• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

l’Orchestre Pays de Savoie annonce sa saison 2017-2018

Pays de Savoie - Orchestre

La rentrée de l’Orchestre des Pays de Savoie débute dès le 30 septembre par un concert découverte baptisé « Folklore !« . 

L’Orchestre des Pays de Savoie porte en ses 23 musiciens sa différence et son excellence. « C’est un collectif, pas un ensemble », précise son chef Nicolas Chalvin : chacun y est responsable et engagé, et cette énergie individuelle définit un son, une force, une homogénéité. Mobilisés à mi-temps par l’Orchestre, les musiciens sont riches de leurs activités musicales annexes et toujours heureux de regagner leur rang comme on revient puiser à la source. Si son effectif infléchit son répertoire, il ne le limite jamais dans ses explorations de styles et d’époques. « Ce qui est important, assure Nicolas Chalvin, c’est que les musiciens vivent l’ensemble de toutes les musiques. »

La musique des XXe et XXIe siècles – avec une création par saison – tient une place de choix dans le travail et les concerts de l’Orchestre, glissée aux côtés d’œuvres plus familières du public. « Cette mise en regard des œuvres du passé avec celles d’aujourd’hui est essentielle pour détrôner les habitudes de jeu », poursuit Nicolas Chalvin. Les fondamentaux restent les classiques viennois – Haydn, Mozart, Beethoven – et la musique française. « Pour la transparence, pour la sensualité, je pense qu’une grande partie de la musique s’articule autour de ces deux pôles. Plus l’apport du baroque, évidemment. Tout se rejoint dans une certaine forme d’élégance et de légèreté. ».

Si l’Orchestre des Pays de Savoie parvient à financer à hauteur de 25 % ses activités par ses tournées, il doit faire face aux défis économiques des entreprises culturelles d’aujourd’hui et aux mutations de nos pratiques culturelles. Depuis quelques saisons, il s’est résolument engagé dans le renouveau de son schéma économique en s’ouvrant de nouvelles portes, notamment vers l’entreprise. Il a initié le Club Amadeus – 22 entreprises mécènes en 2017 – de façon à compléter les subsides publics et à augmenter la marge artistique de son budget. Le mécénat n’est pas son seul lien avec le secteur privé : il souhaite créer des liens d’échange significatifs pour que la musique entre dans l’entreprise au même titre qu’il l’a fait entrer à l’école. Damien Pousset qui vient de prendre ses fonctions à l’administration de l’Orchestre, déclare : « La fragmentation, la mobilité et la discontinuité bouleversent nos repères traditionnels. Cela influe sur la façon dont nous devons faire cheminer le projet artistique et économique de l’Orchestre. L’Orchestre voit son avenir dans l’invention de nouveaux modes – de partage, de financement, de diffusion, de transmission – sans rien renier de l’héritage qui lui a donné sa réputation. »

La saison 2017-2018

La saison 2017-2018 brille par la diversité des univers qu’elle propose, traversés par le flux continu de la musique d’aujourd’hui. « Pour la saison 2017-2018, nous avons choisi d’élargir plus encore le panorama des propositions musicales en privilégiant, au fil de dix tournées de concerts sur l’ensemble du territoire régional, la diversité des univers. Cette saison, nous l’avons voulue colorée par les élans romantiques de Beethoven et de Schumann, les tons subtils de Debussy et de Roussel, les voix de Mozart et de Haydn, les rythmes de Bartók et de Ligeti, les symphonies de Chostakovitch et de Tchaïkovski. Vous y retrouverez des œuvres emblématiques de l’Orchestre, d’autres moins familières que nous avons à cœur de vous faire découvrir. » Nicolas Chalvin

La rentrée de l’Orchestre des Pays de Savoie débute dès le 30 septembre par un concert découverte baptisé « Folklore ! ». On pourra y entendre des pièces de Ligeti, Grieg, Haas ou encore Bartók inspirées des chants et danses populaires. A découvrir également durant ce concert, une œuvre participative lancée par l’Orchestre des Pays de Savoie et l’Orchestre d’Auvergne sur un thème prônant des valeurs universelles.

Le 3 octobre, l’Orchestre des Pays de Savoie et l’ensemble Spirito se réunissent sous la direction de Nicole Corti dans un programme d’œuvres vocales sacrées dédiées à la Vierge Marie. En regard des motets de Mozart, Regina coeli et Sancta Maria, mater Dei, on découvrira le subtilement « planant » Alleluias pro omni tempore du compositeur et organiste Thierry Escaich, créé en 2010.

Cependant le plus étonnant sera peut-être le Stabat Mater de Joseph Haydn, quasiment inconnu et absent des programmes jusqu’à sa récente exécution par l’ensemble Spirito. Programme que nous pourrons également retrouver à l’Auditorium de Lyon le 4 février 2018.

Le 14 octobre, Nicolas Chalvin a choisi la jeunesse et le talent d’Adam Laloum pour lancer la première étape d’un cycle des concertos pour piano de Mozart. Au programme, le Concerto pour piano n°23 en La majeur K488 de Mozart, le Prélude de Capriccio opus 85 de Strauss ou encore la Symphonie n°89 en Fa majeur de Haydn.

En novembre (24 et 25), ce seront les grands élans romantiques de Beethoven et Schuman qui animeront l’Orchestre des Pays de Savoie. Accompagné par le violoncelle de Anne Gastinel, nous retrouverons deux pièces majeures du « Grand répertoire » que sont, la 7e Symphonie de Beethoven et Le Concerto pour violoncelle de Schumann. Le concert s’ouvrira avec la musique subtile d’intimité et d’humour de Betsy Jolas Well Met Suite (créée à l’été 2016 à l’occasion de son 90e anniversaire), 3e version d’une pièce de 1973, qu’elle décrit comme « une mise en musique des manières d’être au travail des musiciens : comment ils cherchent un terrain d’entente (Well Met) pour « monter » l’œuvre qui les réunit ».

Enfin, en décembre (18 & 21) un « Air de Fêtes » flottera au-dessus des musiciens de l’Orchestre des Pays de Savoie. Ingrédient indispensable à la fête : des airs connus de chacun de la Suite Holberg et des Danses populaires roumaines. Point de fête non plus sans émotion et la Simple Symphony de Britten. Et pour célébrer cette fin de l’année de la meilleure des manières, l’Orchestre des Pays de Savoie proposera de chanter le soir du concert sur une œuvre composée tout spécialement pour le public !

Le site  de l’Orchestre des Pays de Savoie : http://orchestrepayssavoie.com

30 ans au Sommet du Mont-Blanc avec l’Orchestre Pays de Savoie

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Farida Rahouadj - « L’autre Proust

Farida Rahouadj nous chante et nous joue L’autre Proust

On ne présente plus Marcel Proust, le célèbre romancier français auteur de l’œuvre magistrale ...

Soirées performances

les Soirées performances 2014 de la Scène nationale d’Orléans

Cette année, de nouveaux spectacles dans lesquels la notion de performance est élargie au ...

Standards

« Standards » Pièce chorégraphique de Pierre Rigal

Créée le 12 juin 2012 à l’occasion du Festival de Marseille et jouée plus ...