Mont-Saint-Michel sans aller goûter l’omelette « Mère Poulard ».  Anonymes et hôtes illustres, princes et rois, diplomates et savants, hommes politiques et vedettes t bientôt out le monde se presse pour découvrir l’antre de la Mère Poulard.

Annette Poulard a créées tout au long  de sa carrière quelques sept cents recettes. Recettes qui lui valent aujourd’hui le titre honorifique de “Mère” qui distingue ses exceptionnelles qualités de cuisinière et de sa contribution à la renommée de la gastronomie française. C’est ainsi que le nom de « La Mère Poulard » est dorénavant connu et reconnu dans le monde entier.

Depuis très longtemps déjà aussi, la célèbre cuisinière est également réputée pour ses délicieux biscuits et notamment sa traditionnelle galette sablée. Pendant plus d’un siècle, la production de biscuits s’est limitée à l’Auberge de La Mère Poulard, puis elle s’est développée aux alentours du Mont-Saint-Michel, pour finalement s’étendre au niveau national et international avec la création de la Biscuiterie Mère Poulard à Saint-Etienne-en-Coglès. Aujourd’hui  « La Mère Poulard » propose une gamme de biscuits fondée sur son savoir-faire et son expérience centenaires.

La Mère Poulard ouvre une boutique à Rennes

Après Saint-Malo et Dinan, c’est à Rennes que les légendaires biscuits de la « La Mère Poulard » vont prendre place dans une boutique de 50m2, située rue de Nemours.  C’est dans ce nouvel espace que  le salé et le sucré, côtoierons comme d’habitude les produits de la mer et ceux de la terre.  Mais ce sont, tout de même les fameux sablés de la célèbre cuisinière qui seront les vedettes de ce nouveau point de vente.

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité