• Soutenez artsixMic
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Johann Perathoner, l’artiste qui mystifie les villes

Johann Perathoner

Si vous êtes un inconditionnel des villes, des décors urbains et de leurs architectures, vous serez conquis par la vision artistique qu’en offre Johann Perathoner. Ce jeune et talentueux plasticien français, né à Paris, a ressenti, dès son plus jeune âge, une fascination pour les villes ; attiré par le dessin, il ne lui restait plus qu’à conjuguer les deux, et c’est ce qu’il fait à 14 ans en réalisant ses premières cartes postales aux éditions “Cartes d’Art” aidé et conseillé par son éditeur Bertrand Lehmann.

Mais, passionné par le dessin en 3D et animé d’un esprit inventif et d’une énergie hors du commun, Johann commence à dessiner les villes dans leurs moindres détails, reproduisant la profondeur spatiale des avenues et artères encombrées, leur animation et luminosité, afin de plonger le spectateur au cœur de la cité et de la lui faire explorer. C’est avec harmonie, précision et discernement que les tonalités sont placées une à une sur l’ensemble, puis paillettes et strass sont saupoudrées, illuminant la ville d’un éclat qui fait des tableaux de Johann des œuvres aussi prestigieuses qu’uniques.

Johann Perathoner

Johann Perathoner

Johann réalise ses œuvres « version jour » et « version nuit », car, comme il l’explique lui-même, “Toutes les villes ont une émotion différente de jour ou de nuit; je suis trop attaché à l’ensemble des ambiances pour ne proposer qu’un regard”. Mais quelles soient diurnes ou nocturnes, le raffinement et la multitude de détails sont impressionnants de réalisme et tout simplement bluffant. Beaucoup de travail (mille heures en moyenne pour la réalisation d’un tableau), beaucoup de passion et de patience qui viennent d’être récompensés, Johann Perathoner ayant été l’un des artistes français sélectionné pour représenter son pays lors de la Singapour ART FAIR de novembre 2014, et les Galeries honfleuraises Bartoux venant de l’intégrer à leur prestigieux groupe.

Avec une technique nouvelle et un indéniable talent, Johann Perathoner vient d’ouvrir de nouveaux horizons, ceux de la ville en couleurs avec lesquels il va surement conquérir le monde.
.

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

José Bosch

José Bosch, Souvenirs palimpsestiques à la galerie Thuillier

Photographe depuis 1980, peintre et dessinateur assidu depuis 2001 , José Bosch a une ...

The Art of the Brick by Nathan Sawaya

Nous espérons tous réaliser nos rêves ; Nathan Sawaya, lui, l'a fait, en conservant ...