• Participez au sixMic Crowfunding !

la Halle St Pierre met à l’honneur Les Cahiers dessinés

Halle St Pierre

Du 21 janvier au 14 août 2015, la Halle St Pierre met à l’honneur Les Cahiers dessinés, la maison d’édition fondée par Frédéric Pajak, à travers 500 dessins qui sont le reflet de la création graphique et constituent un hommage au dessin de presse, tous genres, pays et époques confondus.

Après la violence des actes que la France a subi en ce début d’année, cette exposition est un ressentie comme un véritable hommage à la liberté d’expression et à la liberté de la presse. Dans ce cadre, la Halle Saint Pierre propose durant deux jours, les 28 et 29 mars, un regard en mouvement sur la création dessinée avec un festival du film consacré à l’art du dessin.

« Le dessin existe et nous fascine. Nous dessinons depuis toujours, et depuis l’enfance. Nous dessinons partout : sur la pierre, sur le bois, sur le papier, sur le sable. Il y a peu de préméditation dans cet acte singulier. Il y a peu de grandiloquence. C’est peut-être pour cela que le dessin est si mal vu. On n’aime pas la légèreté. Pourtant, à l’instar du calligraphe qui perfectionne des années durant le même signe, combien faut-il dessiner et redessiner un visage pour qu’il dise enfin de quoi il est fait ? Il faut voir, et voir, c’est le contraire d’avoir vu. C’est un éternel recommencement. » (Frédéric Pajak)

14 films lèvent avec poésie le voile sur ces créateurs, pour la plupart autodidactes, qui grâce à leurs œuvres ont fait du dessin un art à part entière.

PROGRAMMATION

SAMEDI 28 MARS 2015

10h00
Ouverture et présentation du Festival du Film par Martine Lusardy et Frédéric Pajak

10h15
La Ligne de Steinberg de Thierry Fontaine et Daniela Roman, 2008, France – 52’

10h45
Ramasser les traces d’Ariane Pick et d’Yves Prince, 2010, France – Documentaire surMarcel Katuchevsky – 25’

11h15
La planète sauvage de René Laloux et Roland Topor, 1973, France – Dessins deRoland Topor – 1h12
PAUSE de 12h30 à 14h

14h
Mourir ? Plutôt crever ! de Stéphane Mercurio, 2009, France. Documentaire sur Siné – 1h32

15h40
Voix au chapitre – spécial Chaval 10/11/1976, France – 43’

16h30
L’An 01 de Jacques Doillon, Gébé, Alain Resnais et Jean Rouch, 1973, Fr – 1h27

FIN DE LA PREMIÈRE JOURNÉE : 18h

DIMANCHE 29 MARS 2015

10h
Tomi Ungerer, l’esprit frappeur, de Brad Bernstein, 2012, États-Unis – 1h38

11h45
Sempé, rêver pour dessiner de Françoise Gallo, 2003, France – 52’

PAUSE DE 12h45 à 14h

14h
Voir ce que devient l’ombre de Matthieu Chatellier, 2010, France – Documentaire surFred Deux et Cécile Reims – 1h30

15h30
Louis Soutter, le tremblement de la modernité, de Jean-Nicolas Schoeser, 2012, France – 11’

15h45
Alechinsky, l’œil du peintre de Robert Bober, 1996, France – 1h10

17h
Arènes Gelées de Lyes Salem, 1998, France – Documentaire sur Olivier O.Olivier- 20’

17h15
L’œil de Willem de Pierre-André Sauvageot, 2006, France – 51′

FIN DU FESTIVAL : 18h

Informations pratiques

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Summer Cup

la Summer Cup aime La Baule et sa baie

Pour la sixième édition de la Summer Cup, La ville de La Baule accueille ...

Human Nature, Khvay Samnang, 2010-2011

La Fiac 2014 présente (OFF)ICIELLE

La FIAC 2014 rassemblera au Grand Palais 191 galeries venues de 26 pays. La ...

Bruno Munari (Ritratti di ignoti) 1970 – Dessin réalisé au feutre sur papier filigramé Fabriano

Fabriano : 750 ans d'histoire et de savoir-faire

Fabriano, Favria en dialecte local, est une ville italienne située en Italie centrale. L’histoire ...