• Soutenez artsixMic
  • Cannes en Direct :

La Galerie Hurtebize présente Bezzina

exposition Bezzina

Vue d’ensemble de l’exposition Bezzina. Au premier plan : Pied Divition III, 2012, Bronze. J.Thierry-Mieg

C’est à la Salle Gaveau que la Galerie Hurtebize a choisi de présenter au public parisien le récent travail du sculpteur et peintre français, Bernard Bezzina. Œuvres sur toile, papiers déchirés et bronze, mariant l’art du monumental et de la fragilité, seront exposés du 16 au 25 mai prochain.

C’est entre la Toscane, plus précisément Pietrasanta, cité de l’art mondialement connue, près des immenses carrières de Carrare, et son atelier du sud de la France en pleine nature, que Bezzina puise son inspiration et sa créativité.

Animé par une quête de l’art total, Bezzina se bat puissamment avec la matière, qui est au centre de son interrogation artistique, et le temps. Il déstructure la figure en amont, la fragmente, fait voler en éclat la matière pour ensuite procéder à une réunion et lui donner une nouvelle naissance dans le but de la recréer. L’artiste opère alors d’une manière chirurgicale en faisant des incisions, des traces et des fentes, recouvrant la peau lisse de signes de vie. Apparaît alors un objet fragmenté et reconstitué : la Divition, technique qui lui est chère. Avec le bronze, comme avec la terre, l’acier, le bois, des matières qu’il utilise comme une peau. Son vocabulaire va vers l’essentiel : fragment de pieds, de mains, de torses.

Seront exposés à la salle Gaveau des sculptures monumentales et moyennes en bronze, des papiers déchirés et huile sur toile. Tandis que ses sculptures comme le poing serré « Poing, Autoportrait DIVITION III, 2010 » incarnent la force, ses papiers déchirés (un papier coton fabriqué d’après un procédé ancestral) rappellent eux la fragilité de la vie et de l’homme.

Informations pratiques :

  • Salle Gaveau : 45-47, rue de la Boétie – Paris 8e
  • Exposition présentée du 16 au 25 mai 2014 – ouvert tous les jours de 11h à 20h.

Tags:

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Younès Rahmoun

« Manzil » Younès Rahmoun à la Galerie Imane Farès

Pour le plasticien Younès Rahmoun créer c’est penser, imaginer, élaborer, esquisser puis dessiner. Rien ...

Agnès Pezeu - D'Ors Noirs

Agnès Pezeu : d’Ors Noirs au Pavillon des Indes

D'ors noirs est une œuvre créée spécialement par Agnes Pezeu pour le Pavillon des ...

Denis rouvre

Low Tide 根底 de Denis Rouvre

La Ville de Rennes accueille sur la place de l’Hôtel de Ville une exposition ...