0

La GVQ – Galerie Vanessa Quang présente Promised land, solo Nikolaj Bendix Skyum Larsen

Promised Land, vidéo, de 50 minutes avec son. 2011. Courtesy GVQ-Galerie Vanessa Quang & Nikolaj. B.S. Larsen.

Depuis maintenant un peu plus de 10 ans, GVQ – Galerie Vanessa Quang se plait à promouvoir des projets qui interrogent le concept de l’engagement artistique à l’ère contemporaine. Elle propose donc pour la période estivale un nouveau solo show de l’artiste Nikolaj B.S. Larsen qui ravira autant vos sens que votre esprit !

Cela fait quelques années, que Nikolaj. B.S. Larsen, artiste pluridisciplinaire élabore une oeuvre résolument engagée autour de la notion de « migration ». Il parvient à éviter les clichés véhiculés par les médias par l’utilisation des procédés d’esthétisation et de manipulation. Il ne se contente pas de montrer le moment de l’exclusion. Il construit une véritable imagerie de l’utopie du peuple migrateur édifiée sur une mise en abyme de l’ensemble des paliers psychologiques de ces populations en quête d’Eldorado.

Nikolaj. B.S. Larsen triomphe face aux discours moralisateurs, et pose la question d’un « vivre ensemble » sans cesse malmené entre éthique et politique. A l’occasion de l’exposition Promised Land, Nikolaj. B.S Larsen présentera ses récents travaux à l’aspect documentaire.

Le public parisien pourra découvrir l’installation vidéo Promised Land illustrant le voyage de Calais vers l’Angleterre de jeunes migrants, qui a concouru pour « the Creative Foundation à la Triennale de Folkestone » en 2011. Mais aussi, une série de photographies sur le même thème, ou encore l’installation Ode to the Perished composée de douze sculptures, présentée lors de la dernière Biennale Thessalonique.

Multipliant les médiums, Nikolaj B.S. Larsen élabore sous nos yeux une exposition hommage, où le discours usuel est déplacé et invite le spectateur à réinterroger la notion de « migration ».

Promised Land, présente les portraits de Mohammed, Jafar, Hasan, Camron, Khan, Reza et son fils de trois ans, Nima – de jeunes migrants à Calais qui iront traverser la Manche pour leur terre promise, la Grande Bretagne.

Dans cette oeuvre, l’artiste combine ses prises de vues avec d’autres capturées par les migrants eux-mêmes afin de donner un aperçu de leurs situations, de leurs espoirs et de leurs rêves.

Initialement présenté sur plusieurs bandes, la vidéo sera présentée en exclusivité sur mono bande lors de l’exposition.

http://www.nbsl.info/html/video-promisedland.html est la page où vous pourrez voir une partie de la vidéo en question et ce lien vous permet d’entendre l’interview de Nikolaj sur cette pièce :

Promised Land, a été réalisé avec le soutien de Roger De Haan, du Arts Council England, du Danish Arts Council et a concouru pour « the Creative Foundation à la Triennale de Folkestone » en 2011.

GVQ – Galerie Vanessa Quang

  • 5 bis rue de Beauce
  • 75003 Paris
Partager :
  • googleplus
  • linkedin
  • rss
  • pinterest
  • mail

Rédigé par : admin

artsixMic l'information en continu

Ne manquez plus notre Newsletter !