• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Kids United le 21 mai sur la scène de L’Olympia

Kids United

Créé à l’initiative de l’UNICEF, Kids United est un groupe composé de six enfants âgés de 8 à 15 ans qui reprennent « les plus belles chansons célébrant la paix et l’espoir ». Ces six talentueux enfants ont été remarqués lors de passages à la télévision, et s’unissent pour chanter et défendre ensemble les droits des enfants.

Le 21 mai, les enfants de Kids United donneront leur tout premier concert sur la scène de L’Olympia. Une consécration pour ces artistes en herbe, dont le premier album « Un monde meilleur » caracole en tête des ventes depuis 2 mois, pour finalement se hisser cette semaine à la première place des ventes d’albums !

Esteban (15 ans), Gabriel (13 ans), Gloria (8 ans), Nilusi (15 ans), Erza (10 ans) et Carla (12 ans) vivent un rêve éveillé face au succès de cet album de reprises porté par le tube « On écrit sur les murs » de Demis Roussos, vendu à près de 200 000 exemplaires à ce jour. Sorti en association avec l’UNICEF*, le 20 novembre dernier, à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant, le disque est soutenu par Corneille et Hélène Ségara. « On écrit sur les murs », « Papaoutai », « Sauver l’amour », « Imagine », « Il faudra leur dire », « Eblouie par la nuit »… autant de succès de la chanson que ces jeunes prodiges ont su se réapproprier avec leur fraîcheur et leur talent, enchantant toutes les générations…

Hélène Ségara, marraine du projet, qui a accompagné les jeunes interprètes sur ce titre hommage, s’est émerveillée de leur capacité à inspirer les messages et les expirer avec leur supplément d’âme. Il y a dans ce collectif d’enfants, qui a enthousiasmé l’organisation humanitaire, le symbole de ce monde métissé qui tend vers la paix et la tolérance.

Corneille, ambassadeur de l’UNICEF et parrain du projet, qui entoure affectueusement ces enfants, a longtemps eu l’impression d’être un migrant dans son propre pays, le Rwanda. Il a décidé de chanter avec eux « Il faudra leur dire » (de Francis Cabrel), car lorsque les adultes perdent la tête, il voit en l’enfant et la préservation de ses droits un synonyme d’espoir pour croire en un monde meilleur. Notre Québécois a été touché par cette sincérité, cette innocence, cette spontanéité des enfants.

La chanson de départ de l’aventure Kids United  « On écrit sur les murs » interprétée en 1988 par Demis Roussos propose de « dessiner sur les murs les noms de ceux qu’on aime« , une invitation qui sonne comme un joli prélude à découvrir l’album.

* Une partie des bénéfices de la vente de l’album est reversée à l’UNICEF, afin de permettre aux équipes sur le terrain de poursuivre et de renforcer leurs actions pour protéger les enfants vulnérables.

Kids United - Imagine

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?